[GC] Assassin’s Creed Origins : Ave Caesar !

Ubisoft a définitivement dévoilé la période choisie pour son Assassin’s Creed Origins ! C’est donc vers l’Egypte Antique qu’on se dirige avec des personnages historiques de taille comme Cléopâtre, César ou encore Ptolémée XIII, pharaon d’Egypte. C’est avec ce joli trailer en CGI, sous fond de Leonard Cohen que l’éditeur nous le laisse comprendre.

Attendu, notamment pour voir si la série arrivera à se renouveler, ce Assassin’s Creed Origins prendra des airs de RPG avec une personnalisation plus importante des armes (choix) et des combats plus tactiques.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur ce scénario, et son côté historique, ce deuxième trailer, cette fois avec le moteur du jeu, devrait vous donner quelques clés.

Assassin’s Creed Origins nous plongera donc dans une période assez trouble de l’Egypte où elle aborde un virage de son histoire. En voyant cette époque, il n’est pas impossible qu’Ubisoft continue sur sa lancée et que d’autres épisodes se déroulent durant l’Antiquité. Les premières rumeurs autour du jeu laissaient d’ailleurs présager des passages en Italie. Il faut dire que l’Antiquité est une période large et remplie d’éléments à raconter !

Pour en revenir au jeu, il est attendu pour le 27 octobre sur PC, PS4 et XboxOne. Il est déjà possible de le précommander (lien sponsorisé, finance le blog)

[E3] Assassin’s Creed Origins officialisé et un peu de gameplay

Même si on l’attendait plus durant la conférence Ubisoft, Assassin’s Creed Origins a été officialisé durant celle de Microsoft, de quoi découvrir un trailer et une petite séquence de gameplay. Que dire ? Déjà, toutes les rumeurs étaient correctes, du titre au nom du héros (Bayek) en passant par l’histoire générale. Après une pause d’un an, la série revient donc en Egypte ancienne où vous incarnez un de ses derniers gardiens.

Si comme vous allez le voir la série ne renie pas ses origines (on cherche les réelles grosses nouveautés d’ailleurs), elle prend une petite dimension de jeux de rôle avec de l’expérience, des compétences et du loot. Ce dernier sera d’ailleurs mis à contribution avec le nouveau système de combat. Allez savoir maintenant comment cela fonctionnera en jeu et si cela sera correctement intégré.

La vision de l’aigle semble donc avoir disparue au profit d’un véritable … aigle. Si l’idée n’est pas mauvaise, on a plus l’impression d’avoir un quadricoptère  en vol stationnaire à la Watch Dogs 2 qu’un oiseau.

On devrait normalement en revoir un peu plus durant la conférence Ubisoft. Toujours est-il qu’Assassin’s Creed Origins est attendu pour le 27 octobre sur PC, PS4 et XboxOne. Il est déjà possible de le précommander (achat sponsorisé, finance le blog) :

Pas d’Assassin’s Creed en 2016 ! C’est officiel !

Assassin's Creed Logo

Ubisoft vient de le confirmer (voir ici), aucun Assassin’s Creed n’est prévu pour cette année même si … il reste le film !

Comme vous le savez sans doute, un long métrage est prévu, avec notamment Michael Fassbender ou encore Marion Cotillard, pour le 21 décembre prochain dans les salles obscures.

Toujours est-il qu’après le relativement décevant Assassin’s Creed Syndicate et l’overdose presque atteinte pour la série, Ubisoft a décidé de ne pas prolonger l’aventure cette année, comme différentes rumeurs le laissaient présager.

Les amoureux de la série devront donc à priori attendre 2017 pour toucher le prochain épisode qui se déroulerait, encore une fois selon des rumeurs, en Egypte antique.

