[GC] Cities Skylines se met au vert

Logiquement Paradox Interactive profite de la Gamescom pour annoncer un tout nouveau DLC pour Cities Skylines. Intitulé Green Cities, il s’occupe logiquement de rendre vos villes plus écologiques !

Avec ce nouveau contenu, les développeurs jouent la carte du contenu pur et dur plutôt que sur de véritables nouveautés de gameplay. On se retrouve ainsi avec 350 nouveaux assets dont 200 bâtiments. Après, la gestion de la pollution sonore et environnementale sera tout de même revue. Pour faire baisser tout cela, il sera possible aux joueurs d’appliquer de nouvelles politiques, de promouvoir l’utilisation de voiture électrique ou de créer des bâtiments eco-friendly.

Ce nouveau DLC sera disponible prochainement dans l’année au prix de 12.99 €. Pour l’instant il n’est prévu que sur PC (Windows, Mac, Linux). Un stream sera organisé jeudi à 15h00 sur la chaine Twitch de Paradox.

Acheter Cities Skylines ? (achat sponsorisé, finance le blog)

Des concerts dans Cities Skylines

Si vous avez toujours d’avoir une ville dynamique avec un festival, le nouveau DLC de Cities Skylines est fait pour vous.

Considéré comme une petite extension (6.99 €), Concerts de son nom, tourne en effet autour de la musique avec la possibilité d’organiser des … concerts avec tous les a-cotés comme une nouvelle station de radio, des bâtiments pour loger les artistes, la possibilité de promouvoir la vente de tickets, des politiques et des options budgétaires dédiés.

Après, la venue de ce DLC assez peu rempli fait grincer quelques dents dans la communauté.

Au final, vous pouvez toujours attendre la sortie d’un autre DLC (il y en aura d’autres connaissant Paradox) pour le choper à moindre prix. D’ailleurs, le jeu est actuellement en grosse promotion sur Steam ! Si vous le souhaitez, il est également disponible sur PS4 depuis peu et depuis quelques semaines sur XboxOne.

[E3] Tyranny va s’agrandir

Petit surprise d’Obsidian sortie en novembre dernier, Tyranny a été plutôt accueilli par la critique, surtout pour son point de vue intéressant, mais malheureusement un petit peu boudé par les joueurs. Paradox n’est en effet pas ravi des résultats financiers mais n’abandonne toutefois pas la partie puisqu’une extension, Bastard’s Wound, est désormais prévue.

Sous nom se cache une nouvelle zone de jeux centrée sur un camp de réfugiés de guerre, de quoi vous envoyer sur place pour résoudre le problème de ces illégaux. Vous y retrouvez de nouveaux compagnons mais aussi des têtes bien connues (Verse, Barik et Lantry).

Si la date de sortie n’a pas encore été dévoilée, sachez que ce DLC sera accompagné d’une mise à jour gratuite qui améliorera les doublages, le troisième acte du jeu et proposera une nouvelle fin.

Tyranny, pour rappel, est un RPG à l’ancienne fort verbeux où le mal a triomphé. Oubliez donc vos repères traditionnels du paladin sauveur de l’univers pour une aventure plus sombre et maitrisée.

Acheter Tyranny ? (achat sponsorisé, finance le blog)

Steel Division: Normandy 44 le titre d’Eugen Systems est disponible

Edité non par Focus Home Interactive mais par Paradox, Steel Division: Normandy 44 est désormais disponible sur PC. Développé par Eugen Systems, à qui l’on doit la série des Wargame se retourne vers le passé avec ce jeu basé sur la seconde guerre mondiale et plus précisément sur le débarquement en Normandie, une thématique déjà abordée précédemment par le studio avec R.U.S.E..

Entre son annonce et sa sortie, il ne s’est passé que quelques semaines, montrant que le projet était déjà pas mal avancé. Le titre a d’ailleurs profité, comme à l’accoutumé avec Eugen Systems, de quelques semaines de bêta, de quoi peaufiner le tout.

Très bien accueilli par les joueurs à l’heure actuelle, Steel Division propose une campagne solo mais aussi des batailles multijoueurs jusqu’à 10 joueurs ! Connaissant le studio français, on devrait également avoir un suivi magnifique avec de la correction de bugs et autres améliorations.

Steel Division: Normandy 44 est donc disponible depuis hier sur PC.

Cities Skylines fête ses 2 ans avec succès !

Sorti le 10 mars 2015, Cities Skylines a été une réussite pour Colossal Order et son éditeur Paradox Interactive. Dès son lancement, ce city builder a su s’attirer son public avec pas moins de 250 000 copies vendues en 24h, un record !

