Splinter Cell Double Agent : Le test

Splinter Cell Double Agent Logo

Splinter Cell : Double Agent est un jeu d’espionnage/action édité et réalisé par Ubisoft. Le jeu est sorti à une époque charnière avec l’arrivée des consoles nextgen de l’époque : Xbox360 et PS3. La version PC testée (sortie le 19 octobre 2006) est identique aux versions consoles nextgen. Splinter Cell Double Agent est également sorti sur PS2, Xbox, Gamecube et Wii mais ces versions sont quelques peu différentes (missions en plus).

Attention, il est impossible de jouer en full écran (1920×1080) sans bidouillages (voir forum du blog). Double Agent est aussi sujet à de nombreux bugs (du moins sur PC). Le jeu n’est pas supporté par Windows 8 !

Introduction :

Double Agent est un épisode clé dans l’histoire des Splinter Cell (pas autant cependant que le suivant, Conviction). Il est en effet nettement plus tourné vers l’action que ses prédécesseurs, sans toutefois tomber dans le gros TPS bien bourrin. Donc, contrairement aux épisodes précédents, Sam pourra aisément viser la tête des ennemis et ne pas les râter (même à des dizaines de mètres). En soit, ce n’est pas spécialement une mauvaise chose mais l’aide à la visée est un peu trop présente à mon goût. La faute à un portage PC plus que douteux ? Pour encore démontrer cette orientation voulue par les développeurs (et par le marché ?), la barre de vie a disparue, on aura donc droit désormais à récupération automatique (Call of Duty est passé par là …). Mais n’ayez crainte, ce Splinter Cell reste encore un jeu d’infiltration, mais les codes/modes changent !

Avant de passer aux tests, parlons maintenant légèrement du scénario. Au début de l’aventure, après une petite mission de mise en jambes, Sam Fisher apprend que sa fille, Sarah, a été renversée par un chauffard et est décédée. Au bord du gouffre, il accepte une mission cruciale pour Echelon 3. Il s’agira d’infiltrer une organisation terroriste connue sous le nom de JBA, la John Brown Army (lien wiki sur John Brown). Après un petit passage par la prison (et par le coiffeur) pour gagner la confiance d’un des membres de l’organisation, notre ami Sam se verra intégrer l’organisation. C’est avec cette idée que le scénario tire son épingle du jeu !

Splinter Cell Double Agent 23Splinter Cell Double Agent 43

La JBA vous proposera des missions pas toujours très catholiques au fur et à mesure du jeu. Bien entendu, la NSA (votre employeur) veillera derrière pour que vous ne fassiez pas n’importe quoi, par exemple éliminer des civils. Elle vous proposera également des objectifs secondaires assez périlleux. A travers deux indicateurs, un pour la NSA et l’autre pour la JBA, vous serez informé en permanence des niveaux de confiance accordés par les deux organisations. Dès que vous n’effectuerez pas un objectif ou que vous franchirez une limite, vous perderez de la confiance. Si peu que l’un des indicateurs tombera à zéro, vous perderez la mission. Il s’agira donc de jongler avec les objectifs pour ne pas trop faire chuter les indicateurs. Plutôt bien foutu !

Splinter Cell Double Agent 3Splinter Cell Double Agent 25

Les missions de la JBA seront somme toute assez classiques mais bien mises en scène. Il existe cependant des missions plus intéressantes qui se déroulent dans le QG de l’organisation nationaliste. Totalement libre dans le complexe (sauf des zones interdites), vous devrez finir une tâche pour la JBA (assez fastidieuse) en un temps limite : décoder des e-mails, fabriquer des mines, … Mais là où cela se complique, c’est que la NSA vous proposera des objectifs facultatifs afin de découvrir des informations sur les membres de la JBA : infiltrer l’infirmerie, poser des mouchards. Et pas question ici d’assommer ou tuer les gardes ! C’est donc un véritable retour aux sources de l’infiltration dans ces missions. Il faudra jouer habilement entre les deux côtés, sous peine de voir baisser son niveau de confiance rapidement et perdre la mission.

Splinter Cell Double Agent 7Splinter Cell Double Agent 8

Maintenant que le scénario est posé, passons au test :

Test :

Comme annoncé dans ce post : [Test] Mise en place de mes tests, je vais décomposer le test selon quatre catégories principales et une cinquième secondaire.

