[GC] Star Wars Battlefront II : les vaisseaux à l’honneur

Absentes au lancement de Star Wars Battlefront, les batailles spatiales seront bien de la partie pour le deuxième volet, un certain accent ayant été mis sur celles-ci. On y retrouve donc les trois trilogies avec en plus les vaisseaux emblématiques de certains héros (Faucon Millenium d’Han Solo, Slave de Boba Fett, X-Wing de Poe, …).

Avec ce Star Wars Battlefront II, Ea Games semble miser gros avec trois studios derrière le jeu (Dice, Motive et Criterion), une campagne solo, du véritable contenu en multijoueur et l’absence de Season Pass. Espérons que ces choix soient bénéfiques au jeu. Une partie de la réponse nous sera donnée durant la bêta prochaine tandis que le verdict final arrivera lors de sa sortie le 17 novembre prochain sur PC, PS4 et XboxOne. Il est déjà possible de le précommander (achat sponsorisé, finance le blog)

Arma III se lance dans l’humanitaire

Prévu initialement sous le nom de code de DLC Orange non pas en référence à l’agent Orange déversé pour la première fois un 10 août (comme quoi, parfois …) mais plutôt à la couleur nationale des Pays-Bas, le nouveau DLC d’Arma III refait parler de lui. C’est en effet le nouveau studio de Bohemia situé à Amsterdam qui s’est attelé à la tâche pour ce DLC bien particulier.

Désormais intitulé Laws of War, ce nouveau contenu qui est prévu pour septembre, s’intéresse à un élément souvent oublié des conflits, à savoir l’aide humanitaire et toutes les conséquences que les combats engendrent sur les populations civiles.

Une nouvelle faction fait ainsi son apparition, l’IDAP (International Development and Aid Project). Son rôle ? Aider les populations civiles avec du ravitaillement et sécuriser les anciennes zones de conflit. Une nouvelle campagne vous emmènera ainsi dans la peau de Nathan MacDade, démineur, qui devra oeuvrer sur les îles d’Altis & Statis après les affrontements. Interviewé, il décrira ce qu’il s’est passé dans la ville d’Oreokastro, avec différents points de vue. Du nouveau matériel sera bien entendu de la partie comme des vans, des drones, etc.

Avec ce DLC très intéressant de par son point de vue, Bohemia souhaite également remercier l’aide apportée par la Croix Rouge dans le monde entier en reversant une partie des bénéfices engendrées avec le DLC en 2017. Le montant total sera connu au début de l’année prochaine.

En plus de ce DLC, Arma III recevra avec une mise à jour gratuite quelques ajouts comme des améliorations sur les mines (repérage, déminage), sur les explosifs qui ne pourraient pas tous exploser à l’impact et la possibilité de parachuter des pamphlets depuis le ciel avec un message de votre choix (technique de propagande, vue récemment dans le film Dunkerque). Ce dernier ajout laissera plus de possibilités aux créateurs de scénario.

Arma III : Laws of War sortira en septembre sur PC.

[E3] FarCry 5 : un trailer et du gameplay !

Comme prévu, Ubisoft nous a proposé du Far Cry 5 et son Amérique bien particulière. On commence ainsi avec un trailer, bien que court, qui met terriblement dans la bain.

Avec son univers assez atypique – rare sont les jeux qui s’attaquent aux croyances et aux sectes, surtout religieuses – Far Cry 5 me fait plutôt de l’oeil. Pour le gameplay, cela reste assez classique pour la série même si quelques nouveautés ont l’air intéressantes et qu’ils semblent plus violents.

Far Cry 5 se montrera bien dans les mois à venir puisqu’il n’est pas attendu avant le 27 février sur PC, PS4 et XboxOne. Il est déjà possible de le précommander (achat sponsorisé, finance le blog)

[E3] Hunt Showdown s’offre du gameplay

Oublié pendant un sacré moment, Hunt est de retour (voir ici) et assez étonnement c’est assez prometteur. Propulsé logiquement par le Cry Engine, le jeu s’en sort très bien avec des effets de lumière très plaisant. Après, pour le reste, la séquence de gameplay est plongée dans une obscurité assez importante, ce qui laisse peu entrevoir les réels graphismes du jeu.

Recentré sur des affrontements à deux, ce Hunt Showdown est plutôt une bonne surprise. Il faudra cependant réellement travailler sur l’optimisation car la vidéo est loin d’être fluide. Après, le jeu en est encore à son stade de Pre-alpha.

Il reste maintenant à attendre pour en savoir plus et surtout connaitre une date de sortie pour ce jeu un peu revenu de nulle part.

