Stellaris : 16e carnet de développement

Bienvenue pour ce 16e carnet de développement de Stellaris. Comme pour les précédents, je vais vous le traduire.

Si vous souhaitez ne pas rater les prochains carnets de développement, ils se trouveront sur la page « Carnets de développement ». Pour y accéder, cliquez sur l’onglet en haut de page. Il existe également le flux RSS (droite de la page entre les publicités) ou la page facebook (à droite sur la page d’accueil ou par lien direct : page facebook).

Commençons :

Les événements dans Stellaris ne seront pas limités qu’aux anomalies que vous trouverez dans l’espace. Une autre catégorie d’événement que vous rencontrerez lors de vos parties sont des évènements des colonies. Logiquement, ces événements se déclencheront sur vos colonies. Notre objectif avec ces événements est de fournir un peu d’identité aux planètes que vous colonisez, et les rendre plus lointaines.

Certains événements proposeront des situations pour lesquelles vous pourrez y répondre de plusieurs manières, et dans de nombreux cas, vous aurez à faire face aux retombées (positives ou négatives) de vos choix dans les événements suivants qui peuvent se déclencher bien des années après.

Stellaris devdiary 31

Procès-verbal de la commission d’enquête sur la perte de la colonie NSD-578 (Nouvelle Albion). 2279,244, 14:01 heure locale de la station

GIDDINGS, Amanda (avocate générale, ISFA)
– Indiquez votre nom pour le dossier, s’il-vous-plaît.

BORLAND, S. Eric (PN-2344-D-1)
– Eric Borland

GIDDINGS
– Vous avez servi comme gouverneur planétaire sur NSD-578, autrement connue sous le nom de « Nouvelle Albion » par ses habitants, pendant une période de sept ans. Est-ce correct ?

BORLAND
– Oui, c’est exact

GIDDINGS
– Bien que je sois sûre que vous êtes au courant, tout contact a été perdu avec Nouvelle Albion il y a quatre mois, moins d’un an après que votre mandat de gouverneur ait pris fin. L’expédition de secours, dirigée par le croiseur Vikramaditya, n’a trouvé aucune trace des colons.

BORLAND
– Oui, j’ai été averti de cela.

SWEENEY, Leonard (représentant principal, RCC)
– Nous espérions que vous seriez en mesure de faire la lumière sur ce qui est arrivé, M. Borland. La disparition d’une colonie entière avec plus de 100.000 habitants est une source de … nous préoccupe, je suis persuadez que vous le comprenez.

BORLAND
– Comme je l’ai dit à toutes les autres audiences que j’ai eues, ce sont des choses qui peuvent se produire lorsque vous colonisez une nouvelle planète. Combien de fois souhaitez-vous que je vous dise cela ? Il y a toujours des risques associés, surtout quand une colonie est jeune !

ISHIKAWA, Miyu (commissaire junior, GTSA)
– Pourriez-vous détailler ?

BORLAND
– C’est très simple. Nous faisons face à des planètes qui sont complètement étrangères/extraterrestres. Leurs écosystèmes sont encore en train d’être cartographiés, et dans de nombreux cas, les planètes ont été visitées, ou même habitées, par des cultures d’autres puissances spatiales.

ISHIKAWA
– Je ne suis pas sûr de comprendre ce que cela avoir avec la situation act-

BORLAND
– Les enquêtes orbitales de nos navires scientifiques effectuent seulement le relèvement de la pointe de l’iceberg. Une fois que votre colonie commence à grandir, et que vous avez des milliers de colons qui courent partout dans les installations, vous vous dirigez parfois vers des choses qui ne sont pas dans les rapports d’enquête. Regardez ce qui s’est passé à Las Veredas par exemple.

SWEENEY
– Je ne suis pas du tout au courant des événements de ce secteur. Que s’est-il passé là-bas ?

HAGNER, L. Timothy (enquêteur principal, BRSF)
– Je crois qu’ils ont trouvé un vieux drone sur la surface.

BORLAND
– Pas seulement un – il y en avait toute une flotte. Les drones pensaient évidemment que notre colonie appartenait à celui qui les avaient à l’origine construits, de sorte qu’ils ont commencé à aider sporadiquement nos colons en collectant des minerais et en terraformant des sections inhabitables de la surface.

Stellaris devdiary 32

SWEENEY
– Mais il semble que cela ait eu un effet positif sur le développement de la colonie Las Veredas. Ce qui est arrivé sur Nouvelle Albion est tout à fait le contraire.

BORLAND
– Bien sûr que ça l’est, bande d’imbéciles ! Nous avons affaire à l’inconnu ici ! Nos colons trouvent parfois que la planète où ils se sont installées est encore plus intéressantes/précieuses que ce que l’enquête initiale n’a indiqué, comme quand les prospecteurs sur Acrisia ont déterrés un cuirassé intact.

HAGNER
–  Vraiment, M. Boland, vous devez vous expl-

BORLAND
– D’autres fois, le résultat peut être désastreux, comme quand les colons de Xianyang ont activé cet ancien équipement de terraformation abandonné, pour seulement découvrir que les étrangers qui l’avait construit respiraient de l’ammoniac !

GIDDINGS
– Asseyez-vous M. Borland ! Asseyez-vous ou j’appelle la sécurité pour vous retenir.

BORLAND
– Alors, quelles sont mes pensées sur ce qui a bien pu arriver sur Nouvelle Albion ? Je n’en ai pas la moindre idée ! Peut-être que les colons ont été réduits en esclavage et mis sous terre par une sorte de civilisation souterraine. Peut-être ont-ils été tous consommés par un type de prédateurs qui n’avait pas été rencontré auparavant ! Tout ce que je sais est que pendant vous êtes assis ici sains et saufs sur vos gros culs en orbite basse de la Terre, il y a … no, ne me touchez pas ! Laissez-moi finir ! Il y a des colons là-bas qui-

GIDDINGS
– Faites sortir M. Borland de la salle ! Le reste d’entre nous se réunira de nouveau dans dix minutes.

BORLAND
– <cris inintelligibles>

Stellaris devdiary 33

Le prochain carnet parlera de l’outil de design des vaisseaux.

Voici la fin de ce carnet. Merci de votre lecture ! Si vous souhaitez lire l’original (en anglais), cliquez ici.

Laisser un commentaire