Gameplay :

Comme dit plus haut dans l’introduction, le gameplay de ce Spinter Cell est plus orienté action sans toutefois tomber dans le mauvais côté de la chose. Cela permet d’instaurer un petit stress assez agréable lors des phases un peu plus chaude. Celui-ci est ressenti directement dans le gameplay.

Les mouvements de Sam se veulent aussi plus naturels et moins assistés que par le passé. Par exemple, dans Chaos Theory, lorsqu’on avait une conduite où ramper, le jeu nous prévenait et on devait appuyer sur la touche d’action pour y entrer. Dans cet opus, il suffit juste de s’approcher. Cela permet de ne pas casser le rythme inutilement.

Splinter Cell Double Agent 28Splinter Cell Double Agent 16

Cet opus passe aussi de l’ombre à la lumière. Dans cet opus, il sera très rare de jouer en pleine ombre. Les missions se dérouleront beaucoup plus en plein jour. Cela redéfinit un peu le gameplay puisqu’il ne faudra plus s’amuser à casser des lampes pour avancer. Il faudra plutôt utiliser le décor et ses recoins à son avantage. De plus, le level-design est très crédible et propose de nombreux chemins de traverses assez intéressants, bien plus que par le passé. Les indicateurs de confiance sont intéressants même si au final, il est assez aisé de jongler avec.

Malheureusement, la version PC du jeu souffre de petits problèmes en tout genre. On pestera déjà sur la résolution mais je vais parler ici d’un autre problème : les bugs. Il n’est en effet pas rare que Sam se bloque dans des textures invisibles (voir vidéo en fin de test). Des problèmes de sauvegardes, des problèmes pour ouvrir les coffres sont aussi possibles. Enfin, on verra de suite que le menu principal a été typiquement pensé pour un pad. Malheureusement, une fois que vous commencez à y faire attention, je peux vous assurer qu’ils arrivent à vous gâcher une bonne partie de votre expérience de jeu.

Splinter Cell Double Agent 11Splinter Cell Double Agent 15

Ce gameplay est donc classique pour la série même si l’action est plus prononcée. Elle est  cependant dosée avec soin. Les niveaux sont très agréables à parcourir et très bien construits. On regrettera juste les innombrables bugs de la version PC.
Note :
Gameplay4

Graphismes :

Comme pour ses aînés, ce Splinter Cell se veut magnifique ! On passe ici dans une version plus récente de l’Unreal Engine, avec la 3.0 (Chaos Theory tournait sur 2.5) Edit : Merci à 1545Arthur de m’avoir fait remarquer mon erreur. Splinter Cell Double Agent utilise toujours une version améliorée de l’Unreal Engine 2.5. Les visages sont donc plus crédibles ainsi que les animations. Sam s’appuiera par exemple sur les murs en croisant les bras lorsque l’ont effectuera aucune action dans le QG de la JBA. Des petits éléments qui renforcent l’immersion.

Splinter Cell Double Agent 38Splinter Cell Double Agent 12

Le HUD se veut aussi moins gênant ce qui permettra de mieux clarifier l’expérience de jeu. Par contre, les jeux d’ombres m’ont semblé moins bien gérés et plus diffus que par le passé. Ce n’est pas bien gênant sauf lors de quelques passages où il sera difficile de savoir si oui ou non on est caché pour l’ennemi.

Splinter Cell Double Agent 24Splinter Cell Double Agent 33

Splinter Cell Double Agent se veut donc très propre dans l’ensemble. Cela ne sera peut-être pas la même claque visuelle que par le passé (on s’habitue ?) mais il reste bien agréable à regarder.

Note :
Graphismes4

Bande-Son/Scénario :

La bande-son de ce Splinter Cell est très sympathique. Les doubleurs français ont fait du très beau boulot, comme à chaque fois sur la série. Ubisoft a encore fait appel à des acteurs de très bonne qualité, je pense notamment à Philippe Catoire (lien wiki) qui double Emile Dufraisne, le patron de la JBA. C’est une voix assez reconnaissable du monde du jeu vidéo :  narrateur de Civilization V, Colonel Campbell dans R.U.SE., …

Splinter Cell Double Agent 14Splinter Cell Double Agent 42

Les thèmes sont aussi agréables même si aucun ne m’est spécialement resté en tête.

