[E3] Le toujours si intriguant Call of Cthulhu

Attendu déjà pas mal de temps, Call of Cthulhu se montre encore une fois à l’occasion de cet E3 2017. Si on espérait du gameplay ou même une date de sortie, il semblerait que Cyanide ne soit pas encore prêt à exaucer nos voeux. Il faudra se contenter d’un trailer très particulier, montrant bien un univers très particulier où la folie guette le joueur, prête à s’en emparer à tout moment.

Comme le disent si bien les développeurs :

Agrippez-vous à ce qu’il vous reste de lucidité pour lever le voile sur les conspirations, les cultistes et autres monstruosités inconcevables venues d’un autre monde imaginé par Lovecraft… on dit que la folie est l’unique chemin vers la vérité.

Call of Cthulhu misera avant tout sur son ambiance pour entrainer le joueur d’une aventure qu’on espère réussie. Il est cependant dommage de ne pas en savoir plus à quelques mois de sa sortie. Ce titre est en effet attendu pour cette année sur PC, PS4 et XboxOne.

[E3] Insurgency Sandstorm se dévoile enfin

Annoncé il y a quelques mois, Insurgency Sandstorm, suite mais en même temps remaster du FPS « réaliste » Insurgency, se montre enfin avec un trailer tout simple et dénué de réelles séquences de gameplay. Il introduit cependant la campagne solo, une première pour la série.

Le mode histoire du suivra les membres d’une escouade de combattants indépendants. Ceux-ci sont revenus au combat pour des raisons personnelles. Le conducteur du véhicule dans le trailer est ainsi un vétéran des forces américaines tandis que la femme est une jeune combattante native de la région. Il reste maintenant à voir comment le sujet sera traité, espérons avec finesse, ce qui est malheureusement rarement le cas dans ce genre de production. Cette campagne solo sera jouable en coopération (jusqu’à 4 ou deux en écran partagé).

Développé avec l’Unreal Engine 4, Insurgency Sandstorm proposera des affrontements violents dans des décors bien plus agréables que sur le jeu de base. New World Interactive nous promet de nouveaux modes de jeux, de la conduite de véhicule, de la personnalisation de son personnage, des objets cosmétiques à débloquer, des demandes des tirs de soutien, des parties classées et plein d’autres choses.

Pour l’instant aucune date de sortie n’a été dévoilée. Il est prévu sur PC, PS4 et XboxOne.

[E3] A Plague Tale : Innocence se tease ! Gare aux rats !

Annoncé durant le meeting annuel de Focus Home Interactive, A Plague Tale : Innocence, initialement nommé simplement The Plague et développé par Asobo (Fuel), se montre enfin avec un teaser qui devrait faire frémir quelques personnes. Si vous n’aimez pas les rats, mieux vaut éviter de regarder …

Se déroulant en 1349, la peste (plague en anglais) fait des ravages en France, de même que l’inquisition. C’est donc un thème assez sombre pour se jeu qui vous embarquera dans une histoire entre une jeune demoiselle Amicia et son petit frère Hugo. Pourchassés par les instances religieuses, ils devront s’unir à d’autres orphelins pour survivre.

Pour l’instant peu de réelles informations si ce n’est cette mécanique de gameplay autour de la lumière pour éloigner les hordes de rats.

A Plague Tale: Innocence ne possède pas encore de date de sortie mais est prévu sur PC, PS4 et XboxOne.

[E3] Un long trailer pour Vampyr et un semblant de date de sortie

Pas très démonstratif, Vampyr, le prochain titre de Dontnod, s’offre à l’occasion de cet E3 un long trop trailer en plan séquence, l’occasion de faire un peu plus connaissance avec cette ville Londres de 1918 et sa grippe espagnole.

En plus de cette satanée maladie, des vampires n’ont rien trouvé de mieux que d’installer leur quartier général au Club Ascalon ! Le principal problème, c’est que vous, le docteur Jonathan Reid, chirurgien réputé de la Grande Guerre, êtes également un vampire …

Vampyr repose donc sur cette dualité assez intéressante entre le bon côté du médecin, obligé de soigner les malades, et la nécessité de se nourrir. Comme aiment à le rappeler les développeurs, les citoyens londoniens sont interconnectés et ôter la vie à l’un d’eux pourrait amener à de graves conséquences.

Usez de ces capacités pour manipuler et vous insinuer dans la vie de vos concitoyens… mais soyez prêts à assumer les conséquences de vos actes !

Bonne nouvelle, Vampyr arrivera prochainement puisqu’il est prévu pour novembre prochain sur PC, PS4 et XboxOne. Espérons juste voir un peu de gameplay d’ici là car pour l’instant, cela reste encore assez mystérieux.

