Tropico 5 : Le test

Tropico 5 Logo

Tropico 5 est un jeu de gestion développé par Haeminont Games et édité par Kalypso Media. Il est disponible depuis le 23 mai sur PC.

Ce test est réalisé par Icenours, un collaborateur de longue date. Je l’en remercie. « Gabon100 »

Ce test a été réalisé à partir d'une clé fournie par l'éditeur. 

Introduction

Attention Ladies and Gentleman, voici qu’arrive le grand et puissant gouverneur de Tropico !

Aujourd’hui on s’attaque au cinquième volet de la saga Tropico, ce jeu qui vous met dans la peau d’un gouverneur aux mille pouvoirs. Vous devrez user de malice et d’astuces pour rester au pouvoir, tout en essayant, à travers les époques, de faire de cette petite île une référence parmi les plus grands de ce monde !

De prime abord, si vous ne connaissez pas la saga, Tropico n’a pas l’air de bien se démarquer des autres jeux du genre. Néanmoins, la différence est plus importante puisque vous allez devenir El Presidente, ou dictateur si vous préférez … A vous les joies de la loi martiale ou des repas gratuits pour toute votre populace ! Après tout, vous êtes dictateur et vous faites ce que bon vous semble !!! Quelqu’un conteste vos idées ? C’est simple, éliminez le.

Le mot d’ordre du jeu est : « faites ce que vous voulez de votre pays et comme vous le voulez ».

Test :

Comme annoncé dans ce post : [Test] Mise en place de mes tests, je vais décomposer le test selon quatre catégories principales et une cinquième secondaire.

Gameplay :

Comme annoncé dans l’introduction, Tropico 5 est un jeu de gestion. Vous allez donc devoir faire en sorte que votre petit pays colonial devienne le plus puissant des pays indépendants.

Le jeu commence ainsi à l’époque coloniale où vous êtes sous le joug du Royaume-Uni. Le but est donc, en premier lieu, d’accéder à son indépendance sans perdre les élections, et  pouvoir dès lors gouverner votre pays avec plus de libertés. Au fur et à mesure des époques, vous pourrez rechercher de nouvelles technologies pour votre île telles que des centrales électriques, des casinos, des centrales d’épurations,…, et même des projets spatiaux !

Pour évoluer dans Tropico, il vous faut de l’argent. Malheureusement, il ne tombe pas du ciel ! Celui-ci se gagne donc de diverses manières. Promulguer des décrets, commercer avec d’autres pays, effectuer diverses tâches pour la couronne ou envers les révolutionnaires (qui vous soutiendront lors de votre ascension au pouvoir) sont les meilleurs moyens pour vite rentabiliser votre magnifique île.

Tropico 5 2Tropico 5 6

Cependant, il ne sera pas aisé d’en obtenir. Les catastrophes naturelles, le mécontentement de la population, la concurrence avec d’autres pays, les taxes inopportunes et même des attaques de pirates ne sont qu’une partie des problèmes qui se dresseront sur votre route.

Pour gérer tout cela, une interface agréable est essentielle. Haeminont Games l’a bien compris et elle est plutôt simple et agréable. Les bâtiments étant notamment répartis dans divers onglets catégorisés.

Tropico 5 27Tropico 5 11

Néanmoins, l’almanach, votre bien le plus précieux, souffre de gros problèmes. Je m’explique. Pour améliorer votre résultat aux élections, il faut que la population vote pour vous. Pour cela il faut qu’elle soit satisfaite. Donc, ce point est capital ! Les données concernant la population sont conservées dans cet almanach mais celui-ci, par simplicité, en devient peu clair.

Admettons que je vois 58 sans-abris dans l’almanach, j’en déduis qu’il faut donc construire des maisons, mais combien ? Ces 58 sans abris, sont-ils considérés comme étant des familles ou  des personnes individuelles ? De plus, l’implantation de maisons coûte relativement cher, tant du point vue construction que de l’entretien. On retrouve les mêmes soucis avec par exemple la distraction, la sécurité, …

Tropico 5 30Tropico 5 5

D’autre soucis sont également à souligner. Certes, ils sont légers et ne gêneront sans doute pas tout le monde. La rotation de la caméra est par exemple assez particulière, celle-ci ne s’effectuant pas d’une manière très intuitive. Des soucis d’équilibrage pour les catastrophes sont également présents. J’ai par exemple eu « la chance » d’obtenir 3 tornades à la suite ! Un patch correctif viendra, je n’en doute pas, corriger ces quelques petits soucis.

En résumé, Tropico 5 propose un gameplay attractif et assez simple mais qui peut malheureusement vite tourner au cauchemar lorsque vous n’avez pas une économie stable. En tant que début sur la série (contrairement à gabon100), j’ai eu quelques difficultés à prendre le titre en main.  Cependant, rassurez-vous, un tutoriel est bien présent et vous explique en gros les quelques points importants du jeu. On notera également que vous deviendrez de plus en plus fort au fur et à mesure des parties.

Note :

Gameplay3,5

Graphismes :

Dans ce domaine, Tropico 5 n’a pas à rougir ! Il est en effet très joli et les décors vous plongent littéralement dans l’ambiance tropiquienne.