[E3] Battlefront 2 montre du gameplay

Attendu pour novembre prochain, Battlefront II qui semble avoir appris des erreurs de son ainé, s’est montré avec un joli trailer de gameplay. On y découvrir ainsi bien que le jeu sera centré sur les trois trilogies avec ici une mise en avant de la prélogie et que l’histoire solo devrait nous réserver quelques surprises.

Si la campagne solo n’a pas spécialement marqué les journalistes sur place, elle aura au moins le mérite de faire le lien entre l’épisode VI et VII de Star Wars.

En attendant, la vidéo suivante devrait vous faire plaisir avec un peu de gameplay tiré du live qui était organisé juste après l’événement d’Ea Games.

Une bêta est prévue prochainement tandis que le jeu lui est calé au 17 novembre sur PC, PS4 et XboxOne. Il est déjà possible de le précommander (achat sponsorisé, finance le blog)

[E3] Battlefield 1 : les femmes prennent le pouvoir

Pour ce nouveau DLC de Battlefield 1, Dice voit les choses en grand et l’annonce comme le plus gros contenu jusqu’à présent. Centré sur le front russe, In the Name of the Tsar de son petit nom, comprendra 6 cartes inédites, 11 nouvelles armes, de nouvelles opérations et véhicules, un nouveau mode de jeu et pour la première fois dans la série la possibilité d’incarner une … femme en multijoueur. Elles sont basées sur une unité russe ayant réellement oeuvré durant la première guerre mondiale.

Prévu pour septembre, ce nouveau contenu est plutôt intéressant pour les amateurs de la série. Sachez que si un de vos amis possède le Season Pass vous pourrez l’accompagner sur les nouvelles cartes, une bonne action de la part d’Ea Games.

Deux DLC sont encore prévus. Un pour décembre qui se basera sur des batailles amphibies (Battlefield 1 Turning Tides) et un autre sur les batailles mythiques du conflit (Battlefield 1 Apocalypse) est prévu pour 2018.

Acheter Battlefield 1 ? (achat sponsorisé, finance le blog)

[E3] Insurgency Sandstorm se dévoile enfin

Annoncé il y a quelques mois, Insurgency Sandstorm, suite mais en même temps remaster du FPS « réaliste » Insurgency, se montre enfin avec un trailer tout simple et dénué de réelles séquences de gameplay. Il introduit cependant la campagne solo, une première pour la série.

Le mode histoire du suivra les membres d’une escouade de combattants indépendants. Ceux-ci sont revenus au combat pour des raisons personnelles. Le conducteur du véhicule dans le trailer est ainsi un vétéran des forces américaines tandis que la femme est une jeune combattante native de la région. Il reste maintenant à voir comment le sujet sera traité, espérons avec finesse, ce qui est malheureusement rarement le cas dans ce genre de production. Cette campagne solo sera jouable en coopération (jusqu’à 4 ou deux en écran partagé).

Développé avec l’Unreal Engine 4, Insurgency Sandstorm proposera des affrontements violents dans des décors bien plus agréables que sur le jeu de base. New World Interactive nous promet de nouveaux modes de jeux, de la conduite de véhicule, de la personnalisation de son personnage, des objets cosmétiques à débloquer, des demandes des tirs de soutien, des parties classées et plein d’autres choses.

Pour l’instant aucune date de sortie n’a été dévoilée. Il est prévu sur PC, PS4 et XboxOne.

[E3] Le nouveau Metro annoncé !

Basé sur les romans de Dmitry Glukhovsky, la série Metro a plutôt marqué les esprits avec sa superbe ambiance, son histoire post-apo et ses graphismes réussis. Elle est de retour avec un tout volet, Metro Exodus ! Toujours développé par 4A Games, ce FPS est basé Metro 2035, dernier livre de la série, sorti il y a quelques mois. Au passage, Metro 2033 et Metro 2034 sont disponibles en format poche également depuis peu (je dois d’ailleurs commencer le second livre).

Avec ce nouvel opus, on devrait quitter les entrailles du métro moscovite pour des étendues plus grandes et ouvertes (c’est la mode) avec son lot de mutants et autres joyeusetés, d’ailleurs un petit air de Stalker s’en dégage. C’est ouverture est au centre de cette séquence d’annonce avec un Artyom plutôt dégourdi.

Il reste maintenant à savoir comme le titre va réussir son virage avec cette ouverture et si l’ambiance très particulière du titre sera toujours présente.

Metro Exodus est prévu sur PC, PS4 et XboxOne l’année prochaine.

Acheter Metro Redux ? (achat sponsorisé, finance le blog)