Les Australiens arrivent sur Rising Storm 2 Vietnam

Aujourd’hui, petit cours d’histoire Rising Storm 2 Vietnam. Dans un soucis d’exactitude, les développeurs d’Antimatter Games vont inclure l’Australie dans son jeu avec son lot de nouveautés. Il faut dire, et souvent on l’oublie (ou on ne le savait même pas), que l’Australie et la Nouvelle Zélande ont participé à la Guerre du Vietnam, et ce, de 1962 à 1973 (lien wiki) aux côtés des Etats-Unis d’Amérique.

Au programme de ce DLC qui arrivera en octobre, nous aurons un nouvel hélicoptère (Huey Gunship (Bushranger)), 6 nouvelles armes (F1 SMG, Owens SMG, L1A1, L2A1, Browning Hi-Power, Car-15) et trois nouvelles cartes. La pluie sera aussi de la partie avec de nouveaux effets sur les armes et les soldats.

Outre ce DLC prévu pour octobre, les développeurs ont également prévu d’ajouter prochainement l’armée de la République du Vietnam (Vietnam du Sud), de nouvelles armes et cartes ainsi qu’une campagne multijoueur.

D’autres ajouts sont à l’étude, comme l’introduction d’armes de la seconde guerre mondiale directement depuis Red Orchestra 2 ou encore de meilleurs bots pour un mode coop, mais ils pourraient ne pas tous voir le jour.

Très bien accueilli, Rising Storm 2 Vietnam reste clairement le choix idéal pour les amateurs de FPS réalistes historiques.

[GC] Battlefield 1 prépare sa révolution

Bien entendu présent à la Gamescom, notamment pour présenter sa prochaine extension In the Name Tsar, Battlefield 1 reviendra également dans une nouvelle version simplement intitulée Revolution. Il ne s’agit jamais que d’une version GOTY en avance car outre le jeu, elle débloquera le Season Pass et donc les futurs DLC (encore deux après celui sur la Russie).

Plus intéressant, Dice semble vouloir inscrire son jeu dans une optique plus e-sport avec un nouveau compétitif : Incursions. A 5 vs 5, il vous demandera de choisir une classe parmi 8 et de vous y tenir durant tout l’affrontement. En fonction du temps et de leurs performances, les joueurs débloqueront des armes et des capacités au fil de la partie. L’alpha de ce mode est prévue pour début septembre.

Battlefield 1 continue d’évoluer et garde encore une bonne base de joueurs et l’arrivée de cette version Revolution arrivera peut-être à moins éparpiller la communauté.

Acheter Battlefield 1 Revolution ? (achat sponsorisé, finance le blog)

[GC] Et un nouveau DLC pour Crusader Kings II !

Rares sont les jeux qui peuvent se payer une telle longévité avec du contenu. Sorti tout de même en 2012 (et oui, déjà !), Crusader Kings II retient encore l’attention de ses développeurs avec un tout nouveau DLC, Jade Empire.

Centré sur les relations avec la Chine (elle ne sera pas visible sur la carte), ce nouveau DLC proposera de nouvelles possibilités pour la région indienne. Il sera possible de créer des alliances, commercer ou simplement prêter allégeance à l’Empereur de Chine.

Particulièrement puissant, l’Empire de Chine pourrait rapidement vous submerger avec ses mercenaires ou ses armées.

Ce DLC s’annonce donc intéressant pour les amateurs de cette région, avec ses nombreux ajouts. Pour la date de sortie, rien n’a encore été dévoilé par Paradox Interactive.

Acheter Crusader Kings II ? (achat sponsorisé, finance le blog)

[GC] Une date pour l’extension de Tyranny

Présenté à l’E3 dernier, Bastard’s Wound, l’extension de Tyrrany, prend date durant ce salon allemand. C’est donc le 7 septembre prochain que les amateurs du RPG d’Obsidian pourront découvrir une nouvelle région et ses nouvelles quêtes.

Vendu 14,99 €, ce DLC vous enverra dans la province de Terratus où vous devrez amener la grande justice de Kyros ou … la vôtre.

Pour rappel, Tyranny est un RPG plus condensé que les précédentes réalisations du studio mais qui a le mérite de changer la donne en vous faisant incarner un méchant et un offrant une histoire bien contrôlée.

Tyranny : Bastard’s Wound arrivera le 7 septembre en téléchargement sur PC.

Acheter Tyranny ? (achat sponsorisé, finance le blog)

[GC] Cities Skylines se met au vert

Logiquement Paradox Interactive profite de la Gamescom pour annoncer un tout nouveau DLC pour Cities Skylines. Intitulé Green Cities, il s’occupe logiquement de rendre vos villes plus écologiques !

Avec ce nouveau contenu, les développeurs jouent la carte du contenu pur et dur plutôt que sur de véritables nouveautés de gameplay. On se retrouve ainsi avec 350 nouveaux assets dont 200 bâtiments. Après, la gestion de la pollution sonore et environnementale sera tout de même revue. Pour faire baisser tout cela, il sera possible aux joueurs d’appliquer de nouvelles politiques, de promouvoir l’utilisation de voiture électrique ou de créer des bâtiments eco-friendly.

Ce nouveau DLC sera disponible prochainement dans l’année au prix de 12.99 €. Pour l’instant il n’est prévu que sur PC (Windows, Mac, Linux). Un stream sera organisé jeudi à 15h00 sur la chaine Twitch de Paradox.

