No Man’s Sky renait de ses cendres pour son anniversaire !

Lancé le 12 août 2016, No Man’s Sky n’a pas été la claque espérée. Très décrié, le jeu d’Hello Games s’est pourtant très bien vendu et le studio n’a jamais lâché l’affaire. C’est ainsi après un an que ce titre ambitieux (trop ?) va recevoir une très grosse mise à jour, de quoi relancer complètement l’attrait autour de celui-ci.

Avec Atlas Rises, le studio indépendant nous offre, quand on voit la quantité d’ajouts, presque un tout nouveau jeu !

On parle ainsi de :

  • Une toute nouvelle campagne qui devrait vous occuper 30 h avec une nouvelle race aliens, des quêtes avec des embranchements, …
  • La carte galactique entièrement revue et le monde désormais régi par une économie, des conflits, …
  • De nouveaux biomes, plus raffinés,
  • Des crashs de vaisseaux,
  • Un nouveau système de missions générées aléatoirement avec des NPC et une réputation,
  • Du commerce galactique,
  • Amélioration de l’outil d’analyse des ressources et des biomes,
  • Ajout d’un journal de missions/quêtes,
  • Amélioration visuelle (texture, profondeur de champ),
  • Outil d’édition pour le terrain (trou, création, …),
  • Des portails pour voyager dans la galaxie,
  • Amélioration des combats spatiaux,
  • Possibilité d’enfin piloter en atmosphère basse (dog-fight),
  • Du multijoueur sous la forme d’orbes jusqu’à 16 joueurs avec juste du VOIP pour à terme avoir une véritable coopération,
  • De nouveaux vaisseaux;

Au final, No Man’s Sky commence réellement à ressembler aux idées du studio. Si les raisons de cet échec sont imputables à de nombreux paramètres (Sony, ambition du studio, argent, taille du studio, …), il faut reconnaitre que cet ajout est vraiment le bienvenu et qu’on ne peut qu’apprécier le travail effectué par Hello Games. Il reste maintenant à voir jusqu’où cela ira et comment le jeu va évoluer dans les mois à venir.

Acheter No Man’s Sky ? (achat sponsorisé, finance le blog)

De la construction et de la survie pour No Man’s Sky (Foundation Update)

No Man's Sky Logo

Sorti dans un état plus que déplorable le 12 août dernier et s’il a bien reçu quelques patchs correctifs, on ne peut pas dire que No Man’s Sky brille par la profondeur de son gameplay. La faute à qui ? L’ambition des développeurs ? Le marketing mensonger ? Sony ?

Toujours est-il qu’Hello Games, le petit studio derrière le jeu n’a pas laissé tomber son projet et est arrivé hier avec dans son sac la version 1.1 du jeu, la Foundation Update. Plutôt touffue (2.7 Go de patch), cette mise à jour apporte avant toute la construction de base ! Il sera ainsi question de créer son chez-soi, de cultiver des plantes, de recruter des NPC pour divers boulots et ainsi automatiser certaines récoltes. Votre base servira aussi comme point de téléportation.

no-mans-sky-base-building

Avec cet ajout, les développeurs ont désormais découpé le jeu en trois parties. Un mode normal qui est l’expérience classique, un mode créative qui permet de construire sans contrainte et un mode survie qui vous mettra face à une faune plus aggressive.

De plus, il sera désormais possible d’acheter une frégate pour transporter des quantités astronomiques de ressources à travers la galaxie et même personnaliser l’intérieur.

Plus pragmatique, on notera des améliorations d’interface et l’ajout bienvenu d’un flou cinétique (motion blur) pour donner une impression de vitesse et d’un anti-aliasing (TAA).

Le changelog exacte est disponible juste ici avec diverses corrections de bug et autres joyeusetés.

D’après les premiers retours, ce patch change clairement le jeu et redonne de l’espoir dans le projet. Au final, No Man’s Sky aurait peut-être du sortir en accès anticipé sur Steam et sans le soutien de Sony …

Acheter No Man’s Sky ? (achat sponsorisé, finance le blog)