Etherium s’offre sa première vidéo de gameplay !

Attendu pour ce début 2015, Etherium se voit offrir, juste avant Noël, sa première vraie vidéo de gameplay. Longue de 4 minutes et commentée, cette vidéo est très complète et répondra à de nombreuses questions :

Bien que classique dans ses mécaniques de gameplay, la possibilité de choisir ses missions via la carte de galaxie ou encore d’affronter jusqu’à 4 joueurs en multijoueur sont des fonctionnalités intéressantes.

Etherium est prévu début 2015 sur PC en téléchargement uniquement.

Etherium : Que la guerre commence !

Focus Home Interactive et Tindalos Interactive nous dévoilent aujourd’hui un trailer d‘Etherium pour le moins belliqueux. Pour la première fois, il sera question de voir quelques séquences de combat entre les trois factions, le Consortium, les Vectides et les Intari.

Comme un Dune II en son temps, Etherium sera centré sur la recherche d’une ressource incroyable, l’étherium. Les trois factions s’affronteront donc pour en prendre le contrôle. Durant les assauts, une multitude d’unités seront engagées, allant de l’infanterie aux terribles colosses de guerre.

De plus, avec sa campagne non linéaire, Etherium permettra au joueur de choisir sa prochaine mission et prévoir une véritable stratégie. On notera également que Tindalos en profite pour nous indiquer que 3 factions secondaires seront disponibles durant la campagne solo. Il sera bien entendu possible de les affronter mais si vous les ralliez à votre cause, vous profiterez de leurs unités et compétences spéciales !

Etherium sera disponible cette année uniquement sur PC.

Les deux dernières factions d’Etherium dévoilées

Après nous avoir dévoilé le Consortium (voir ici), Tindalos Interactive nous présente en images les deux autres factions qui seront disponibles dans Etherium.

On y retrouve le Conseil et les clones de Galaad. La première est un groupe religieux qui  tire de  l’étherium, un minerai très rare, son don d’omniscience. Cette faction pourra notamment prévoir les changements climatiques qui, rappelons-le, ont un impact non négligeable sur la bataille. Les mouvements et attaques des ennemis seront aussi prévisibles. Les clones de Galaad, eux, utilisent l’étherium pour augmenter leur espérance de vie très courte. Cette faction scientifique aura la chance de pouvoir commander les éléments météorologiques.

Etherium proposera donc trois factions aux pouvoirs très différents. Espérons juste que Tindalos Interactive arrive à bien gérer la chose et que les différentes factions soient correctement équilibrées, surtout pour les parties multijoueurs.

Etherium sera disponible cette année uniquement sur PC.

Premier teaser pour Etherium !

Prochain jeu de Tindalos Interactive, Etherium s’illustre aujourd’hui en vidéo ! Dans ce premier teaser, on pourra y découvrir une colonie du Consortium, première des trois factions à être dévoilée.

Etherium repose, comme l’avait fait Dune II en son temps et d’autres jeux par la suite, sur la collecte d’une ressource assez disputée, l’etherium. Les trois factions s’affrontent donc de manière terrible pour récolter ce minerai si important mais malheureusement très rare. Votre rôle sera donc de coloniser certaines planètes pour tenter de récolter ce minerai avant vos ennemis.

Vos choix tactiques et stratégiques seront très importants et Etherium vous offrira carte blanche pour la campagne solo. Non linéaire, elle vous laissera ainsi le choix sur la manière de gérer votre colonie, d’étendre votre pouvoir et développer votre technologie.

Etherium semble donc assez prometteur et proposera également, pour les amateurs, un mode multijoueur.

Le titre de Tindalos Interactive est attendu pour cette année uniquement sur PC.

Des images pour Etherium

Etherium ne vous dit sans doute rien. Encore au début de son développement, il s’agit d’un RTS développé par les français de Tindalos Interactive, qui a travaillé anciennement sur Stellar Impact.

Alors, Etherium se déroulera dans le futur et tournera autour d’une ressource, vous le devinerez, intitulée Etherium. Ainsi, 3 factions assez belliqueuses s’affronteront pour le contrôle de ce minerai mystérieux. Chaque faction aura bien entendu ses avantages et défauts, le joueur sera donc invité à trouver celle qui lui convient le mieux pour entreprendre sa mission. Chacune proposera sa propre technologie et des arbres technologiques seront présents afin d’encore plus les personnaliser.

Dans les grandes lignes, Etherium se rapproche très clairement d’un Supreme Commander ou d’un Total Annihilation et reste assez classique dans ses bases. Toutefois, un système de conditions climatiques important a été mis en place. Une tempête de sable vous permettra par exemple de déplacer une armée à l’insu de votre ennemi tandis qu’une lac gelé vous permettra de vous déplacer plus rapidement. Les développeurs de Tindalos nous promettent donc que ce système jouera un rôle prédominant dans le gameplay et que le moindre petit changement de climat pourra modifier drastiquement votre tactique.

On notera également que la campagne solo sera non-linéaire et qu’il sera donc possible de choisir quelles planètes et lunes attaquer.

Etherium n’est pas attendu avant 2014, uniquement sur PC.

Focus Home Interactive s’agrandit

Focus Home Interactive Logo

Focus Home Interactive continue sa belle progression dans le monde du jeu vidéo et signe un partenariat avec deux studios français (de Paris) : Streum On Studio et Tindalos Interactive. 

Ces deux studios ne sont pas nouveaux puisqu’ils ont déjà chacun publié un jeu. Streum On Studio a développé E.Y.E: Divine Cybermancy, un FPS assez particulier. Le studio développe pour le moment un FPS sous licence et fonctionnant sur Unreal Engine 4. Il sera dévoilé lors de la Gamescom prochaine que je ne manquerai pas de suivre.

Tindalos a déjà eu l’occasion de publier Stellar Impact, un MOBA mettant en scène des vaisseaux spatiaux (9,99 € sur Steam). Le studio parisien travaille pour le moment sur Etherium, un jeu de stratégie futuriste. Il sortira en 2014.

Focus Home Interactive élargit donc encore son catalogue de studios et donc de jeux. Une bien belle réussite pour une boîte lancée en 1996 mais qui n’édite que depuis 2000.