Note :
BandeSon2

Double Agent propose pour une fois un scénario véritablement prenant pour la série. Celui-ci oblige le joueur à effectuer des choix moraux durant les missions (le dernier est d’ailleurs terrible !) Ce choix auront pour conséquence de proposer 3 fins différentes. Le scénario est cependant un peu confus par moment et n’est pas toujours très crédibles, notamment sur les équipements de Sam. La faute sans doute au deux versions du jeu. Les versions anciennes générations sont plus touffues à ce point-là.

Je regretterai aussi la disparition de l’humour de Sam ainsi que le peu de discussions possibles dans les interrogatoires des gardes, un des gros points forts de Chaos Theory.

En utilisant un scénario qui propose des choix aux joueurs, Ubisoft Montreal a réussi un bon coup.

Note :
Scenario2

Durée de vie :

Certes pas extrêmement long, cet opus propose une rejouabilité plus importante que ces prédécesseurs. Les joueurs avides de connaître les différentes fins pourront donc le recommencer sans trop s’ennuyer. Les approches pourront aussi être modifiées vu le level-design offrant différentes approches lors des missions. Pour information, il m’a fallu environ 9h30 pour le terminer, sans me presser. Il existe également un mode multijoueur mais qui est malheureusement inaccessible (le login ne fonctionne pas). Les serveurs sont de tout façon, si je ne m’abuse, désactivés. Il restera la partie Lan qui peut-être fun avec des amis.

Au vu du prix actuel du jeu, je ne peux que vous dire que la durée de vie est des plus correctes. La fin par contre, est un peu trop abrupte à mon sens :

Note :
Dureedevie3,5

Optimisation – Interface – options graphiques :

Alors, je vais le dire de suite, cette version PC est une honte ! Elle est véritablement remplie de bugs et l’interface n’est pas intuitive pour un sou avec un combo clavier-souris !

Je commencerai par râler sur le menu principal qui met 3 plombes à se charger et où l’option pour quitter est très discrète ! Ensuite, il est impossible de passer en 1920×1080 sans bidouilles (voir topic sur le forum). Alors on me dira que c’est courant pour l’époque. Je suis entièrement d’accord, mais pas quand l’épisode précédent le permettait sans soucis !

On aura aussi des problèmes d’ombres (ultra pixelisées) ou des bugs de collisions inadmissibles pour un jeu de ce standing ! Des petits bugs avec les coffres viendront également ternir l’affaire ! Heureusement, je n’ai pas eu de retour Windows !

Splinter Cell Double Agent 36Splinter Cell Double Agent 34

Vous l’aurez donc compris, ce Splinter Cell n’est pas un gage de propreté dans son code. Je viendrai aussi souligner l’utilisage abusif dans pubs dans le jeu (Nivea, Nokia, …)

Note :
OptimisationI

Conclusion :

Splinter Cell Double Agent est un très bon jeu si on passe outre ses bugs et autres petites joyeusetés. Proposant un scénario intéressant et captivant, il vous occupera pendant une petite dizaine d’heure sans soucis. Puis quelle joie de retrouver notre Sam Fisher avec des graphismes rehaussés !

Note :

Gameplay4Graphismes4BandeSon2

Scenario2Dureedevie3,5OptimisationI

Noteglobale15,5

  • Vidéo de gameplay :

  • Images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Plateforme PC, XBOX360, PS3
Développeur Ubisoft Montréal
Editeur Ubisoft
Date de sortie 19 octobre 2006
Prix (Amazon (collection) – Amazon (seul) – Steam) Splinter Cell 3 : chaos theory – Tom Clancy’s Splinter Cell Double Agent
Double agent (Steam)
Configuration recommandée Windows XP – Vista – 7, Pentium IV à 3,5 Ghz, 1,5 Go de RAM, carte vidéo comportant 256 Mo de ram, Directx 9, 8 Go d’espace libre

12 réflexions sur « Splinter Cell Double Agent : Le test »

