[E3] Tropico 6 se dévoile un peu plus

Teasé il y a peu (voir ici), le retour d’El Presidente avec Tropico 6 est réel et Kalypso profite de cet E3 pour officialiser le changement de studio de développement et donner quelques informations sur ce 6e volet qui est prévu pour l’année prochaine.

La série est désormais aux mains de Limbic Entertainment, un studio allemand qui a notamment oeuvré sur Might and Magic: Heroes VII et dont les fondateurs ont participé au développement d’Anno 1503 et 1602.

Parmi les nouveautés importantes, on notera l’apparition d’archipels où il sera question de relier les îles avec des infrastructures dédiées (ponts, routes, tunnels, …). De nouveaux moyens de transport comme les taxis ou des téléphériques seront de la partie pour véhiculer vos chers petits Tropiquiens. Ceux-ci devront d’ailleurs être caressés dans le sens du poil avec des discours de campagne.

Du côté des autres nouveautés, des scénarios à l’humour bien particulier seront disponibles avec chacun des objectifs bien définis. Par exemple, El Presidente enlèvera une équipe de baseball américaine pour dominer le monde du sport ou encore une uchronie où le bloc de l’Est a pris le pouvoir après la Seconde Guerre Mondiale et dirige le globe, dont Tropico.

Les premières images sont disponibles juste ci-dessous. Pour ce sixième volet, le studio a fait le choix d’utiliser l’Unreal Engine 4, de plus en plus utilisé dans le monde vidéoludique.

Ce Tropico 6 amènera donc son lot de changements tout en gardant une certaine continuité avec les anciens épisodes. On retrouvera par exemple notre bien aimé Penultimo comme conseiller. Il est attendu pour l’année prochaine sur PC, PS4 et XboxOne.

[E3] Railway Empire montre un peu de gameplay

Annoncé il y a quelques mois, Railway Empire se montre un peu plus à l’occasion de cet E3. On a donc droit à un trailer de gameplay nous laissant découvrir quelques informations sur ce jeu de gestion qui n’est pas sans rappeler Sid Meier’s Railroads.

Il s’agira donc de faire prospérer votre entreprise durant plus de 100 ans (à partir de 1830) à travers toutes les avancées technologiques qu’ont connues les chemins de fer. Les développeurs de Gaming Minds Studios nous promettent plus de 40 locomotives et 30 wagons différents et 300 technologies allants de la pure amélioration mécanique pour vos trains à des changements dans vos infrastructures. Durant les 5 ères présentes dans le jeu, il vous faudra également ruser et espionner pour survivre face à vos trois concurrents.

Attendu initialement pour cette fin d’année, la Railway Empire a été légèrement repoussée au début 2018. Il est prévu sur PC (Windows/Mac/Linux), PS4 et XboxOne.

Hearthlands : Présentation par Azzertyran

Chère Maman,

J’ai décidé aujourd’hui, après plusieurs mois de silence, de prendre ma plume pour t’écrire cette petite lettre. Désolé de ne pas t’avoir écrit plus tôt, mais tu sais ce que c’est, la vie tout ça… Le temps a passé doucement, l’eau a coulé sous les ponts et de nombreuses choses me sont arrivées. Je profite de cette missive pour te les raconter. Du moins, t’en raconter déjà une, qui m’a beaucoup marquée. J’ai nommé cette partie de ma vie Hearthlands. Oui : je préfère l’anglais pour résumer cette partie de ma vie, c’est plus stylé.

Tout a commencé alors que l’on m’avait choisi pour être le Roi d’un peuple. Et ouais, j’ai toujours su que j’avais du potentiel, toi et Papa m’aviez souvent encouragé et je ne vous remercierai jamais assez d’avoir cru en moi. J’étais donc devenu le chef d’un peuple fort et courageux et j’avais la lourde charge de construire un royaume dans un endroit paumé. J’ai choisi un endroit bien pour débuter, proche toutes commodités, avec une forêt, un coin à champignons (des rouges à pois blancs…les meilleurs !) et plus loin une bonne petite carrière de fer et de charbon. Je vais te dire ma petite Maman, quand on doit construire une cité, vaut mieux être proche des matières premières sinon on galère ! Parole de scout, tu peux me croire !
Continuer la lecture de « Hearthlands : Présentation par Azzertyran »

El Presidente est de retour et le fait savoir sur Spitter !

Notre cher Presidente est de retour ! C’est avec ce petit teaser que Kalypso nous l’apprend. Notre plus grand dirigeant, notre dictateur bien aimé nous le fait d’ailleurs savoir sur son réseau social préféré, Spitter !