De la coopération pour Styx Shards of Darkness

Attendu d’ici quelques jours, le 14 mars être précis, Styx Shards of Darkness, suite de Master of Shadows sorti en 2014, proposera un mode coopératif.

Votre ami pourra voir rejoindre à la volée dans vos parties et ce pour chaque mission de la campagne du jeu, de quoi rigoler à deux face aux blagues de notre cher gobelin.

Si l’élimination des cibles sera facilitée par la présence de votre allié, vous aurez un risque deux fois plus important de vous faire surprendre !

Ce mode coopératif est plutôt une bonne idée et reste assez rare dans les jeux d’infiltration pure. On se souviendra des missions dédiées dans la série Splinter Cell avec des mouvements spécifiques.

Styx Shards of Darkness sortira le 14 mars sur PC, XboxOne et PS4. Il est possible de le précommander (achat sponsorisé, finance le blog) :

Shiness : le gameplay expliqué

Attendu très prochainement, Shiness : The Lightning Kingdom dévoile son gameplay dans la vidéo commentée suivante. Assez courte, elle passe toutefois en revue les principales possibilités du jeu d’Enigami. 

Avec une direction artistique pas déplaisante et une certaine originalité, Shiness pourrait bien être une bonne surprise et nous dépayser. Les développeurs nous promettent en plus « des combats hyper-dynamiques inspirés des jeux de combat traditionnels, mêlant combos, coups spéciaux, magie, affinités élémentaires et « finish moves » dévastateurs ».

Shiness : The Lightning Kingdom débarquera sur PC, PS4 et XboxOne d’ici quelques semaines.

Spiders annonce GreedFall !

Coup du hasard, je suis actuellement en train de me refaire Mars War Logs et je me demandais justement sur quoi travaillait les développeurs français Spiders. Il ne m’aura pas fallu attendre longtemps puisque, toujours en collaboration avec Focus Home Interactive, le studio vient de dévoiler GreedFall.

Alors exit Mars et l’univers de Bound By Flame pour une époque plus historique même si … de la magie est bien présente :

En regardant ce trailer, vous l’aurez compris, GreedFall nous propulse dans une époque inspirée de l’Europe du 17ème siècle. Il s’agira d’explorer un nouveau monde où des colons, mercenaires et chasseurs de trésors viennent s’installer. Bien entendu, un conflit avec les indigènes, qui sont protégés par la magie de l’île, éclate.

Plutôt intéressant, ce jeu semble surtout s’inspirer de la conquête de l’Amérique avec le choc des cultures entre l’Europe et les natifs présents depuis des siècles.

Avec ce quatrième titre, le studio français voit encore plus avec un univers riche, de nombreux personnages avec leur personnalité propre et surtout une plus grande liberté pour le joueur. On nous promet des quêtes plus libres avec des choix aux conséquences importantes. De plus, le système de combat a également été revu par rapport aux autres productions des développeurs.

De manière générale, les développeurs et l’éditeur semblent comprendre les critiques et augmentent leur ambition de production en production. Cédric Lagarrigue, Président de Focus Home Interactive déclare :

« Nous sommes heureux de soutenir le studio dirigé par Jehanne Rousseau à travers une nouvelle collaboration. Si les jeux du studio ont pu diviser par le passé, ils fédèrent un public toujours plus nombreux qui apprécie l’approche du jeu de rôle par le studio et lui permet de progresser, titre après titre. A travers cette nouvelle collaboration, le studio aura davantage de moyens pour aller aux bouts de ses ambitions. Le thème, l’univers et toutes les promesses de GreedFall feront du titre de Spiders un jeu à surveiller de près pour tous les amoureux de jeux de rôle »

GreedFall est attendu pour l’année prochaine sur PC, PS4 et XboxOne.

Acheter Technomancer ? (achat sponsorisé, finance le blog)

Call of Cthulhu : faut-il douter ?

Call of Cthulhu, bien que relativement discret, est de plus en plus intriguant surtout avec ces trailers très sombres et dérangeants.

Cette nouvelle vidéo vient d’ailleurs appuyer mon propos avec une mise en avant de toute la folie qui guette Edward Pierce, simple détective parti enquêter sur le meurtre d’un artiste reconnu et de sa famille sur une île. Il faut dire que chaque élément introduira le doute dans son esprit.

Projet assez intéressant, et qui devrait ravir les fans de Lovecraft, Call of Cthulhu est développé par Cyanide et est toujours prévu pour cette année sur PC, PS4 et XboxOne.