Europa Universalis IV : Conquest of Paradise : 1er carnet de développement

EUIV Conquest of Paradise Jaquette

Bienvenue pour ce 1er carnet de développement d’Europa Universalis IV. Comme d’habitude avec les autres jeux Paradox, je vais vous le traduire.

Si vous souhaitez lire d’autres carnets de développements, ils se trouvent dans la catégorie wargame ou sur la page « Carnets de développement » accessible via les onglets en haut de page. Si vous ne souhaiter pas en rater, il existe le flux RSS (droite de page) ou la page facebook (à droite sur la page d’accueil ou par lien direct : page facebook).

Commençons :

Alors, le moment est venu d’annoncer la première extension pour notre jeu de construction d’empire Europa Universalis IV. Comme vous le savez tous, Europa Universalis IV est un jeu où vous pouvez jouer n’importe quel pays dans le monde. Toutefois, l’accent a toujours été mis sur l’Europe (d’où Europa Universalis), mais désormais le moment est venu de déplacer ce regard légèrement, à travers l’Atlantique. Il est temps de conquérir le Paradis ! (Conquest of Paradise).

  • Trouver le Paradis :

Etes-vous prêt à explorer un nouveau monde ? Personnellement, j’ai beaucoup de plaisir à jouer le premier X des « 4X » (ndt : eXploration, eXpansion, eXploitation et eXtermination) l’exploration et l’envoi d’explorateurs à la découverte de nouveaux continents. Si vous jouez une nation d’Europe proche de la mer, vous pourrez envoyer un explorateur afin de trouver l’Amérique et la route des Indes. Cependant, en matière d’exploration, par opposition aux explorateurs véritables du monde, vous, en tant que joueur avez un avantage – car vous savez où vous devez aller pour trouver un nouveau continent. La plupart des joueurs d’Europa Universalis IV, contrairement à la plupart des explorateurs du 15e siècle, ont une idée sur l’endroit où se situe l’Amérique – ainsi, une certaine excitation de l’exploration est perdue. Par conséquent, dans Conquest of Paradise, vous, en tant que joueur, aurez la possibilité de générer complètement aléatoirement le Nouveau Monde. Nous avons voulu que vous ayez la possibilité de vraiment explorer un nouveau continent. Ainsi, pour la première fois dans un jeu développé par Paradox (Paradox Development Studio), vous pourrez choisir de découvrir un continent américain complètement aléatoire. Par conséquent, lorsque Christophe Colomb naviguera à travers les océans, ils pourraient bien trouver quelques belles îles qu’il pourra utiliser comme escale sur sa route vers l’Inde ou quelque chose de complètement différent.

  • Les habitants du Paradis :

EU IV : Conquest of Paradise aura quelques nouvelles options intéressantes pour les autochtones américains. Un autre aspect qui provient de l’accent mis sur le vieux monde est le fait que le rythme du jeu a été optimisé pour les anciennes puissances mondiales. L’inconvénient de ceci est que, même s’il peut exister beaucoup de plaisirs  et un grand défi de jouer les Amérindiens, vous pourriez trouver que cela prend un temps très long avant d’obtenir une nouvelle technologie, une nouvelle idée ou même pour créer un bâtiment. Pour remédier à cela, nous avons ajouté beaucoup de nouvelles choses intéressantes pour les Amérindiens dans cette extension. Nous voulons rendre le gameplay entre les tribus plus excitant et vous aider à manoeuvrer dans une meilleure position, au cas où les « barbares pâles » viendraient à travers les océans. L’extension vous permet de jouer en tant que nation amérindienne et de de créer en empire américain plus tôt. Si vous prenez le rôle d’une tribu amérindienne dans Europa Universalis IV : Conquest of Paradise, vous aurez de nouveaux outils intéressants tels que des mécaniques de gameplay élargis pour ceux-ci, de nouvelles tribus, une chance de former des fédérations avec vos pairs, de nouveaux événements, des idées et des bâtiments. Nous vous en dirons plus à ce sujet plus tard.

  • Conquérir le Paradis :

Il est temps d’explorer une Amérique plus intéressante. Dans Europa Universalis IV : Conquest of Paradise, gérer vos colonies d’outre-mer va devenir un peu plus intéressant. Lorsque vous envoyez beaucoup de gens à travers les mers à l’époque des voiliers, les contrôler n’est pas toujours la chose la plus facile au monde. Grâce à cette extension, vos colonies en Amérique prendront une nouvelle forme, les plus grandes vont effectivement devenir libres et vous serviront comme vos colonies. Elles auront une autonomie limitée et vous pourrez obtenir de l’argent et de la puissance commerciale de leur part, mais elles vivront aussi leur propre vie, colonisant, luttant contre les Amérindiens et peut-être se rebellant et luttant pour la liberté de leur patrie. Vous pourrez les presser (écraser) durement si vous le souhaitez, mais vous pourriez avoir des ennuis sur tout la ligne (ou vous pouvez simplement changer de côté et jouer comme une colonie).

  • DLC et trucs gratuits :

Naturellement, nous, à Paradox Development Studio, poursuivons le modèle économique utilisé avec Crusader Kings II. Donc, en plus de l’extension, nous travaillons sur beaucoup de caractéristiques de gameplay totalement gratuites (en plus des corrections de bugs, bien-sûr). Même si vous n’achetez pas l’extension, vous aurez les nouveaux modes de cartes, plus de nations jouables, des nations coloniales et bien plus encore. Aussi, ne vous préoccupez pas du multijoueur : tout comme dans Crusader Kings II, si l’hôte dispose de l’extension – tous les joueurs présents lors de la session pourront utiliser les fonctionnalités de gameplay de Conquest of Paradise. Nous vous dévoilerons plus d’informations en profondeur sur les toutes nouvelles fonctionnalités hebdomadairement jusqu’à la date de sortie, le 11 Décembre (ndt : Attention, Paradox a repoussé la sortie à janvier). Alors, soyez à l’affût !

Et une photo de Colomb découvrant quelque chose :

EUIV Conquest of Paradise 8

Voici la fin de ce carnet. Merci de votre lecture ! Si vous souhaitez lire l’original (en anglais), cliquez ici.

Laisser un commentaire