Bien entendu, comme aime à le rappeler New York Unité Spéciale à chaque épisode : « Toute  ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé ne serait que pure coïncidence ».

Pour l’instant pas énormément d’informations sur ce Tropico 6 si ce n’est qu’il est prévu sur PC, PS4 et XboxOne en 2018. Le studio derrière la série, Haemimont, n’a pas encore indiqué s’il serait au développement sur ce nouvel opus. Il faut dire qu’après Victor Vran,  les développeurs bulgares travaillent actuellement sur le jeu de gestion Surviving Mars pour Paradox Interactive.

Espérons que ce sixième volet soit un peu ambitieux pour montrer quelques nouveautés ! Depuis Tropico 3, la série n’a que trop peu évoluée même si elle reste très plaisante.

Venez gérer votre cimetière avec Graveyard Keeper

Après des exploitations agricoles, des tavernes, des sociétés de transport, etc il fallait bien qu’un studio ait l’idée de nous faire gérer un cimetière ! Ce studio ? LazyBear, les gentils petits développeurs derrière Punch Club.

Avec Graveyard Keeper, ils nous proposeront d’incarner le fossoyeur de films le plus capitaliste jamais rencontré ! Il sera ainsi par exemple possible de vendre le sang de nos chers cadavres pour se faire du blé. Après tout, ils n’en ont plus besoin !

Au-délà du côté humoristique du jeu, il est tout de même question de gérer son entreprise correctement et d’explorer quelques donjons ! Mais pourquoi des donjons ? Pour y trouver des ingrédients pour faire du poison pardi ! Et avec ce poison … on a des morts à la pelle ! Pas de petit profits avec Graveyard Keeper !

Ce titre, édité par Tiny Build, est attendu pour cette année sur PC et XboxOne. Il est déjà possible de s’inscrire juste ici pour participer à l’alpha.

Kalypso annonce Railway Empire

Revenu sur le devant de la scène après de nombreuses années d’absence avec notamment Train Fever, la gestion d’une entreprise et d’un réseau ferroviaire recevra d’ici fin l’année un nouveau représentant avec Railway Empire.

Développé par Gaming Minds Studios (Grand Ages : Medieval), ce titre vous proposera de gérer votre propre compagnie ferroviaire dès 1830 durant la conquête de l’Ouest en Amérique. Le studio nous promet plus de 40 locomotives différentes et 300 technologies pour diriger au mieux son empire. Il sera ainsi question de gares, d’entrepôts, de maintenance, d’usines mais aussi du réseau et des touristes. Les développeurs nous promettent aussi le sabotage et l’espionnage des concurrents !

Plutôt intéressant sur papier et très honnête graphiquement comme en témoigne les images ci-dessous, Railway Empire pourrait bien nous surprendre et raviver la fibre nostalgique de certains joueurs. Après, le studio derrière le jeu a déçu récemment avec son dernier titre.

Railway Empire est attendu pour la fin d’année sur PC.

Dungeons III annoncé

Après Dungeons II en 2015, l’éditeur Kalypso continue son partenariat avec Realmforge et nous annonce Dungeons III. Successeur dans l’âme de Dungeon Keeper, la série des Dungeons existe depuis 2011 et propose aux joueurs d’être le manager d’un donjon et de commander les forces du mal, le tout de manière humoristique !

Avec ce troisième volet, les développeurs nous proposeront 20 missions pour plus de 20 heures de jeu, des niveaux généraux aléatoirement et un mode coopération.

Dungeons III est attendu pour l’automne prochain sur PC (Windows/Mac/Linux), PS4 et XboxOne.

Acheter Dungeons II ? (achat sponsorisé, finance le blog)

Pro Basketball Manager 2017 est désormais disponible

Depuis le 19 janvier si vous êtes un fan de basketball, vous pouvez prendre votre équipe en main. Toujours développé par Umix en collaboration avec Cyanide, Pro Basketball Manager 2017 propose plus de 20 000 joueurs à choisir à travers 80 compétitions mondiales. Une sacrée base de données ! Et encore mieux, vu que le jeu est désormais compatible avec le Steam Workshop, il est possible de partager et de télécharger des bases de données très facilement.

Dans les autres améliorations, on notera des changements au niveau des matchs 2D, 3D, etc.

Pro Basketball Manager 2017 est disponible via Steam, avec une promotion durant sa première semaine de commercialisation et une réduction pour les possesseurs de l’épisode précédent. Après, le souci est toujours le manque de renouvellement entre les années et vu que je ne l’ai pas testé, je ne saurais en juger.