Crusader Kings II Legacy of Rome : 4ème carnet de développement

Nous continuons aujourd’hui les carnets de développement du dlc de Crusader Kings II (voir test), Legacy of Rome. On en est déjà à l’avant dernier carnet pour ce dlc (voir 3ème carnet : ici). Ce dlc est attendu pour le 16 octobre prochain. On devrait avoir l’arrivée du patch 1.07 à la même date.

Si vous avez raté les anciens carnets de développements, ils se trouvent dans la catégorie wargame. Dès lors, pour ne pas rater les suivants, il existe le flux RSS (bas de page) ou la page facebook (à droite sur la page d’accueil ou par lien direct : page facebook).

Commençons :

Comme vous le savez, l’Empire byzantin est le thème de Legacy of Rome et du patch 1.07, de plus, l’Empire était bien sûr de foi orthodoxe. Donc, aujourd’hui, je vais parler d’un élément que nous avions prévu de mettre initialement uniquement dans le DLC, mais dont plus tard nous avons décidé d’incorporer une partie dans le patch gratuit 1.07; les patriarches autocéphales et la Pentarchie.

La différence principale entre le christianisme orthodoxe et le catholicisme est probablement l’absence d’un chef unique (bien que le patriarche œcuménique de Constantinople est théoriquement le premier parmi les égaux). Au lieu de cela, il y a un grand nombre de patriarches autonomes, même s’ils restent en communion avec le reste de l’église orthodoxe. C’est ce qu’on appelle l’autocéphale, et nous avons donc instaurer dans le jeu un patriarche qui est le chef religieux de tout le royaume. Il a le pouvoir d’excommunier et de proclamer un divorce sur tous les personnages de sa juridiction, mais seul le patriarche œcuménique peut accorder des invasions. Les patriarches autocéphales doivent être évêques, ils ne peuvent se marier ou hériter de titres.

Cependant ce n’est pas tout ; nous avons aussi ajouter un autre concept qui est appelé si la Pentarchie. Ce sont les 5 raisons originelles du Pre-shism du christianisme. Les évêques de Rome, Constantinople, Alexandrie, Antioche et Jérusalem. Si il y a un évêque orthodoxe dans l’un de ces 3 titres, il sera considéré comme un « pentarch », et il agira comme un patriarche autocéphale sur tout son territoire (les Royaumes orthodoxes appartenant à l’une des zones n’auront pas leurs propres patriarches). Chaque « pentarch » régnant augmentera l’autorité de la foi orthodoxe. Par ailleurs, cette mécanique aura des conséquences sur les décisions clés dans Legacy of Rome (plus de détails dans le prochain carnet).

Nous avons aussi ajouter un petit bonus, nous avons rendu les autres formes de christianisme oriental un peu plus intéressantes. Il y a maintenant une religion appelé Miaphysite, qui inclut l’Eglise copte orthodoxe et l’Eglise apostolique arménienne. En terme de gameplay, c’est une autre version de l’orthodoxie, avec sa tête à Alexandrie au lieu de Constantinople. Elle possède les mêmes mécaniques avec les patriarches autocéphales et la pentarchie du christianisme orthodoxe, mais elle n’est pas considérée comme une hérésie par les catholiques et les orthodoxes. L’hérésie monophysite est maintenant une hérésie de l’Eglise Miaphysite. Enfin, la plupart des hérésies orthodoxes fonctionne de la même manière que l’orthodoxie elle-même, et nous avons ajouté les Nestoriens et les hérésies monothélites.

Le système religieux avec les nouvelles fonctionnalités orthodoxes est bien sûr entièrement modulable, bien que vous ne pouviez pas combiner investiture et antipapes avec le mécanicien Pentarchique.

Voici la fin de cet avant dernier carnet de développeur.

 

Laisser un commentaire