  1. Tu sais que ce n’est pas l’unreal engine 3 pareil pour conviction c’est juste une version grandement amélioré du 2.5 qui fait une impression que c’est le 3 (c’est pour cela que l’optimisation est affreuse et que sur certaines cartes graphiques le jeu tourne en fluidité comme sur la mienne (25 dans les plus gourmands moment mais 60 la plus part) et aussi le multijoueur tu en a parlé ? il est très différent du jeu normal)

    1. Dsl du double post mais aussi le multijoueur fonctionne avec la version 1.02a et sur windows 8 il est incompatible si tu veut je te passe ma version de jeu et je t’y fait goûter un pur plaisir =)

  2. Merci pour cette précision ! J’ai corrigé dans le test.

    Pour le multijoueur, je n’ai effectivement pas pu le tester. Comme dis dans le test, j’ai des erreurs de login. A ma connaissance mon jeu était en 1.02a. Je ressaierai peut-être à l’occasion. De toute façon, je n’ai pas spécialement de connaissance qui y joue sur PC. Précision, je suis sur windows 7.

  3. Cela me rappelle aussi que le jeu est pas du tout compatible avec windows 8
    (j’ai fait un test en online et offline)

  4. (en passant supprime le message de win8 qui est sans intêret)
    Le jeu a plutôt une optimisation hasardeuse que catastrophique car avec un pc bas de gamme je le fait tourner à 40-60 fps (pc datant de 2009) certaines ombres en resolution low est plus appréciable que en high la modif de 1080p se fait à l’ini par exemple et que certains DRM sont hyper mauvais
    Au fond beaucoup pourront ptet dire que j’ai du mauvais goût mais pour moi c’est mon splinter cell préféré car le scénario est très attachant et la bande son me reste en tête (sauf kinshasa alors là je l’aurait pas du tout en tête celle ci) le gameplay est simplifié et on peut même faire apparaître une minimap indiquant l’emplacement exact de tous les ennemis sauf qu’elle se brouille quand l’on bouge un seul doigt de Sam
    (si tu veut on pourra se faire un ptite partie de Double Agent en LAN hamachi marche très bien sur ce genre de jeu)
    La seule idée qui me reste en tête depuis c’est de faire un remake de ce jeu mais un peu plus fini (l’interface plus remplis,optimisation amélioré,graphismes aussi et le gameplay adapaté pour le pc uniquement) mais je me dis à chaque fois que cela va prendre trop de temps et je fini par repousser à chaque fois cette idée

    1. Alors, certes tu peux un peu bidouiller dans les fichier ini pour passer en 1080p ou pour modifier les ombres mais il faut reconnaître que ce portage a été fait avec les pieds (ce qui n’enlève en rien la qualité du jeu). Rien que les problèmes de collisions sont inadmissibles pour un jeu de ce gabarit ! Surtout lorsque les versions consoles (Xbox360 et PS3) ne posent aucun soucis. Après, la framerate n’est pas aussi chaotique que sur Conviction.

      Pour le multijoueur, cela pourra éventuellement ce faire même si je suis fort occupé pour l’instant.

      Pour l’histoire du remake, je vois mal Ubisoft se lancer là-dedans … et si je comprends bien, tu as des notions de programmation ?

      1. Exact j’en ai quelques notion mais je suis (et pas qu’un peu) seul pour le moment à vouloir refaire ce jeu en enlevant énormément de defauts horrible parfois sur ce jeu
        (problème de sauvegarde à kinshasa,les bugs avec les corps,scripts qui se déclenchent pas (dans la 1.00 du moins et au premier niveau seulement) tout ceci tout cela etc et la coopération beaucoup moins intéressante et plus répétitive que sur Chaos Theory (bah du donc cela en fait des bugs et des problèmes) les bots qui se sucide ou font des trucs débile (en multijoueur du moins mais dans la prison tout le monde était hostile en 1.00) DRM horrible et c’est à cause de cela que le serveur est innacessible pour beaucoup de gens donc ceux qui cracks le jeu ont accès au multijoueur (C’était la mode de 2005,2006,2007,2008) (simple faut enlever le checkdisc puis enlever le checkupdate pour que le jeu fonctionne en ligne c’est un système à l’arrache ce qu’ils ont faits) des bugs graphiques sur Sam etc etc ma liste est long et tu pourras écouter tout le week-end ma liste si tu a envie )
        Au moin le multijoueur vaut le coup car je le trouve + punch + stressant que l’autre mais aussi les joueurs pc sont boudés (on a pas les maps supplémentaires sur ps3 et pareil les skins féminins sont passé à la trappe et seuls certains veinards les ont)

        1. Pour le multi, je possède une version commerciale du jeu. Je ne télécharge JAMAIS (illégalement) mes jeux donc je ressaierai sans doute mais le login plantait lors de mon test et ne m’amenait à rien.

