DeathTrap en version finale le 4 février

DeathTrap Logo

Après un petit passage en accès anticipé durant quelques mois (depuis le 22 octobre), DeathTrap, le spin off de Van Helsing, arrivera en version finale 4 février sur Steam.

Mélangeant Tower Defense avec un soupçon de Hack & Slash, DeathTrap est une oeuvre hybride plutôt intéressante. Elle reprend, notamment pour son gameplay, les phases de Tower Defense fort apprécié des Van Helsing, tout en améliorant bien entendu le tout. Du multijoueur coopération ainsi que PvP, est présent, de quoi s’amuser en deux en écrasant de grandes quantités de créatures. Pour les amateurs, un éditeur de niveaux est également de la partie et la prise en charge du Steam Workshop vous permettra de partager le tout très facilement.

Si vous visitez régulièrement le site, vous avez sans doute vu (à droite) qu’une impression bêta sur le titre était prévue. Suite à cette annonce, cette impression est supprimée et un test complet vous sera proposé le plus rapidement possible après le 4 février.

Deathtrap arrivera le 22 octobre en Early Access

DeathTrap Logo

Deathtrap, le prochain jeu de Neocore Games, arrivera le 22 octobre en accès anticipé sur Steam.

Cette annonce nous permet d’en apprendre un peu plus sur ce titre qui s’annonce plus complet que je ne le pensais. DeathTrap est ainsi un titre mixant le Tower-Defense et le RPG dans l’univers fantastique de Van Helsing. Au programme, trois modes de jeu : PvP, Solo et Coop.

Pour le mode solo, il s’agira tout simplement de défendre son repère face à des hordes de monstres. Notez que la partie coopération, basée sur le même principe, profitera de cartes exclusives.

Pour le PvP, chaque joueur se verra attribuer un rôle : défenseur ou attaquant. Le premier profitera des nombreux pièges à disposition (25 pièges avec plus 150 améliorations) tandis que le seconde aura l’occasion d’incarner n’importe quelle créature de son armée.

L’ajout d’élément de RPG permettra de choisir une classe spécifique parmi trois (Mercenary, Sorceress et Marksman) et d’utiliser plus de 50 skills. Un système de loot pour personnaliser son inventaire  est également présent.

Les amateurs seront également ravis de savoir que DeathTrap proposera un outil de création de  cartes et même de monstres !

Pour finir, voici une petite vidéo humoristique du jeu que je n’avais pas publiée :

DeathTrap sortira donc le 22 octobre en accès anticipé sur Steam pour une version définitive pour 2015.

DeathTrap « officiellement » confirmé !

DeathTrap Logo

Teasé dernièrement avec un trailer plutôt humoristique (voir ici), le Tower Defense de Neocore (Van Helsing, King Arthur, …), Deathtrap, a désormais été officialisé et sortira bien vite puisqu’il est prévu dès cet automne sur PC/Mac ensuite sur PS4/XboxOne.

Deathtrap nous promet donc des pièges ultra-violents dans un univers steampunk fort proche de celui de The Incredible Adventures of Van Helsing. L’idée vient d’ailleurs du module apprécié des joueurs qui est présent dans les deux Hack & Slash.

Comme dans tout Tower Defense, votre rôle sera d’empêcher les ennemis d’atteindre votre camp général. Le jeu sera néanmoins teinté de RPG puisqu’il sera question d’un choix d’un héros.

Les amateurs de coopération seront également ravis puisque que le studio hongrois nous promet un multijoueur coopératif jusqu’à 4 joueurs. Et comme les autres productions de ces développeurs, DeathTrap sera proposé à un prix plutôt doux, à savoir 19.99 $.

Neocore tease Deathtrap en attendant la Gamescom

DeathTrap Logo

Neocore Games, studio derrière les deux Hack & Slash Van Helsing, tease aujourd’hui via une vidéo son prochain jeu : Deathtrap.

Sans doute basé sur les retours positifs des phases de Tower Defense des deux Van Helsing, Deathtrap est donc un jeu entièrement consacré au genre. Pour l’instant les informations sont bien faibles mais l’humour semble être au rendez-vous :

Contrairement à ce que peu dire notre ami l’Amiral Ackbar, « It’s not a Trap » bien que le jeu en soit rempli. Il faudra très certainement attendre la gamescom pour en apprendre plus.