We Happy Few prend date, grossit et signe chez Gearbox

Le très prometteur We Happy Few, qui avait marqué durant l’E3 2016 évolue très bien. Comme l’expliquent les développeurs juste ici, le projet est passé d’un jeu procédural roguelike à une grosse production avec trois histoires différentes et une dimension narrative importante. Pour réaliser tout ça, un partenariat avec Gearbox a été signé et le jeu se voit ainsi désormais prévu sur PC, PS4 et XboxOne et ce, pas avant avril 2018 !

We Happy Few évolue, grossit et se voit même offrir une nouvelle mise à jour, The Life in Technocolour. Si l’histoire n’est pas introduite, les bases du jeu sont mises en place. Cette mise à jour apporte donc de nombreuses améliorations sur l’interface, sur l’IA, etc.

Par contre, il s’agira de la dernière mise à jour avant la sortie finale, ce qui signe un peu la fin de l’accès anticipé. La raison ? Une difficulté trop importante de garder deux builds/jeux différents vu que l’équipe travaille activement sur le scénario et qu’il ne saurait logiquement pas être amené par petits morceaux.

Le prix du jeu évolue d’ailleurs en conséquence en passant à 60 €, une somme non négligeable.

Ce prix, qui peut semble rédhibitoire, est entièrement justifié par Gearbox et la volonté d’avoir un investissement sûr. Le contenu du jeu, qui a énormément grandi et qui grandira d’ici un an (pour l’instant, seul le squelette est disponible) en est l’autre principale raison.

Les développeurs de Compulsion évoque également des DLCs et la volonté d’avoir un Season Pass. Dans une transparence totale (merci à eux !), ils indiquent que lorsqu’un jeu arrive en fin de production (envoi, soumission, etc), les programmeurs corrigent les derniers bugs tandis que tout le contenu est définitivement « bloqué ». Les artistes ne peuvent clairement pas se tourner les pouces et ils estiment que développer du nouveau contenu pour le jeu est la meilleure solution. Il ne s’agira clairement pas de couper du contenu du jeu de base puisque le travail sur les DLCs ne commencera que lorsque We Happy Few sera terminé.

Bonne nouvelle pour les backers de la campagne Kickstarter, le Season Pass vous sera offert, une manière de récompenser les premiers supporters du projet. Le studio canadien offrira également aux backers du tier « Beer » le jeu en version numérique pour les remercier de leur soutien même petit (le tier était à 8 CA $, soit un peu moins de 5,5 €).

Rendez-vous donc dans un sacré bout de temps pour voir comment The Happy Few va évoluer et surtout constater si les choix du studio auront été concluants. On ne peut toutefois qu’apprécier leur franchise encore une fois même si cela fera sans doute grincer quelques dents à certains joueurs.

We Happy Few sortira donc le 13 avril 2018 sur PC, PS4 et XboxOne. Une édition collector à 149,99 $/€ est prévue. Elle contiendra une réplique d’un masque de Bobby (policier), une lampe rétro, un vinyle de la bande originale, un réveil et d’autres goodies dans le pure style des années 60. Elle ne contiendra pas le jeu pour que les joueurs de l’accès anticipé puissent l’acquérir. Sur le coup, vu le prix, c’est un peu mesquin.

Citadel Forged with Fire : Impression alpha

Citadel : Forged with Fire est un jeu d’aventure en monde ouvert multijoueur disponible en accès anticipé depuis le 26 juillet sur Steam et développé par Blue Isle Studios (Valley).

Avec ce jeu, les développeurs canadiens de Blue Isle Studios n’ont pas pris énormément de risques. Citadel ne propose en effet rien de véritablement original dans le milieu. Prenez par exemple Ark Survival Evolved, enlevez la survie et les dinosaures et ajoutez y de la magie et des monstres plus courants et vous obtiendrez grosso modo le jeu.

Continuer la lecture de « Citadel Forged with Fire : Impression alpha »

[E3] Ylands : le petit qui risque de devenir grand chez Bohemia

Bohemia Interactive, ce n’est pas qu’Arma ou même DayZ, c’est aussi d’autres jeux moins connus comme par exemple Ylands. Disponible en accès anticipé (tiens tiens), il s’agit d’un jeu de survie (tiens tiens). Mais là où c’est plus surprenant, c’est que le jeu est loin d’être réaliste, à la fois dans ses graphismes (très réussis selon moi) et dans son gameplay.

Ylands, qui n’est pas encore disponible sur Steam (ce qui ne saurait tarder), propose une île où vous pouvez faire ce que vous souhaitez, seul ou avec vos amis (jusqu’à 10). C’est un mélange entre Minecraft, Cube World ou encore Lego Worlds pour ce monde où la créativité est reine !

Pour le moment encore assez discret, je pense que la sortie sur Steam prévue pour cette fin d’année devrait le propulser sur le devant de la scène.

Pour l’instant, il est seulement accessible via le site officiel de Bohemia pour le petit prix de 9,99 € (il sera à 20 € sur Steam).

[E3] Wreckfest verrait-il le bout du tunnel ?

Développé par Bugbear, Wreckfest est un peu la suite spirituelle de Demolition Derby ou de FlatOut, seulement voilà, le développement est un peu chaotique. Disponible en accès anticipé sur Steam depuis 2014, ce jeu de voiture a toujours affiché une bien belle physique (bien que parfois bien irréaliste) mais a stagné, puis avancé, puis est revenu en arrière. Désormais le studio semble être toutefois sur la bonne piste et nous annonce une date de sortie pour fin d’année sur PC et l’année prochaine sur consoles en partenariat avec TQH Nordic.

