March of the Eagles : 6e carnet de développement

Bienvenue pour ce 6e carnet de développement de March of the Eagles, il est consacré aux unités militaires. Comme d’habitude, je vais vous le traduire.

Si vous avez raté les anciens carnets de développements, ils se trouvent dans la catégorie wargame. Dès lors, pour ne pas rater les suivants, il existe le flux RSS (bas de page) ou la page facebook (à droite sur la page d’accueil ou par lien direct : page facebook).

Ce carnet est assez long car il détaille clairement les différentes unités.

Commençons :

« Le champ de bataille est une scène de chaos constant. Le gagnant sera la personne qui commande ce chaos, ses propres troupes et les ennemis. » Napoleon Bonaparte.

Salut tout le monde !

Le temps est venu de fléchir vos muscles militaires et d’en apprendre davantage sur chaque groupe musculaire de votre armée. Le cœur de March of the Eagles est la guerre, de sorte que vous devrez connaître votre corps à l’intérieur et à l’extérieur !

Les armées sont vos principaux instruments de pouvoir. Et pour maîtriser vos armées, vous devez être au courant des différents brigade de vos armées et de leurs forces et faiblesses.
Les armées sont divisés en brigade qui sont organisés en un centre, un flanc droit et gauche ainsi que des réserves. Vous pouvez recruter des nouvelles brigades dans une province de base sous votre contrôle, mais le recrutement dans les villes de province est beaucoup plus rapide que dans la campagne. Le recrutement de nouveaux effectifs coûte des hommes et de l’argent, et le l’entretien et le le renforcement utilisent les même ressources.
Chaque brigade appartient à l’une des catégories suivantes. Une catégorie de brigade définit les compétences (ce qu’elle peut faire) tandis que le type de brigade définit ses statistiques (la façon dont elle est le fait).
Les brigades peuvent être des gardes, de l’infanterie de ligne, de l’infanterie légère, de la milice, de la cavalerie, de l’artillerie et des services. La force maximale varie entre différentes brigades. Les pertes de guerre et l’attrition générale réduira naturellement le nombre d’hommes que vous auriez, mais votre brigade sera lentement renforcée. Chaque régiment possède des caractéristiques offensives et défensives. Certains ont des attributs qui favorise l’attaque ou qui favorise la défense, et d’autres sont adaptés à une approche plus équilibrée. Chaque approche a ses avantages et désavantages dépendants des circonstances, et ce sera à vous de décider de quel type d’armée vous avez besoin.
  • Gardes :

Brigade de garde : Les gardes sont définitivement vos troupes d’élites. Ce sont des hommes que vous voudrez sur votre ligne centrale ou dans la réserve afin de pouvoir porter un coup décisif dans une bataille.

  • Infanterie de ligne :

Brigade d’infanterie : Ce sont des fantassins fiables et l’épine dorsale de votre armée. On pourrait dire que l’infanterie est l’unité la plus générique, et qu’elle constituera la majeur partie de votre armée. Elle est intéressante à posséder, mais elle n’a pas d’atouts spécifiques uniques. L’infanterie ne possède pas de chevaux ou d’armes d’artillerie, mais elle compense avec sa discipline et sa force physique. Le fantassin, avec ou sans son arme personnelle, est considéré comme une arme. Vos soldats basés à terre sont spécifiquement formés pour le combat à pied et engage l’ennemi en face à face.

Brigade de garnison : Les brigades de garnisons ont un coût d’entretien moins élevé que les unités régulières d’infanterie de ligne et sont généralement mauvaises pour le déplacement sur la carte. Ces soldats sont les meilleurs pour garder vos forts et frontières et sont utiliser comme leur nom l’indique, pour protéger ce que vous possédez déjà.

  • Milice :

Brigade de milice : Ceux-ci sont utilisés quand vous avez besoin de beaucoup d’hommes mais que vous n’avez pas l’argent en main pour obtenir des hommes de première ligne. La milice est caractérisé essentiellement par son faible coût économique et par son grand nombre d’homme mais ne possède pas la qualité pour des batailles rangées.

Brigade de milice en garnison : La brigade de milice en garnison est moins cher en entretien que les troupes régulières et se déplacent très difficilement sur la carte. Elles sont fortes pour garder vos forts et frontières, tout comme les troupes de garnisons régulières.

  • Infanterie légère :

Brigade d’infanterie légère : Il s’agit de la brigade éclair. L’infanterie légère représente principalement des tirailleurs, ils sont idéales pour des tactiques spéciales que vous devrez employer dans les batailles.

  • Cavalerie :

Brigade de cavalerie, brigade de dragon, brigade de cavalerie de la garde, brigade de cavalerie lourde, brigade de cavalerie légère : Rapides et furieux, les cavaliers sont très plaisants à jouer. Grâce à leur mobilité, ils peuvent multiplier la valeur de combat des plus petites armées. Ces forces très mobiles peuvent déborder et éviter les attaques, surprendre et vaincre les ennemis, et se retirer et s’échapper en un clin d’œil. Sans oublier que les combats à cheval donne une plus grande hauteur, une plus grande la vitesse, et une masse inertielle plus importante que pour de d’infanterie. Toutes ces variations sont de même type.

  • Artillerie :

Brigade d’artillerie :  L’artillerie est un groupe d’infanterie avec la puissance ajoutée de projectiles très puissants. Elle est la forme la plus létale sur terre que vous pouvez avoir à votre commandement. Une grande majorité des décès pendant les guerres napoléonienne viendront de l’artillerie.

Brigade d’artillerie de garnison : Ce sont de lourds canons fixes qui ont une vitesse de mouvement des plus lentes, destinés à défendre les forts et les points fortifiés.

Brigade d’artillerie montée : Ces hommes sacrifient une partie des dommages pour avoir une vitesse plus élevée et c’est ce que vous voulez pour vos armées les plus rapides.

  • Brigade de réserves/ Train de ravitaillement :

Le train de ravitaillement est le centre d’ approvisionnement pour vos armées et il  suivra vos troupes sur les terres ennemies. Mais gardez à l’esprit que le train d’ approvisionnement ne peut se battre et il garde les réserves pendant le combat pour s’assurer que votre armée ne perde pas en raison de l’attrition.

Chaque pays a une collection unique de brigade et les capacités de chacune et même leur taille dépend des pays.

Maintenant, vous connaissez vos muscles et nous espérons que vous les mettrez à profit. Alors commencez à planifier notre armée, la semaine prochaine nous parlerons des leader.

Voici la fin de ce carnet. Merci de votre lecture.

Si vous voulez lire l’original, cliquez ici.

 

Laisser un commentaire