Les tanks français arrivent dans War Thunder

Après les avions dernièrement (voir ici), Gaijin vient de confirmer que les véhicules armés français allaient intégrer War Thunder très prochainement. La 1.75, prénommée « La Résistance », contiendra des véhicules de chaque rang. Pour l’instant, trois tanks sont confirmés, le B1ter (rang 2), le Sherman M4/FL10 (rang 3) et le AMX 13 SS.11 (rang 4). Les forces françaises pourront profiter du travail effectué par les ingénieurs de l’époque sur le rechargement automatique des canons ou sur l’élévation verticale importante des tourelles.

Cette mise à jour arrivera prochainement (on parle du 16 décembre). D’ici là le studio russe dévoilera sans nul doute d’autres informations sur les ajouts et les modifications autour du jeu.

War Thunder : Les Français sont là !

Attendus, les Français sont enfin là dans War Thunder ! Si pour l’instant ils sont exclusivement accessibles pour les joueurs ayant acheté les deux packs disponibles, ils seront prochainement disponibles pour tous.

Comme l’Italie (voir ici), les développeurs russes ont commencés par les avions et ce, avec un très bel arbre technologique. On parle de pas moins de 30 avions !

En plus de ces avions, on notera l’arrivée des deux premiers véhicules terrestres italiens. Ceux-ci ne sont toutefois disponibles que dans la branche premium, un petit teasing de la part de Gaijin pour la suite.

Comme toujours, il est également question d’autres nouveautés, des corrections de bugs, des améliorations sur les données techniques des avions et des véhicules terrestres, … L’ensemble des changements est disponible juste ici.

War Thunder continue d’évoluer positivement. Maintenant, outre de nouvelles nations (j’attends toujours mon Renard R.31, seul avion belge moderne à l’époque !), nous patientions pour voir débarquer les forces navales pour l’ensemble des joueurs !

La France arrive dans War Thunder !

Vous l’attendiez chers amis lecteurs français, votre pays va enfin arriver sous la forme d’une véritable nation dans War Thunder !

Donc après l’Italie (voir ici), le jeu de Gaijin va recevoir la France avec pas moins de 30 avions ! Pour l’instant deux modèles sont confirmés, le Dewoitine D.371, qui a oeuvré durant la guerre civile espagnole et le SNCASO SO.8000 Narval, un avion typique d’après guerre.

La France n’avait pas un grand nombre d’avions opérationnels durant la Seconde Guerre mondiale, ce qui a clairement compliqué la tache des équipes de développement pour concevoir des modèles précis et réalistes.

Cette nouvelle nation est prévue pour la version 1.73 du jeu. Elle est bien entendue encore non datée, Gaijin ayant sans doute encore d’innombrables informations à donner sur ce nouvel arbre technologique.

[GC] Le rang VI arrive dans War Thunder

Pour l’instant limité au rang V, l’arbre technologique des véhicules armés de War Thunder va bientôt en recevoir un sixième ! Pour faire simple, les rangs sont découpés de manière à représenter des grandes époques et Gaijin commençait à être limité avec ce choix. C’est donc avec la version 1.71 « New Era » que le jeu s’étoffera pour proposer des tanks plus modernes et des blindages plus évolués. N’espérez pas voir apparaitre les derniers véhicules à la pointe de la technologie mais plutôt des véhicules datant de la Guerre du Vietnam avec leur blindage en composite ou réactif (explosive reactive armour).

L’arbre technologique des différentes nations, pour la partie tank, sera donc modifié avec quelques véhicules passant des rangs V vers le rang VI et bien entendu de nouveaux tanks. Pour la progression, pas de panique, le studio russe n’entend pas rendre ses nouveaux véhicules inatteignables  et  conservera donc un prix proche de ceux du rang V. Une fois que le rang VI sera bien complété, les prix et les points de recherches seront revus à la baisse dans les rangs inférieurs pour revenir à la situation actuelle de progression.

Pour les avions, la situation est plus délicate. Pour l’instant, ceux-ci sont limités à la Guerre de Corée car par après, les missiles se sont développés et les combats aériens ont fortement évolués. Gaijin estime que le gameplay ne serait pas amusant avec de tels ajouts. Une fois le missile lancé, le skill du chasseur/prédateur ne serait pas mis à l’épreuve tandis que la proie n’aurait que peu de chance de survie. Il n’est toutefois pas impossible que des avions datant de la Guerre du Vietnam arrivent car les missiles de l’époque étaient encore rudimentaires et demandaient des conditions bien particulières pour être tirés (angles, vitesse, distance, …).

Plus intéressant, Gaijin n’exclut pas la possibilité d’incorporer des hélicoptères même si on n’est clairement pas dans cette optique pour le moment, des tests en interne devant encore être effectués. Il n’empêche que cela ne donnerait pas mal comme en témoigne ce trailer dévoilé par le studio le 1er avril dernier …

Le studio russe a donc encore de quoi nous régaler pendant des années si on en croit ses propos. Les joueurs semblent en plus encore au rendez-vous et l’arrivée des bateaux devrait relancer pas mal l’attrait autour du jeu, de quoi laisser penser que War Thunder n’est pas prêt d’arrêter de faire parler de lui !

L’Italie rejoint War Thunder !

Déjà présente dans l’arbre allemand, l’aviation italienne reçoit désormais son propre arbre de développement dans War Thunder avec bien entendu de nouveaux avions pour venir consolider le tout.  Souvent oubliée, l’Italie possédait des chasseurs monoplaces, le C.202 ou C.205 par exemplaire, très performant pour l’époque.