Il reste néanmoins encore du chemin à parcourir pour les développeurs finlandais pour nous offrir un jeu intéressant à jouer seul ou en multi, loin d’une simple démo technique de leur moteur physique.

Rendez-vous d’ici quelques mois pour savoir comment ce titre aura évolué. D’ici là, je vous écrirai peut-être une petite impression bêta.

[E3] Fortnite revient d’entre les morts et sort même le mois prochain !

Annoncé en 2011, Fortnite est un peu le jeu qu’on voit de temps en temps mais dont on oublie l’existence peu après, faute de réelles campagnes marketing. Développé par Epic Games et People Can Fly (Painkiller), Fortnite est un peu un jeu fourre-tout. On y retrouve de la coopération, de la survie, de la construction de base, de l’action, du craft, du loot et des zombies ! Tim Sweeney, fondateur d’Epic Games le décrit d’ailleurs comme « Minecraft qui rencontre Left 4 Dead« .

Après cette séquence de gameplay, l’état du jeu est plutôt rassurant, surtout que sa sortie en accès anticipé est prévue pour le 25 juillet prochain sur PC, PS4 et XboxOne. Par contre, le prix d’entrée, surtout que le titre sera proposé gratuitement à sa sortie officielle en 2018 (F2P), pique un peu avec un pack le moins cher à 39,99 € ! Si vous venez à le précommander, vous pourrez y accéder 4 jours à l’avance.

Fortnite est donc bel et bien prêt de sortir après des années de développement. Il reste maintenant à voir comme cette sortie payante sera acceptée par les joueurs en sachant que le jeu sera gratuit à sa sortie officielle l’année prochaine.

DayZ reçoit une refonte graphique avec la 0.62 !

Même si Bohemia n’est pas le studio le plus rapide du monde, l’équipe derrière DayZ commence enfin à voir le bout du tunnel. Après de nombreux mois sans réelles nouveautés, le jeu avait reçu une partie de son nouveau moteur avec la 0.60/0.61, de quoi améliorer nettement les performances. Désormais, c’est au tour de la végétation d’avoir été mise à jour avec cette 0.62 pour notre plus grand bonheur.

Les quelques membres l’équipe dédiés à cette partie (5-6 personnes) ont fait un travail très propre qui donne à DayZ une nouvelle dimension. Outre ces changements purement graphiques, le jeu de survie a également reçu de nouveaux sons d’ambiance, de quoi également bien changer nos habitudes. Ce bruit de barrière qui s’ouvre sans raison est désormais de l’histoire ancienne !

L’autre partie de l’équipe de développement, qui est majoritaire, travaille actuellement sur le passage en bêta du jeu. Bohemia nous promet ainsi un nouveau module d’animation, une IA améliorée, une physique améliorée, etc. Un travail important qui a été abattu dans l’ombre depuis voilà déjà près de 3 ans. Espérons que cette prochaine MAJ, qui sera la 0.63 sera une réussite, de quoi relancer l’attrait autour du titre et boucler cet accès anticipé.

Il faut bien le reconnaitre, la communication autour de cet accès anticipé n’a pas toujours été une franche réussite. Il faut dire que DayZ reçoit peu de mises à jour, la faute à cette création de moteur empêchant aux équipes de nous proposer du contenu rapidement.

Malheureusement, aucune date de sortie de cette bêta n’a encore été dévoilée, si ce n’est cette année. Soon™ comme diront les habitués de la communication de Bohemia …

Firefly (Stronghold) donne quelques détails sur Metamorph

Firefly, connu pour sa série Stronghold, travaille actuellement sur Metamorph, un jeu d’action, au final assez éloigné des classiques jeux de gestion de la société anglaise.

Développé par une petite équipe (Firefly « Labs »), tandis que le reste des employés s’occupent de projet consacré à Stronghold, Metamorph sera un dungeon crawler centré sur le changement entre trois héros (normal, feu et glace) pour vaincre les forces du mal qui ont envahi le monde, le but ultime étant de vaincre les donjons des différents seigneurs de la mort. Dans cette vidéo, Benjamin Thomas, artiste principal sur le jeu, nous livre quelques informations :

Pas super original, Metamorph n’en reste pas moins intriguant pour un titre qui s’éloigne des autres productions du studio, même si les développeurs soulignent un ADN commun.

Metamorph sera disponible prochainement en accès anticipé (le premier pour le studio), de quoi le peaufiner pendant 6 mois et espérer un petit succès.

Northgard reçoit son mode multijoueur

Disponible en accès anticipé depuis le mois de février passé, Northgard, le dernier né de Shiro Games (Evoland 1 & 2), continue de s’améliorer et a reçu hier soir son mode multijoueur, fortement attendu par les joueurs.

Dans ce jeu de gestion d’un village viking, vous aurez l’occasion de collaborer ou simplement vous affronter avec vos amis (maximum 6 joueurs).

Au delà de cet ajout fort intéressant, Northgard a également reçu deux nouvelles unités, les Lanceurs de hache, première unité de combat à distance et les Porte-boucliers, de quoi bien protéger vos troupes des tours et des unités à distances ennemies.

Ce RTS, bien accueilli, avance donc bien dans son développement. Il reste désormais à ajouter la campagne solo, de nouveaux clans, un système diplomatique ainsi que de nouvelles conditions de victoire.

Notez que le jeu est actuellement en promotion sur Steam pour l’occasion (15 %).