[E3] Hunt Showdown s’offre du gameplay

Oublié pendant un sacré moment, Hunt est de retour (voir ici) et assez étonnement c’est assez prometteur. Propulsé logiquement par le Cry Engine, le jeu s’en sort très bien avec des effets de lumière très plaisant. Après, pour le reste, la séquence de gameplay est plongée dans une obscurité assez importante, ce qui laisse peu entrevoir les réels graphismes du jeu.

Recentré sur des affrontements à deux, ce Hunt Showdown est plutôt une bonne surprise. Il faudra cependant réellement travailler sur l’optimisation car la vidéo est loin d’être fluide. Après, le jeu en est encore à son stade de Pre-alpha.

Il reste maintenant à attendre pour en savoir plus et surtout connaitre une date de sortie pour ce jeu un peu revenu de nulle part.

[E3] The Evil Within 2 arrive

Comme on s’y attendait un petit peu, Bethesda a officialisé l’existence d’un Evil Within 2. Après un premier volet pas parfait mais qui avait su trouver son public, les équipes ont repris le boulot pour nous offrir ce second volet qui arrivera en octobre.

Avec ce côté toujours assez glauque et gore (surtout), The Evil Within 2 reprend les codes de son ainé. On y incarnera encore Sebastian Castellanos qui cette fois est à la recherche de sa fille Lily. Vous serez propulsé dans un monde des plus particuliers, la ville en ruine d’« Union », qui est surtout basée sur le fruit des pensées de Lily. On aura ainsi un semi-open world avec des niveaux ouverts et d’autres plus cloisonnées pour l’ambiance.

The Evil Within est attendu pour le 13 octobre un … vendredi 13 sur PC, PS4 et XboxOne.

Acheter The Evil Within ? (achat sponsorisé, finance le blog)

Crytek ressuscite Hunt: Horrors of the Gilded Age

Sans doute oublié par la terre entière, Hunt: Horrors of the Gilded Age a refait surface mais quelque peu modifié avec notamment un nouveau nom : Hunt: Showdown.

Annoncé en 2014 par Crytek, en même temps qu’un MOBA (et oui …), Hunt: Horrors of the Gilded Age ressemblait fortement à Left4Dead, proposant des affrontements coopératifs à 4 joueurs contre des hordes d’ennemis.  Le studio allemand y croyait car après la fermeture de Vigil Games, David L. Adams, directeur sur la série Darksiders, avait été embauché pour bosser sur le jeu avec un tout nouveau studio, Crytek USA (Austin, Texas). Malheureusement comme vous le savez sans doute, les parents de Crysis ont eu quelques soucis financiers et presque l’ensemble des studios a été fermé, dont celui fraichement créé aux USA. Il ne restait donc pas énormément d’espoir pour Hunt, surtout que rien n’avait filtré pendant trois ans sauf … qu’il y a quelques jours, un certain Hunt: Showdown est apparu.

Toujours développé par Crytek, ce titre reste toutefois bien mystérieux avec un seul petit teaser. On notera toutefois que le jeu semble avoir oublié tout sa partie coopérative à quatre pour se recentrer sur des affrontements en duo. Il reste maintenant à attendre (on commence à avoir l’habitude) pour en apprendre plus, à la fois sur le gameplay et sur son modèle économique (Horrors of the Gilded Age était pensé comme un F2P).

Avec un petit trailer lâché dans la nature sans réelles informations, on ne peut pas dire que Crytek joue la grosse annonce. Le studio est en mauvaise posture financière depuis des mois et on le voit mal revenir sur le devant de la scène surtout avec des choix particuliers pour ses jeux (miser sur la VR …). Il leur reste leur moteur graphique, le Cry Engine, mais l’Unreal Engine 4 et Unity semble plus facilement attirer les développeurs.

Peut-être aurons-nous d’ici l’E3 quelques informations supplémentaires sur ce Hunt: Showdown.

2Dark, le retour de Frédérick Raynal (Alone in the Dark)

Frédérick Raynal, créateur d’Alone in the Dark ou encore de Little Big Adventure, revient sur le devant de la scène avec 2Dark, un nouveau bébé qui risque bien de faire peur.

Si l’annonce n’est pas toute récente, le jeu commence cette fois cependant à bien sortir des cartons et se découvre un peu plus avec trailer ci-dessous. Mais au fait, qu’en est-il réellement du titre ?

2Dark est avant tout un survival-horror où les enfants sont au coeur du gameplay. Vous incarnez en effet un détective, Mr. Smith, parti à la recherche de ces enfants disparus. L’ambiance se veut assez glauque et donc très peu rassurante.

Comme je le disais, l’ambiance, et même ce côté sauvetage d’enfants est assez particulier. La direction artistique y joue aussi pour beaucoup.

De plus, quelques idées de gameplay sont intéressantes comme nous l’explique Frédérick Raynal dans la vidéo suivante :

2Dark est attendu prochainement sur PC, PS4 et XboxOne.

[GC] The Farm51 annonce Get Even

get-even-logo

The Farm 51, connu pour Painkiller et Deadfall Adventures, dévoile Get Even, un jeu sur lequel les développeurs planchent depuis déjà deux ans avec la collaboration de Bandai Namco.

