L’IA de Railway Empire en vidéo

Il est vrai que j’ai un peu perdu le fil du jeu. Je m’en excuse. Prévu pour le 26 janvier prochain, Railway Empire prépare petit à petit sa sortie. En bêta actuellement, qui est accessible si vous précommandez le jeu, ce titre de Gaming Minds Studios se veut comme la simulation ultime en gestion ferroviaire. La vidéo suivante nous montre d’ailleurs comment l’IA gère efficacement le terrain pour diminuer les coûts de construction des voies tout en gardant un trajet compétitif en temps.

Pour l’instant, il est difficile d’avoir des retours des joueurs. Certains semble signaler une interface pas toujours bien adaptée et d’autres problèmes (optimisation, manque de fonctionnalités, etc). La communauté se plaint également du prix relativement élevé du jeu, 49,99 € hors promo.

Personnellement, je ne peux que vous conseiller d’attendre la sortie du jeu, vu notamment le passé du studio avec Grand Ages Medieval.

Railway Empire est attendu pour le 26 janvier sur PC et le 30 janvier sur PS4 et XboxOne.

Hélicoptère touché ! Je répète, hélicoptère touché ! (Insurgency Sandstorm)

En plus de Day of Infamy et d’Insurgency qui fonctionnent pas trop mal, les développeurs de New World Interactive travaillent actuellement sur Insurgency Sandstorm, une version moderne (Unreal Engine 4) de leur FPS réaliste.

Edité par Focus Home Interactive, ce titre se veut plus ambitieux avec notamment une campagne solo mais également des nouveautés de gameplay comme du … support aérien ! Dans cette première vraie séquence de jeu, on nous offre la destruction de ce fameux support …

Si cette séquence est très courte, elle ne devrait pas être la dernière car le studio devrait en dévoiler d’autres prochainement. Elles permettent de découvrir rapidement un des nouveautés de leur FPS.

Insurgency Sandstorm est prévu pour l’année prochaine sur PC, PS4 et XboxOne.

Les tanks français arrivent dans War Thunder

Après les avions dernièrement (voir ici), Gaijin vient de confirmer que les véhicules armés français allaient intégrer War Thunder très prochainement. La 1.75, prénommée « La Résistance », contiendra des véhicules de chaque rang. Pour l’instant, trois tanks sont confirmés, le B1ter (rang 2), le Sherman M4/FL10 (rang 3) et le AMX 13 SS.11 (rang 4). Les forces françaises pourront profiter du travail effectué par les ingénieurs de l’époque sur le rechargement automatique des canons ou sur l’élévation verticale importante des tourelles.

Cette mise à jour arrivera prochainement (on parle du 16 décembre). D’ici là le studio russe dévoilera sans nul doute d’autres informations sur les ajouts et les modifications autour du jeu.

Le million pour Divinity Original Sin 2 !

Le studio belge Larian peut être très fier de lui car son dernier bébé, Divinity Original Sin 2, vient de passer le million de ventes ! Uniquement disponible pour l’instant sur PC, ce RPG à l’ancienne mérite réellement ce succès devant les retours très positifs de la presse et des joueurs !

Si je n’y ai pas encore joué, ce succès ne m’étonne pas. Le premier volet, que j’ai commencé en coopération avec Icenours, est déjà une très belle surprise. Ce joli chiffre, en seulement 2 mois et demi (un peu plus si on considère l’accès anticipé et le kickstarter), montre surtout que les joueurs suivent un studio lorsqu’il fait de la qualité, même dans un genre plus de niche.

L’Italie arrive la semaine prochain dans Euro Truck Simulator 2 !

Le prochain DLC d’Euro Truck Simulator 2, qui ajoutera l’Italie (dont la Sicile) arrivera la semaine prochaine, le 5 décembre pour être précis.

Vendu 17,99 € sur Steam, il apportera 19 nouvelles villes dont Naples, Rome, etc. et 11500 km de nouvelles routes ! Un travail a naturellement été fait pour coller au mieux à la vérité de l’Italie, notamment dans son climat méditerranéen et sa végétation. Le trailer suivant l’évoque d’ailleurs très bien.

C’est donc une fin d’année assez chargée pour SCS Software avec la sortie dernière de nombreux patchs pour Euro Truck et American Truck Simulator ainsi que le DLC New Mexico pour ce dernier.