Acheter Cities Skylines ? (achat sponsorisé, finance le blog)

Des concerts dans Cities Skylines

Si vous avez toujours d’avoir une ville dynamique avec un festival, le nouveau DLC de Cities Skylines est fait pour vous.

Considéré comme une petite extension (6.99 €), Concerts de son nom, tourne en effet autour de la musique avec la possibilité d’organiser des … concerts avec tous les a-cotés comme une nouvelle station de radio, des bâtiments pour loger les artistes, la possibilité de promouvoir la vente de tickets, des politiques et des options budgétaires dédiés.

Après, la venue de ce DLC assez peu rempli fait grincer quelques dents dans la communauté.

Au final, vous pouvez toujours attendre la sortie d’un autre DLC (il y en aura d’autres connaissant Paradox) pour le choper à moindre prix. D’ailleurs, le jeu est actuellement en grosse promotion sur Steam ! Si vous le souhaitez, il est également disponible sur PS4 depuis peu et depuis quelques semaines sur XboxOne.

We Happy Few prend date, grossit et signe chez Gearbox

Le très prometteur We Happy Few, qui avait marqué durant l’E3 2016 évolue très bien. Comme l’expliquent les développeurs juste ici, le projet est passé d’un jeu procédural roguelike à une grosse production avec trois histoires différentes et une dimension narrative importante. Pour réaliser tout ça, un partenariat avec Gearbox a été signé et le jeu se voit ainsi désormais prévu sur PC, PS4 et XboxOne et ce, pas avant avril 2018 !

We Happy Few évolue, grossit et se voit même offrir une nouvelle mise à jour, The Life in Technocolour. Si l’histoire n’est pas introduite, les bases du jeu sont mises en place. Cette mise à jour apporte donc de nombreuses améliorations sur l’interface, sur l’IA, etc.

Par contre, il s’agira de la dernière mise à jour avant la sortie finale, ce qui signe un peu la fin de l’accès anticipé. La raison ? Une difficulté trop importante de garder deux builds/jeux différents vu que l’équipe travaille activement sur le scénario et qu’il ne saurait logiquement pas être amené par petits morceaux.

Le prix du jeu évolue d’ailleurs en conséquence en passant à 60 €, une somme non négligeable.

Ce prix, qui peut semble rédhibitoire, est entièrement justifié par Gearbox et la volonté d’avoir un investissement sûr. Le contenu du jeu, qui a énormément grandi et qui grandira d’ici un an (pour l’instant, seul le squelette est disponible) en est l’autre principale raison.

Les développeurs de Compulsion évoque également des DLCs et la volonté d’avoir un Season Pass. Dans une transparence totale (merci à eux !), ils indiquent que lorsqu’un jeu arrive en fin de production (envoi, soumission, etc), les programmeurs corrigent les derniers bugs tandis que tout le contenu est définitivement « bloqué ». Les artistes ne peuvent clairement pas se tourner les pouces et ils estiment que développer du nouveau contenu pour le jeu est la meilleure solution. Il ne s’agira clairement pas de couper du contenu du jeu de base puisque le travail sur les DLCs ne commencera que lorsque We Happy Few sera terminé.

Bonne nouvelle pour les backers de la campagne Kickstarter, le Season Pass vous sera offert, une manière de récompenser les premiers supporters du projet. Le studio canadien offrira également aux backers du tier « Beer » le jeu en version numérique pour les remercier de leur soutien même petit (le tier était à 8 CA $, soit un peu moins de 5,5 €).

Rendez-vous donc dans un sacré bout de temps pour voir comment The Happy Few va évoluer et surtout constater si les choix du studio auront été concluants. On ne peut toutefois qu’apprécier leur franchise encore une fois même si cela fera sans doute grincer quelques dents à certains joueurs.

We Happy Few sortira donc le 13 avril 2018 sur PC, PS4 et XboxOne. Une édition collector à 149,99 $/€ est prévue. Elle contiendra une réplique d’un masque de Bobby (policier), une lampe rétro, un vinyle de la bande originale, un réveil et d’autres goodies dans le pure style des années 60. Elle ne contiendra pas le jeu pour que les joueurs de l’accès anticipé puissent l’acquérir. Sur le coup, vu le prix, c’est un peu mesquin.

SCS Software officialise Italia, le nouveau DLC d’Euro Truck Simulator 2

Comme on l’avait clairement deviné récemment (voir ici), SCS Software travaille bien sur un nouveau DLC pour Euro Truck Simulator 2. Son nom ? Italia !

Après la France, la belle Italie viendra donc compléter la carte du jeu. Les quelques villes déjà présentes dans le nord seront revues gratuitement comme à l’époque avec Vive la France. Pour le reste, il faudra passer à la caisse plus ou moins vers la fin de l’année.

Avec cette nouvelle extension, on retrouvera toute l’Italie avec ses spécificités géographiques. Ainsi on aura droit à de la montage, des rivages ou encore des terres plus agricoles, de quoi bien nous dépayser !

La liste des villes n’a pas encore été dévoilée, ni la carte des routes. Ce DLC est attendu, si tout va bien, pour la fin d’année. Du côté d’American Truck Simulator, le Nouveau Mexique ne saurait tarder.

Acheter Euro Truck Simulator 2 ? (achat sponsorisé, finance le blog)