Fredrik Wester, PDG de Paradox Interactive tient à le rappeler :

« Avec ce jeu, cela a été notre plus grand lancement de notre histoire à cette époque, avec la vente de 250.000 exemplaires dans ses premières 24 heures de commercialisation, et la communauté est devenue non seulement de plus en plus grande et dévouée au cours de ces deux dernières années. Cities: Skylines met en valeur le genre d’expériences dont nous sommes fiers de soutenir chez Paradox : un jeu qui rend les gens aussi heureux maintenant qu’il n’y a deux ans. Joyeux anniversaire à Cities Skylines, félicitations à Colossal Order et mes sincères remerciements à tous nos joueurs. S’il vous plaît, suivez-moi sur Chirper. « 

Avec ce deuxième anniversaire, Cities Skylines passe encore un record avec 3 500 000 copies vendues, un sacré réussite pour un tel jeu. Il n’est sans doute pas parfait sur certains points mais il a su arriver au bon moment après la catastrophe Simcity et surtout s’ouvrir au modding.

Pour remercier sa communauté, Colossal Order offrira un petit DLC intitulé Pearls from the East qui contiendra 3 bâtiments d’inspirations asiatiques : un Zoo à panda, un temple chinois et tour Perle de l’Orient de Shanghai (lien wiki). Il sera disponible d’ici peu.

Acheter Cities Skylines ? (achat sponsorisé, finance le blog)

Eugen Systems (Wargame) signe chez Paradox Interactive pour un jeu sur la WWII

Après un petit tour dans un futur proche avec Act of Aggression, le studio français Eugen Systems renoue aujourd’hui avec le passé et son passé en annonçant Steel Division: Normandy 44.

En partenariat avec Paradox Interactive, ce tout nouveau RTS nous propulse durant la seconde guerre mondiale, comme R.U.S.E. du même studio en 2010.

Comme à son habitude, les développeurs utiliseront leur moteur maison, l’Iriszoom engine, afin d’avoir une vue d’ensemble sur le champ de bataille d’un simple coup de molette. Se déroulant logiquement en Normandie, le jeu se base sur des photos aériennes de l’époque pour récréer un terrain réaliste. Sur celui-ci pourront s’affronter de l’infanterie, des véhicules terrestres et aériens. Les possibilités, comme avec la série Wargame, sont encore immenses avec pas moins de 400 unités différentes annoncées !

Steel Division : Normandy 44 est attendu pour l’année prochaine sur PC. Il contiendra une campagne solo ainsi qu’un multijoueur allant jusqu’à des batailles en 10 vs 10.

Mass Transit, le nouveau DLC de Cities Skylines

Comme à son habitude avec ses autres productions, l’éditeur Paradox nous annonce un tout nouveau DLC pour Cities Skylines, Mass Transit. Comme son nom l’indique, il sera dédié au transport de masse, ce qui n’est pas étonnant connaissant le passé du studio Colossal Order avec Cities in Motion 1 et 2.

On retrouvera ainsi du transport maritime, aérien et terrestre comme des ferrys, des téléphériques, des monorails, … Pour gérer au mieux cela, la feuille de budget sera revue et il sera possible de créer des hubs d’interconnexion dans votre ville pour faciliter le voyage de vos citoyens.

La partie routière sera également revue avec l’ajout de nouveaux types de routes, de canaux, de ponts, … de quoi ravir les férus de traffic.

Ce DLC sera accompagné d’un patch gratuit qui contiendra des améliorations sur le traffic (inspiré de certains mods) comme la possibilité pour les véhicules d’urgence d’être prioritaire. Les amoureux de la micro gestion seront également ravis d’apprendre que les rues pourront être renommées.

Cities Skylines : Mass Transit arrivera prochainement sur nos PC.

Acheter Cities Skylines ? (achat sponsorisé, finance le blog)

Utopia, première grosse extension pour Stellaris

Sorti l’année dernière, Stellaris, première incursion de Paradox Interactive dans la SF avait été relativement bien accueilli par les joueurs et la presse (voir mon test). Depuis, les développeurs ont corrigé des défauts via des patchs et sortis quelques DLCs mineurs mais la machine à extensions n’avait pas encore été enclenchée. C’est désormais chose faite !

Prénommé Utopia, ce nouveau contenu apportera un nouvel élan pour la colonisation et votre extension. Il sera ainsi possible de bâtir des mégastructure comme des anneaux (ring worlds) pour montrer le prestige de votre espèce. Les petits empires qui ont du mal à s’entendre, surtout s’ils sont pacifiques, pourront également compter sur des stations orbitales fortement habitées. Une nouvelle ressource, les points d’unités, viendra aussi débloquer des bonus et des perks. La gestion des civilisations au sein de votre empire sera également grandement améliorée (réfugié, privilèges, …)

Utopia ne possède pas encore de date de sortie. Connaissant Paradox, je dirais qu’on devrait être fixé d’ici quelques semaines.