Total War Rome II présente les Bactriens (DLC gratuit)

Rome II TOTAL WAR BACTRIANE

Lors de son dernier Rally Point a dévoilé une nouvelle faction, Baktria. Elle sera ajoutée avec le patch 7 et cet ajout a été confirmé comme gratuit, normalement du moins.

Je vais donc vous traduire les quelques éléments donnés sur cette faction de Total War : Rome II. Vous retrouverez les autres factions (Rome, Carthage, Macédoine, Iceni, Arverne, Suève, Parthes, Egypte, Séleucide, …) dans la catégorie Wargame du blog ou sur la page « Carnets de développement » du site.

Commençons :

« Résultat, fierté, expansion »

La Bactrie (ou Bactriane) était une passerelle pour les échanges entrer l’est et l’ouest, vers l’Inde, et vers les terres lointaines de la Chine. Elle réside dans ce qui est de nos jours appelé l’Afghanistan, et Kandahar elle-même aurait été fondée par Alexandre le Grand. 

En tant que protectorat de l’Empire séleucide, la Bactrie était connue en tant que la province aux mille villes. Elle était riche grâce à ses routes commerciales et ses riches terres agricoles dans les vallées et les plaines fertiles. Cette terre était une maison d’accueil pour les colons grecs, les Perses et beaucoup d’autres peuples, et était une partie du vaste Empire d’Alexandre. Roxane (lien wiki), la femme d’Alexandre et la mère de son héritier en nom né après sa mort, était une princesse bactrienne.

Dans la confusion des guerres qui ont suivi la mort d’Alexandre, Séleucos I Nicator (lien wiki) a établi son contrôle sur les régions orientales de l’Empire d’Alexandre, dont la Bactrie. La région été fortement colonisée par des colons grecs, plus que toute autre partie de l’est, et elle a été largement hellénisée ce qui, par conséquent, à mener à une influence primordiale de la culture grecque dans de nombreuses choses. En tant que tel, les forces armées de Bactrie apportent un mélange riche et varié de guerriers sur le terrain, avec des hoplites, peltastes et épéistes féroces qui côtoient des légionnaires galates et des chasseurs gaulois.

Avec un Empire séleucide bloqué dans une série de guerres contre les autres Etats successeurs, la Bactrie était une satrapie (lien wiki) avec un haut degré d’indépendance. Pendant le règne de Diodote (lien wiki), et parfois entre la deuxième et la troisième guerre syrienne au 3e siècle avant JC, elle est devenue un royaume hellénistique entièrement indépendant. Sous leurs nouveaux rois, les Bactriens ont pu être une puissance militaire vigoureuse, bénéficiant grandement des « pannes » de l’Empire séleucide et d’une inattention des Parthes. D’une richesse immense, avec des guerriers endurcis, elle pourrait conduire ses armées vers les rives de la Méditerranée.

En tant que vétérans des guerres de succession, les Etats hellénistiques détiennent quelques surprises lors des batailles avec les guerriers bactriens. Par conséquent, les soldats de Bactrie feront face aux armées helléniques avec une grande confiance et du courage. Bien situé pour le commerce, elle bénéficie d’un revenu commercial et industriel amélioré, et avec ses perspectives helléniques populaires, il est plus facile pour elle de répandre sa culture dans les autres régions. Toutefois, la frontière avec la Grande Steppe est un endroit gênant pour installer une culture hellénique; la Bactrie a en effet du mal à s’attirer les faveurs des tribus nomades agressives.

Voici la fin de ce carnet de développement. Si vous souhaitez lire l’original (en anglais), cliquez ici. Le DLC arrivera prochainement, sans plus de précisions.

Acheter Total War Rome II ? (lien sponsorisé, finance le blog)

Laisser un commentaire