          On voit d’ailleurs bien avec ce jeu l’ancienne politique d’Ubisoft à propos des PC (portage foireux + DRM + aucun suivi + …). Cela a l’air de changer, du moins espérons-le.

          1. Perso je l’ai en boitier et j’ai pris un crack pour jouer au multijoueur et personellement cela me pose aucun problème j’ai payé et je veut jouer c’est tout ^^ ensuite Ubisoft est pas prêt de mettre un éditeur de maps c’est pour ça que le jeu à été un peu abandonné aussi car le multijoueur en online des fois c’est totalement vide mais je suis l’un des survivants essayant de le faire revivre mais je pense que c’est mal partit pour faire ça

  5. J’ai enfin réussi à accéder au multi
    Pour cela la manip est simple mais vaut vraiment pas le coup. Pourquoi ?
    1 – Il n’y a personne sur les serveurs !
    2 – Les news ne marchent pas !
    3 – Faut être obligé de télécharger un patch nommé 1.02a sur Clubic manuellement
    4 – Tunngle,Hamachi etc… Peine à avoir du monde sur Double Agent grâce à Blacklist et à Conviction
    Mais bon on peut toujours y accéder

    Sinon pour résumer le multijoueur est excellent le problème est :
    1 seul mode de jeu

    aucun changements de règles possibles (4 vies pour les espions et 3 pour les mercenaires)

    L’Espion n’a que très peu de gadgets à sa disposition (4 pauvres gadgets ainsi qu’un outil permettant d’interragir avec le décors du genre : Lumières,vitres ainsi que stations de données et générateurs) les gardes peuvent avoir la vue brouillé et c’est pas plus mal (cela remplace l’arme sur Chaos Theory qui permet d’éléctrocuter) de même pour les mercenaires (3 grenades frags,un seul mode de vue changable et un fusil d’assaut donc personnalisation mercenaire c’est zéro)

    8 Pauvres maps extrêmement large certe ainsi qu’avec énormément de passages (10 sur PS3 et peut être Xbox 360) mais aucune autres peuvent être ajoutées

    Les bons points :
    – Les Graphismes (étrange que cela change du solo) Amélioré par rapport au solo et aussi plus optimisé !
    -Le Spy vs Mercs est toujours fun surtout si c’est du 3 vs 3
    – Les différents Skins (3 pour chacuns et pour les Spy sur PS3 et Xbox 360 6 (vu qu’ils y a des Espionnes mais il y a un moyen de les mettre sur pc mais je ne vois pas lequel)
    -L’interface peut être caché (enfin des bouts d’interfaces qui sont au nombres de 4)
    -La musique reprise du solo pour la plus part (La mer D’othosk par exemple en infiltration (je ne spoil pas puisque c’est dispo sur la démo !) mais sont au nombres de 7 exactement (comptant celle du menu et les 4 d’exploration et 2 de stress) qui sont dynamiques
    -La coopération à 3 (enfin « Coopération » on joue contre des bots surtout !)
    – Et pour finir les tutoriels vidéos ainsi que les bonus vidéos (toujours en .bik) sont présents et pour les débloquer faut finir le mode « Coopération »

    Point que je relève assez étrange :
    Les missions Double Agent veulent que l’on détermine le meilleurs des deux agents mais pourquoi on ne peux pas s’entre tuer et juste se sauter dessus ? Je n’en sais rien
    Le point est plus positif qu’en solo mais restait à l’époque des choses à améliorer

  6. Bon désolé du double post mais une importante nouvauté
    Après des mois et des mois j’ai enfin fini par faire réussir à faire marcher le multi de Double Agent sur Windows 8.1
    Par contre mettez vos drivers nvidia à jours et Direct X installé sur votre pc sinon ce sera un crash
    Par contre pour Windows 8 tout court bah ça marche pas et c’est balo

Laisser un commentaire