Il reste donc à attendre de voir ce que l’éditeur français a prévu pour combler le trou laisser en automne. Sans doute Watch Dogs 2

Un trailer pour Assassin’s Creed Chronicles India

Assassin's Creed Chronicles India Logo

Après un premier épisode, un peu décevant, centré sur la Chine, la trilogie Assassin’s Creed Chronicles s’arrêtera en Inde le 12 janvier prochain sur PC, PS4 et XboxOne.

Pour rappel, ces trois opus, de moindres envergures, proposent des gameplay en 2.5 D, se rapprochant plus d’un Prince of Persia d’antan.

Avec India, vous incarnez Arbaaz Mir en plein conflit grandissant entre l’empire Sikh et la Compagnie britannique des Indes orientales en 1841. Vous devrez notamment protéger votre bien-aimé, comme dévoilé dans ce trailer de gameplay :

Avec des moyens plus limités, cette série propose des directions artistiques plus osées et moins propices à un AAA. Elle est d’ailleurs développée par Climax, un studio indépendant d’Ubisoft.

En parlant de la saga, d’après des rumeurs, aucun Assassin’s Creed majeur ne sortirait cette année, le prochain opus étant prévu pour 2017 et nous propulserait en Egypte. La place laissée libre en octobre devrait permettre à Watch Dogs 2 de s’y engouffrer.

Pour en revenir à Assassin’s Creed Chronicles, le troisième opus, centré sur la Russie sortira le 9 février et se verra accompagner d’un pack regroupant les trois jeux (lien sponsorisé, finance le blog) :

Austin Wintory à la composition d’Assassin’s Creed Syndicate

Assassin's Creed Syndicate Bandeau

Austin Wintory, compositeur de The Journey ou encore The Banner Saga, officiera pour le prochain Assassin’s Creed, Syndicate.

Ce compositeur renommé, qui a notamment été nominé aux Grammy Awards, proposera une partition musicale de plus de trois heures. Se reposant sur des musiques d’époque, pour rappel le 19e siècle, il s’agira donc plus de musique de chambre (petit ensemble avec instrument unique, lien wiki) que de véritable orchestre comme il le déclare :

« J’ai eu une grande passion pour la musique de chambre du 19ème siècle; l’intensité que l’on peut obtenir à partir de ce genre de musique est tout à fait différente de la force massive d’un orchestre. Vous êtes en face d’une poignée de musiciens brillants, tous débordants d’énergie. Pourtant, en raison de son intimité, la musique de chambre peut vous surprendre, contrairement à un orchestre. C’est une expérience entièrement tactile qui semblait être faite sur mesure pour un conte à l’ère Victorienne, avec Jacob et Evie »

 Se déroulant à Londres durant l’époque victorienne, Assassin’s Creed Syndicate s’est offert une reconstruction historique comme Paris avec Unity.

La série Assassin’s Creed continue donc d’employer des compositeurs de talent pour ses titres. Après Jesper Kyd, Chris Tilton, Sarah Schachner, Oliver Deriviere, etc, Austin Wintory viendra donc montrer son talent. Rappelons toutefois que ce genre de production est particulièrement codifié par le marketing et qu’il est donc difficile à mon sens de jouer l’originalité.

Assassin’s Creed Syndicate arrivera le 23 octobre prochain sur PS4 et XboxOne et le 19 novembre sur PC. Il est déjà possible de le précommander (lien sponsorisé, finance le blog) :

[GC] Les jumeaux au centre d’Assassin’s Creed Syndicate

Assassin's Creed Syndicate Bandeau

Le prochain Assassin’s Creed, Syndicate, qui assez étonnant reste plus discret que les précédents volets de la série, s’est montré dans deux vidéos à l’occasion de cette gamescom.