Vous vous réveillez au beau milieu d’un asile psychiatrique délabré. A vous de vous y retrouver et séparer le réel de l’imaginaire. Votre seul souvenir est d’avoir sauvé une jeune fille portant une bombe, le reste, vous l’avez oublié !

Si l’histoire sera sans doute intéressante, c’est clairement du côté technique que Get Even vaut le détour. Avec une utilisation d’Auro-3D, le jeu proposera une spacialisation très intéressante des bruitages dans l’environnement. L’asile, de plus, est entièrement modélisé en partant d’un lieu existant avec des technologies puissantes de capture vidéo pour retranscrire chaque texture et détail.

Wojciech Pazdur, directeur du développement chez The Farm 51, indique :

« Get Even est le titre le plus important que nous ayons jamais produit dans notre studio : il présente l’histoire la plus passionnante et la technologie la plus évoluée sur lesquelles nos équipes ont jamais travaillé. (…) Aujourd’hui, nous sommes extrêmement heureux de pouvoir enfin présenter aux joueurs et aux médias le nouveau visage de Get Even, en les plongeant dans une nouvelle aventure qui les poussera à se demander « Qu’est-ce qui est réel ? »

Plutôt angoissant, Get Even est attendu pour le printemps prochain sur PC, PS4 et XboxOne.

Bethesda fait sauter via un patch la limite à 30 FPS de The Evil Within !

The Evil Within Logo

Pourtant plutôt agréable, The Evil Within a clairement eu le don d’irriter les joueurs PC ces dernières semaines. Outre une configuration recommandée assez importante, surtout vu le rendu, le titre de Tango Gameworks était malheureusement limité à une fréquence d’affichage de 30 FPS et se permettait même d’apporter des bandes noires pour un style plus cinématographique.

Si l’éditeur et les développeurs avaient bien indiqué comment faire sauter ces restrictions ridicules, il fallait toutefois passer le mode Debug. Ce n’était donc pas la solution miracle et la plus accessible !

L’équipe de développement a donc un peu bossé (sur un élément qui aurait dû être là depuis le début) et nous propose ainsi un patch, disponible dès aujourd’hui, qui permet de directement faire sauter ces contraintes dans les options du jeu. Les performances au-delà de 30 FPS ont également été améliorées.

Après, si votre machine n’arrive à maintenir le 60 FPS, je vous conseille de ne pas débloquer cette option, les chutes de framerate étant bien souvent beaucoup plus pénalisantes et énervantes qu’une framerate certes basse (30 FPS) mais constante !

Voici le changelog officiel :

  • Ajout d’une fonction ips
    • Dans les paramètres, vous pouvez maintenant passer de 30 ips à 60 ips.
  • Paramètre bandes noires
  • Les bandes noires peuvent être affichées/masquées depuis l’interface utilisateur
  • Résolution des problèmes de gameplay en >30 ips
  • Résolution des problèmes d’affichage suite à la désactivation des bandes noires
  • Les succès apparaissent lorsque l’interface de commande est activée
  • Résolution du problème de démarrage du jeu en mode fenêtré
  • Modifications de localisation mineures

The Evil Within est disponible sur PC, PS4, XboxOne et consoles oldgen (PS3/Xbox360).

Acheter ? (lien sponsorisé, finance le blog)

The Evil Within se dévoile à l’occasion du TGS

The Evil Within Logo

Bethesda profite du TGS, ou si vous préférez le Tokyo Game Show, pour nous proposer une vidéo de The Evil Within, le survival horror supervisé par Shinji Mikami, véritable légende dans le domaine.

Comme souvent, ce genre de trailer démarre bien calmement …

Pour rappel, The Evil Within vous fait incarner le détective Sebastian Castellanos. Témoin du massacre d’autres officiers, Sebastian est pris en embuscade et assommé. A partir de cet événement, tout part en vrille et il se retrouve dans un monde malsain. Tango Gameworks, le studio de développement, vous obligera donc à lutter pour votre survie et vous lancera également dans un terrifiant voyage afin de percer à jour l’origine du mal.

Je n’avais pas effectué le news mais sachez que The Evil Within est désormais prévu pour une  sortie mondiale le 14 octobre, soit une avance de quelques jours. Le titre sera disponible sur PC, PS4, XboxOne et consoles oldgen (PS3/Xbox360). Il est déjà possible de le précommander (lien sponsorisé, finance le blog) :

Dead Rising 3 : Le test

Dead Rising 3 PC Logo

Dead Rising 3 est un jeu d’action/survival horror développé et édité par Capcom. Il est disponible depuis le 22 novembre 2013 sur XboxOne et depuis le 5 septembre 2014 sur PC.

Ce test a été réalisé à partir d'une clé fournie par l'éditeur. 

Introduction :

Après une exclusivité temporaire de plus ou moins un an sur XboxOne, Dead Rising 3 se décide enfin à atterrir sur PC et comme vous allez le voir (ou plutôt le lire …), tout n’est pas rose, surtout à Los Perdidos.

Avant de réellement parler de cette mouture PC et des quelques soucis plus ou moins gênants qu’elle contient, consacrons-nous d’abord sur l’histoire du jeu. C’est après tout pour ça que ce test existe, non ?!

Continuer la lecture de « Dead Rising 3 : Le test »