Euro Truck Simulator 2 : Italia arrivera le 5 décembre prochain. Acheter ce DLC ? (achat sponsorisé, finance le blog)

Ode, Ubisoft Reflections crée encore la surprise

Décidément, Ubisoft Reflections aime bien nous surprendre et sortir des petits projets expérimentaux. Après Grow Home et Grow Up et très récemment Atomega, le studio anglais nous propose Ode !

Déjà disponible sur Uplay, ce jeu « expérientiel » comme aime le dire Ubisoft, vous propose d’incarner Joy dans un titre musical. Si le gameplay n’est pas directement basé sur le rythme, les quatre mondes (ou jardins) à l’ambiance sonore différente vous demanderont de récupérer des étoiles. Plus en vous en collecterez et plus l’intensité des sons et des graphismes augmentera.

Sorti de nulle part, ce Ode ne vous demandera pas une grande réflexion pour le finir mais vous embarquera dans un joli moment de détente, surtout si vous appréciez ce genre musical.

Ode est disponible uniquement sur PC via Uplay.

Les Australiens enfin là dans Rising Storm 2 Vietnam !

Elles auront pris un petit peu de retard mais elles sont finalement arrivées ! Les forces australiennes et néo-zélandaises sont ainsi désormais disponibles dans Rising Storm 2 Vietnam.

Offertes gratuitement via la mise à jour Bushranger, ces troupes viennent donc s’ajouter au jeu de Tripwire en plus des 6 nouvelles armes (L1A1, L2A1 LMG, Owens SMG, F1 SMG, le pistolet Browning Hi Power et pour les Américains le XM177E1), d’un hélicoptère (le Bushranger Huey), d’une capacité pour le commandant (le bombardier Canberra) et de trois cartes.

Dans les nouveautés de gameplay, on notera la carte sous la pluie mais aussi l’intégration correction du VOIP en 3D, de quoi renforcer l’immersion pour ceux qui cherchent le réalisme.

Rising Storm 2 Vietnam est disponible depuis mai dernier sur PC. Il est actuellement en grosse promotion sur Steam.

Deep Sky Derelicts : Impression alpha

Deep Sky Derelicts est RPG au tour par tour développé par le jeune studio Snowhound Games et édité par 1C Company. Il est disponible en accès anticipé sur Steam depuis le 15 novembre dernier.

Concept :

S’inspirant fortement de Darkest Dungeons mais le propulsant dans l’espace et le futur, Deep Sky Derelicts m’a clairement fait de l’oeil avec sa direction artistique. Imaginez un monde futuriste sale où des héros se retrouvent à explorer de vieilles ruines spatiales rouillées et où grouillent des robots, des vers géants ou simplement des pirates !

Votre équipe de trois personnages, dont le choix est totalement libre parmi plusieurs classes (médecin, leader, technicien, …), doit arpenter, pour une sombre histoire de liberté et de citoyenneté, des épaves et retrouver des documents importants à ramener à la base. Bien entendu, cela ne se passe jamais bien et vous devrez vous battre assez régulièrement. Heureusement, c’est clairement l’élément le plus solide de cet accès anticipé, peu fourni en contenu. Encore aux prémices de son développement, comptez trois heures pour faire le tour de Deep Sky Derelicts.

Pour en revenir au combat, il se déroule au tour par tour et son entièrement basé sur un deck de cartes. Je m’explique. Chaque arme et équipement que vos personnages portent leur octroient des cartes. En combat, quelques cartes sont tirées et vous devez vous débrouiller avec ça ! A chaque tour une nouvelle carte est dévoilée et vient rejoindre votre main. C’est clairement l’élément le plus agréable du jeu car il demande en plus de regarder les statistiques des cartes, de connaître le nombre de cartes qu’un équipement vous donne ! Ainsi, par exemple, j’ai eu l’erreur d’équiper mon personnage spécialisé dans le tir de précision avec des grenades. Si celles-ci sont terriblement efficaces car elles touchent plusieurs cibles, elles étaient trop présentes dans mon deck, diminuant terrible la possibilité de tirer la seule carte de mon sniper, encore plus efficace sur une cible seule ! Il s’agit donc de bien réfléchir lors du choix d’un équipement.

Deep Sky Derelicts est donc prometteur comme vous allez le lire dans la suite dédiée aux bons et mauvais points du jeu.

Continuer la lecture de « Deep Sky Derelicts : Impression alpha »