Pour la première, il s’agit d’un trailer plutôt réussi centré sur les deux jumeaux, héros du titre d’Ubisoft Quebec. On voit surtout que Jacob et Evie ne sont pas toujours d’accord sur tous les sujets, notamment l’oppression du peuple londonien :

Pour la seconde vidéo, c’est du gameplay pur et dur de pas loin de 11 minutes de long ! Scott Philips, directeur du titre, propose ainsi une longue séquence avec Evie Frye, la partie féminine du duo d’assassins :

Assassin’s Creed Syndicate sortira le 23 octobre sur PS4 et XboxOne et fin d’année 2015 pour la version PC. Il est déjà possible de le précommander (lien sponsorisé, finance le blog) :

Ubisoft annonce Assassin’s Creed Syndicate

Assassin's Creed Syndicate Bandeau

Soi-disant intitulé Victory (voir ici), le prochain Assassin’s Creed s’appellera pour finir Assassin’s Creed Syndicate.

Développé principalement par Ubisoft Quebec (une première dans la série), toutefois aidé par huit autres studios, ce nouveau volet s’offre un petit tour dans le Londres victorien, en pleine révolution industrielle. Derrière ce nom se cache en fait le syndicat du crime dont font partie les deux héros du titre, Jacob et Evie Frye, frère et soeur jumeaux. En tant que gang, il vous faudra opérer dans la ville, capturer de nouveaux territoires, etc.

Plus centré sur les attaques au corps à corps que les volets précédents, Assassin’s Creed Syndicate s’offre également quelques nouveautés comme un grappin ou encore la conduite de calèche blindée comme ce long extrait de gameplay va vous le dévoiler :

Cet Assassin’s Creed aura fort à faire, surtout après la déconvenue d’Unity, non pas commerciale mais critique, surtout d’un point de vue technique. Sorti dans un état assez déplorable, principalement sur PC, Unity avait fait couler beaucoup d’encre. Espérons que les développeurs aient appris de leurs erreurs et que le moteur graphique soit enfin mieux maitrisé.

Si le scénario n’a pas encore été clairement dévoilé, sachez que d’après les artworks disponibles, votre route devrait croiser celle de Charles Darwin ou encore Charles Dickens.

Notons pour finir, que bien que la licence soit annualisé, ce qui entraîne une lassitude de plus en plus grande, le développement est plus allongé dans le temps :

« Assassin’s Creed Syndicate est en développement depuis plus de 2 ans, et nous espérons que cette nouvelle approche moderne du monde ouvert ravira tout autant les fans d’Assassin’s Creed que les nouveaux venus dans cet univers. »

Assassin’s Creed Syndicate arrivera le 23 octobre prochain sur PS4 et XboxOne. La version PC, on commence à avoir l’habitude, arrivera un peu après, mais toujours en automne. Les détails sur le season pass (et oui …) arriveront prochainement. Il est déjà possible de précommander le titre (lien sponsorisé, finance le blog) :

Assassin’s Creed Unity Dead Kings arrivera la semaine prochaine

Assassin's Creed Unity Dead Kings Logo

Pour se faire pardonner des quelques nombreux écueils techniques d’Assassin’s Creed Unity, Ubisoft avait décidé d’arrêter la vente du Season Pass du jeu et d’offrir à tous le premier DLC, Dead Kings.

Bonne nouvelle, même si on aurait préféré un jeu fini …, ce DLC arrivera dès la semaine prochaine, à savoir le 13 janvier sur PC, XboxOne et le lendemain sur PS4.

Avec Dead Kings, il s’agira toujours d’incarner Arno et de « continuer » l’aventure après les événements Unity. Parti en vadrouille à Saint Denis, une ville dans la banlieue parisienne, notre ami découvre la crypte des Anciens Rois de France.

Notons que ce DLC apportera quelques nouveautés donc une lanterne (toujours utile dans des catacombes) ainsi que le mortier guillotine … Ubisoft promet également du contenu à débloquer comme des armes, des accessoires, des compétences et des tenues additionnelles. Celui-ci sera utilisable à la fois dans Unity et dans Unity Dead Kings.

Assassin’s Creed Unity est disponible sur PC, PS4 et XboxOne. Acheter ? (lien sponsorisé, finance le blog)