Stellaris : 14e carnet de développement

Bienvenue pour ce 14e carnet de développement de Stellaris. Comme pour les précédents, je vais vous le traduire.

Si vous souhaitez ne pas rater les prochains carnets de développement, ils se trouveront sur la page « Carnets de développement ». Pour y accéder, cliquez sur l’onglet en haut de page. Il existe également le flux RSS (droite de la page entre les publicités) ou la page facebook (à droite sur la page d’accueil ou par lien direct : page facebook).

Commençons :

Extrait de la conférence sur les auto-améliorations génétiques et l’élévation par le professeur Xirg Ta’Nolek,
Académie royale des sciences, Nishga VI,
An 394,48 du calendrier galactique (post bouleversement)
3h avant la capitulation sans condition des autorités planétaires

<Début d’enregistrement>

Excellent. Je suis content que vous soyez nombreux, malgré les conditions actuelles. Surtout vous, monsieur Zeq-Zeq ! S’il vous plait, ne vous laissez pas distraire par le bruit du bombardement orbital.

Maintenant, commençons ! Je vais d’abord vous parler des manipulations génétiques et l’élévation pour les primitifs.

En parcourant les planètes, les explorateurs vont parfois découvrir une espèce de primitifs qui se montre particulièrement prometteuse. Ce sont des êtres qui seraient susceptibles d’évoluer vers une certaine manière d’intelligence d’eux-même s’ils sont laissés seuls pendant quelques millions  d’années … une assez longue période d’attente. De nombreux empires spatiaux au lieu de patienter accélère le processus, transformant les primitifs en des citoyens galactiques productifs en l’espace de quelques années seulement.

En plus du don de sensibilité (sentience), les espèces élevées se voient aussi souvent accordées de nouveaux traits génétiques, pour mieux répondre aux objectifs que leurs bienfaiteurs pourraient avoir à l’esprit. Peut-être cherchent-ils une espèce résistante pour servir de troupes de choc dans leur armées de terre, ou des ouvriers qui sont qualifiés pour l’extraction minière. Les espèces élevées sont aussi fréquemment utilisées comme colons, pour s’installer dans des mondes avec des climats qui ne conviennent pas aux espèces dominantes de l’empire.

Stellaris devdiary 27

Après s’être rebellés avec succès contre leurs maîtres, les Hulfir élevés arriveront finalement peut-être à établir un empire interstellaire de douze systèmes. 

Il ne faut pas oublier l’exemple tragique des Shigarans, qui ont été utilisés pour …

<L’enregistrement se termine brusquement, et reprend 43 minutes plus tard>

… Voilà, je pense que le courant est revenu. Ne vous inquiétez pas, il n’est pas tombé loin mais à rater sa cible. Comme puis-je le savoir ? Mlle Zuka, s’il avait atteint sa cible, nous n’aurions pas cette discussion. Quelqu’un peut-il s’il vous plait vérifier l’état de M. Zeq Zeq ? Je l’ai vu prendre un mauvais coup sur son piles lorsque le toit s’est effondré.

En attendant, je crois que la fumée s’est assez dissipée pour que nous reprenions la conférence.

Quand en empire atteint un certain niveau de technologie, ils débloquent les outils nécessaires pour modifier le code génétique de ses concitoyens. Qu’ils fassent le choix ou pas de faire usage de ces outils, les citoyens prennent parfois la décision de le faire eux-mêmes, surtout s’ils se trouvent dans un environnement défavorable. Il y a plusieurs cas enregistrés de colons qui se sont modifiés pour mieux faire face à un climat planétaire trop froid ou trop chaud, ou un nombre quelconque d’autres choses que leur corps organiques fragiles ne sont pas conçus pour gérer.

Restez concentrez Mlle Zuka ! Ignorer les flash – ce que vous voyez est juste la lumière des traceurs de la garnison locale. Rien à craindre.

Maintenant, les changements introduits par les colons dans leur code génétique peuvent éventuellement être d’une telle ampleur qu’ils ont en substance mutés vers ce qui doit être considéré comme une nouvelle sous-espèce. Par expérience, je peux vous dire qu’une fois que vous vous êtes modifiés ainsi que votre famille pour mieux faire face au froid, il peut être très tentant d’augmenter également sa force ou sa fertilité, ou tout ce que vous pensez qui pourra donner un avantage à vous et ou votre famille pour mieux vivre dans une galaxie froide et indifférente.

Non, vous ne pouvez pas être excusé, M. Kolosh ! Asseyez-vous !

Stellaris devdiary 28

La naissance des Post-Cynn. Leur tentative échouée d’éradiquer leur espèce parente laissera des milliards de morts dans un conflit qui a duré près de deux décennies. 

Une sous-espèce qui est plus forte et plus redoutable que son espèce parente peut éventuellement commencer à se considérer comme … supérieure. Pourquoi devraient-il se prosterner devant leurs éradiqueurs ? Pendant ce temps, les membres non modifiés de l’espèce parente viennent souvent à considérer une sous-espèce avec jalousie et suspicion. La peur de ce qui est différent a toujours été la force motrice dans la création de conflits depuis l’aube de cette galaxie, et la création d’une sous-espèce peut souvent être suivie par une guerre civile et des troubles.

Les combats semblent se rapprocher, je crois dès lors que nous allons devoir couper au court cette conférence. Beaucoup d’entres-vous vont partir d’ici peu en tentant de forcer le blocus orbital pour fêter Khartaz-Ya avec ses proches. Je vous souhaite bonne chance, et comme il n’y a aura pas de conférence la semaine prochaine compte tenu des vacances, j’espère voir dans deux semaines ceux d’entre vous qui ont survécu.

Oh ! C’était proche. Je crois que l’onde de choc va bientôt nous frapper. Comme mon ancien mentor, le professeur Kalabux, avait l’habitude de dire : « Ji ka via, zu na …! »

<L’enregistrement s’arrête brusquement et ne reprend pas>

Voici la fin de ce carnet. Merci de votre lecture ! Si vous souhaitez lire l’original (en anglais), cliquez ici.

Laisser un commentaire