Outre les forces aériennes italiennes, qui ne seront accessibles qu’à tous les joueurs d’ici quelques jours/semaines (comme pour les tanks japonais à l’époque), War Thunder reçoit également de nouveaux véhicules ainsi que des nouvelles possibilités de gameplay (grenades et obus fumigènes).

War Thunder continue donc s’étoffer avec le temps avec ici une belle mise à jour. Le changelog officiel est disponible juste ici.

L’arrivée des bateaux pour tous sera sans doute la prochaine grosse annonce autour du jeu. Pour les avions, mes amis français espèrent toujours leur propre arbre technologique ! Pour la Belgique, je doute malheureusement que le Renard R31 soit un jour de la partie 🙂

Les tanks japonais sont disponibles dans War Thunder

Attendu depuis quelques semaines, la grosse mise à jour 1.65, Way of the Samourai, est désormais disponible pour War Thunder.

Comme son nom le laisse présager, ce nouveau contenu est centré sur le Japon avec l’arrivée de leurs unités terrestres. Peu connues, elles ont pourtant existées et jouées un rôle durant la Seconde Guerre Mondiale.

Outre cet ajout très intéressant (on ne dit jamais non à une nouvelle faction !), War Thunder reçoit deux nouvelles cartes, dont une au Japon et surtout des cockpits pour les bombardiers ! Malheureusement, il ne s’agit pas des véritables intérieurs mais d’un compromis entre réalité et facilité de modélisation.

Cette mise à jour est disponible en téléchargement depuis ce matin. Je vous souhaite déjà une bonne partie ! Espérons que la prochaine update nous apporte les bateaux, actuellement en test via une bêta fermée.

Pour rappel, War Thunder est disponible gratuitement sur Steam.

War Thunder : les bateaux lèveront l’ancre pour une bêta fermée cette année !

Logo War Thunder

Si vous me suivez, vous savez que j’apprécie fortement War Thunder, cet excellent jeu qui mêle avions et tanks et bientôt … les bateaux.

Contrairement à son principal concurrent, World of Warships de Wargaming, Gaijin a préféré se concentrer sur des plus petits navires : torpilleurs, navires de combat, patrouilleurs lance-missiles, chasseurs de sous-marin, … Kirill Yudintsev, directeur artistique, nous explique :

« Nous avons toujours souhaité obtenir un haut niveau de réalisme dans War Thunder, et c’est pourquoi la modélisation des véhicules en jeu est aussi proche que possible de leur équivalents réel. En temps de guerre, les batailles navales impliquaient d’imposants bâtiments et pouvaient durer des heures, parfois même des jours complets. Dans War Thunder, les joueurs s’affrontent à bord de divers véhicules, que ce soit des aéronefs, des chars et désormais des navires, et il n’était pas envisageable de modifier la taille de ces derniers ou d’accélérer le cours du jeu pour ne pas déroger à notre souci de cohérence. Nos tests en interne ont démontré que ce genre d’affrontements serait trop long ou nécessiterait des modifications qui altéreraient complètement le réalisme des navires. C’est pour cette raison que nous nous focalisons sur des navires rapides compatibles avec les mécaniques de War Thunder, et rarement modélisés dans d’autres projets en général. Ces chevaliers des mers seront rapides et dangereux, à la hauteur des aéronefs ou des chars »

La FAQ, disponible ici, indique toutefois que des navires plus imposants arriveront peut-être dans les mains des joueurs après les premières phases de test. La première phase commencera d’ailleurs dès la Gamescom puisque les batailles navales seront jouables sur place. Il faudra cependant attendre la fin de l’année pour en profiter via une bêta fermée. Elle sera accessible par invitation ou précommandant un des deux packs accessibles. La bêta ouverte débutera en 2017.

Pour en revenir aux gros navires, ils seront contrôlés, comme pour l’instant dans certaines parties, par l’ordinateur, le but étant bien entendu d’aller les détruire.

Il faudra désormais attendre patiemment et espérer que le studio russe réussisse aussi bien le gameplay maritime que celui des avions et des tanks.

[E3] Gwent The Witcher Card Game : le jeu de cartes arrive en F2P !

Gwent the Witcher Card Game Logo

Comme un certain dépôt de marque le laissait présager, CD Projekt Red travaille bel et bien sur un jeu de cartes free-to-play basé sur le Gwent : GWENT: The Witcher Card Game. Comme son l’indique, il s’agira d’un standalone centré sur le célèbre jeu de cartes de The Witcher 3.

Le titre, qui sera en bêta dès septembre, proposera cinq factions :  L’Empire nilfgaardien, Skellige, les monstres, les royaumes du Nord et la Scoia’tael.

Si le jeu sera centré sur des affrontements multijoueurs classés ou pas, GWENT: The Witcher Card Game proposera également une campagne solo pour nous replonger dans l’univers de The Witcher.

Au final, ce jeu n’est pas une surprise mais elle devrait ravir les fans du jeu, surtout que le Gwent a réellement su tailler un joli succès à travers simplement The Wicher 3. Marcin Iwiński, co-fondateur de CD Projekt déclare d’ailleurs :

« Je tiens à remercier tous les fans pour nous avoir pousser à créer un standalone sur le GWENT. Des milliers d’e-mails dans des dizaines de langues en provenance du monde entier, des appels téléphoniques, des messages du forum, et plus de 40 versions créées par des fans – tout cela, et tout le reste, n’est pas passé inaperçu « 

La bêta débutera en septembre prochain sur PC et XboxOne (le titre est également prévu sur PS4). Pour y participer, il suffit de vous inscrire ici.