Crytek fait sa Revolution avec Homefront !

Homefront The Revolution Logo

Disparue des écrans avec feu THQ (voir ici), la licence Homefront n’était toutefois pas tombée dans les limbes. Crytek, principalement connu pour sa série Crysis ou son récent Ryse Son of Rome, l’avait récupérée pour environ 500 000 $ ! Le studio allemand avait été véritablement séduit par l’univers (sans doute pas par son gameplay …) du premier volet, développé à l’époque par Kaos Studios.

Crytek a donc pris soin de « ressusciter » la licence et nous annonce aujourd’hui Homefront : The Revolution ! Aux programmes, Crytek Nottingham (studio anglais du géant allemand) nous proposera une aventure nettement moins linéaire que le premier volet. Homefront : The Revolution se veut open-world, à la manière par exemple d’un Far Cry 2 ou 3. Le joueur, en pleine ville de Philadelphie, sous la menace permanent des Nord-Coréens, devra mener une véritable guérilla. L’infiltration, les attaques surprises, etc seront donc au coeur du gameplay.

Pour annoncer son nouveau bébé, Crytek nous propose cette cinématique plutôt réussie et qui nous montre surtout à quoi nous attendre :

Pas particulièrement attendue, cette suite d’Homefront pourrait nous surprendre agréablement avec son ambiance si particulière.

Hasit Zala, Game Director chez Crytek, a notamment déclaré : « Homefront : The Revolution se démarque de la foule en plongeant les joueurs dans un monde où ils se sentent émotionnellement obligés de se battre pour leur liberté.  (…) ».

Homefront : The Revolution sera disponible en 2015 sur PC (Mac et Linux), PS4 et XboxOne.