Tropico 5 21Tropico 5 3

Que ce soit en zoomant ou dézoomant le jeu est très agréable à regarder. Il ne sera pas rare de prendre un malin plaisir à suivre un villageois durant sa journée de travail ou même regarder les plantations et les jardins des maisons commencer à pousser.

Comme annoncé dans l’introduction, Tropico 5 s’étale sur plus d’un siècle. Il est donc tout à fait logique que ces différentes époques affectent aussi les habitants, les bâtiments et autres détails.

Tropico 5 32Tropico 5 22

Notons également que le brouillard de guerre est aussi très bien réalisé, ni trop opaque ni trop transparent, on dirait qu’une rosée du matin s’est posée sur toute la carte. Les différents effets climatiques dus aux catastrophes naturelles sont également réalistes, que ce soit les tsunamis ou les tornades.

Tropico 5 18Tropico 5 15

En résumé, Tropico 5 est très agréable à l’oeil où que l’on se pose, un bijou !

Note :
Graphismes4

Bande-Son/Scénario :

La musique fait partie intégrante du titre. Celle-ci peut être énergique mais aussi douce. Bien qu’un peu répétitive, elle vous restera en tête. Et puis, elle colle tellement bien à l’ambiance générale dégagée par le jeu qu’au bout d’un moment, elle intégrera votre partie au point tel que vous ne prendriez plus le même goût de jouer sans elle !

Particulièrement amusants, les dialogues surfent sur le côté stéréotypé du monde et renforcent encore l’immersion (avec l’accent sur ‘s’ svp !).

Je crois réellement que cette bande-son habille clairement le jeu et lui donne ce côté si décalé et second degré, propre à la saga.

Note :

BandeSon2

Pour le scénario, il a déjà été évoqué, vous êtes un gouverneur qui va, au fur et à mesure des époques, devenir un véritable dictateur. Libre à vous de prendre le chemin que vous souhaitez. Il est à noter que votre président est entièrement customizable et qu’il peut fonder une dynastie et donc avoir des enfants.

Tropico 5 31Tropico 5 7

Et chose étonnante, non seulement on vous propose diverses options avec votre famille, reconnaître un enfant, l’envoyer aux études etc…, mais le jeu conserve votre dynastie en mémoire. Ainsi, si vous recommencez une nouvelle partie, votre dynastie ultérieure pourra être rejouée.

Assez agréable concept je dois l’admettre.

Ceci dit, le scénario de la campagne solo n’en est pas réellement un. Il aide à avancer et à vous propulser dans le monde. En gros, il vous prépare, via des événements semi-scriptés à attaquer le mode bac-à-sable ou même multijoueur, grande nouveauté de cet opus.

Si le scénario n’est pas le fort de Tropico 5, il faut reconnaître que la qualité d’écriture est vraiment très intéressante et que la traduction, à souligner, est excellente avec des jeux de mots compréhensibles, mais parfois aux ras des pâquerettes.

Note :

Scenario2

Durée de vie :

Tropico 5 a de quoi vous occuper.  Une partie peut en effet durer assez longtemps dans un jeu de gestion, sans compter que ce volet propose un challenge assez soutenu.

Vous pouvez sans souci tabler sur une bonne heure, et je suis gentil, pour finir certaines missions. De plus, avec cette possibilité de jouer durant plus d’un siècle, une partie bac-à-sable pourra vous amener à gérer votre île pendant un sacré moment.

Les missions et le mode multijoueur vous permettront encore d’augmenter la durée de vie.

Néanmoins, la lassitude arrive assez vite avec des débuts identiques et plutôt longuets, surtout toute la phase élections. Tropico 5 s’adresse donc au joueur patient et qui apprécie cet univers décalé.

Notez que la partie multijoueur sera expliquée en détails dans le vidéo-test (voir ci-dessous).

Note :
Dureedevie3,5

Optimisation – Interface – option graphique :

D’après les développeurs, Tropico 5 est censé tourner sur de petites configurations. Après mes quelques heures de jeu, je n’ai en effet eu aucun souci graphique ni de ralentissements.

Tropico 5 1Tropico 5 29

Le moteur graphique, bien qu’affichant encore de très jolis décors, n’est pas récent et l’expérience d’Haeminont se ressent immédiatement.

Tropico 5 est donc un projet très bien fini techniquement et ne posera sans doute aucun souci lors de son lancement.

Note :
OptimisationTB

Conclusion :

Tropico 5 est sans ambiguïté une petite perle pour les amateurs de gestion ou même pour les nouveaux venus. Néanmoins, le jeu est exigeant pour les néophytes et n’est pas parfait sur  quelques points (élections).

Pour les connaisseurs de la série, je pense que c’est à eux de voir si les nouveautés et les problèmes évoqués valent l’investissement.

Note globale :

Gameplay3,5Graphismes4BandeSon2

Scenario2Dureedevie3,5OptimisationTB

Noteglobale15,5

    • Vidéo de gameplay :

  • Images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plateforme PC
Développeur Haeminont Games
Editeur Kalypso Media
Date de sortie 23 mai 2014
Prix (Steam – Amazon) 44,99 €39,99 €
Configuration recommandée Windows 7 – 8 (64 bits), 2.5 GHz Quad Core CPU , 8Go de RAM, GeForce 500 ou AMD Radeon HD 5000 ou plus , Directx 11, 4 Go d’espace libre

Laisser un commentaire