Overkill’s The Walking Dead revient mais toujours sans gameplay !

Annoncé en 2014, Overkill’s The Walking Dead semble enfin plus concret ! Désormais prévu pour l’automne 2018, le jeu d’Overkill s’offre un nouveau trailer malheureusement dénué de gameplay. Pour cette vidéo, on nous présente l’un des quatre héros du jeu, Aidan.

Se déroulant à Washington, le jeu sera centré sur la coopération entre 4 joueurs, les développeurs n’allant pas changer un nombre qui marche très bien sur Payday 2 ! Petite spécificité, on n’affrontera pas que des morts-vivants mais aussi des personnes vivantes.

Chaque joueur aura ses propres capacités, son propre arbre de talent et son arc narratif ! Comme dans Payday 2, l’infiltration sera une possibilité avec des combats silencieux tandis que les armes à feu attireront naturellement tous les zombies des alentours !

Pour les missions, il sera question de raid, de sauvetage de survivant, de récupération de ressources pour améliorer sa planque. Il sera aussi question de la défendre contre les vivants et les morts.

Pour les amateurs de beaux graphismes et de technique, sachez que Overkill’s The Walking Dead utilisera l’Unreal Engine, de quoi laisser de côté ce vieillissant Diesel Engine.

Overkill’s The Walking Dead  est prévu sur PC, PS4 et XboxOne.

Hélicoptère touché ! Je répète, hélicoptère touché ! (Insurgency Sandstorm)

En plus de Day of Infamy et d’Insurgency qui fonctionnent pas trop mal, les développeurs de New World Interactive travaillent actuellement sur Insurgency Sandstorm, une version moderne (Unreal Engine 4) de leur FPS réaliste.

Edité par Focus Home Interactive, ce titre se veut plus ambitieux avec notamment une campagne solo mais également des nouveautés de gameplay comme du … support aérien ! Dans cette première vraie séquence de jeu, on nous offre la destruction de ce fameux support …

Si cette séquence est très courte, elle ne devrait pas être la dernière car le studio devrait en dévoiler d’autres prochainement. Elles permettent de découvrir rapidement un des nouveautés de leur FPS.

Insurgency Sandstorm est prévu pour l’année prochaine sur PC, PS4 et XboxOne.

[GC] Gravel dévoile ses modes Off-Road

Spécialisé dans le Off-Road, Gravel, dernier projet du studio italien Milestone, devrait ravir les fans de boue et de sensations fortes.

Propulsé par l’Unreal Engine 4, ce qui devrait rehausser la qualité de production, ce jeu de course semble particulièrement dynamique, surtout si vous aimez ce genre d’épreuves.

Gravel, bien que pensé pour de l’Off-Road, garde encore un aspect course et championnat. Contrairement à des concurrents en monde ouvert (The Crew, Forza Horizon 3), on tend clairement vers des circuits et un public massif pour nous acclamer.

Le titre de Milestone est attendu pour début 2018 sur PC, PS4 et XboxOne.

[E3] Insurgency Sandstorm se dévoile enfin

Annoncé il y a quelques mois, Insurgency Sandstorm, suite mais en même temps remaster du FPS « réaliste » Insurgency, se montre enfin avec un trailer tout simple et dénué de réelles séquences de gameplay. Il introduit cependant la campagne solo, une première pour la série.

Le mode histoire du suivra les membres d’une escouade de combattants indépendants. Ceux-ci sont revenus au combat pour des raisons personnelles. Le conducteur du véhicule dans le trailer est ainsi un vétéran des forces américaines tandis que la femme est une jeune combattante native de la région. Il reste maintenant à voir comment le sujet sera traité, espérons avec finesse, ce qui est malheureusement rarement le cas dans ce genre de production. Cette campagne solo sera jouable en coopération (jusqu’à 4 ou deux en écran partagé).

Développé avec l’Unreal Engine 4, Insurgency Sandstorm proposera des affrontements violents dans des décors bien plus agréables que sur le jeu de base. New World Interactive nous promet de nouveaux modes de jeux, de la conduite de véhicule, de la personnalisation de son personnage, des objets cosmétiques à débloquer, des demandes des tirs de soutien, des parties classées et plein d’autres choses.

Pour l’instant aucune date de sortie n’a été dévoilée. Il est prévu sur PC, PS4 et XboxOne.

[E3] Tropico 6 se dévoile un peu plus

Teasé il y a peu (voir ici), le retour d’El Presidente avec Tropico 6 est réel et Kalypso profite de cet E3 pour officialiser le changement de studio de développement et donner quelques informations sur ce 6e volet qui est prévu pour l’année prochaine.

La série est désormais aux mains de Limbic Entertainment, un studio allemand qui a notamment oeuvré sur Might and Magic: Heroes VII et dont les fondateurs ont participé au développement d’Anno 1503 et 1602.

Parmi les nouveautés importantes, on notera l’apparition d’archipels où il sera question de relier les îles avec des infrastructures dédiées (ponts, routes, tunnels, …). De nouveaux moyens de transport comme les taxis ou des téléphériques seront de la partie pour véhiculer vos chers petits Tropiquiens. Ceux-ci devront d’ailleurs être caressés dans le sens du poil avec des discours de campagne.

Du côté des autres nouveautés, des scénarios à l’humour bien particulier seront disponibles avec chacun des objectifs bien définis. Par exemple, El Presidente enlèvera une équipe de baseball américaine pour dominer le monde du sport ou encore une uchronie où le bloc de l’Est a pris le pouvoir après la Seconde Guerre Mondiale et dirige le globe, dont Tropico.

Les premières images sont disponibles juste ci-dessous. Pour ce sixième volet, le studio a fait le choix d’utiliser l’Unreal Engine 4, de plus en plus utilisé dans le monde vidéoludique.

Ce Tropico 6 amènera donc son lot de changements tout en gardant une certaine continuité avec les anciens épisodes. On retrouvera par exemple notre bien aimé Penultimo comme conseiller. Il est attendu pour l’année prochaine sur PC, PS4 et XboxOne.

Hellblade (Ninja Theory) trouve une date

Annoncé il y a déjà un petit moment (3 ans), Hellblade: Senua’s Sacrifice trouve enfin une date de sortie. Pensé comme un AAA mais avec les moyens d’un indé, ce titre d’aventure est développé par Ninja Theory qui avait oeuvré notamment sur Devil May Cry. Il est prévu pour le 8 août sur PC et PS4.

Particulièrement joli (Unreal Engine 4), notamment sur la modélisation faciale (il y a quelques vidéos explicatives sur la chaine youtube officielle), Hellblade vise avant tout à s’inscrire entre le AAA et le pur jeu indé comme expliqué avec ces quelques phrases :

Avec Hellblade, nous visons à relancer le segment qui a disparu entre les jeux indie et AAA, où des expériences créatives diverses réalisées avec les valeurs/qualités d’un AAA peuvent prospérer encore une fois. Nous espérons que si nous réussissons notre travail sur un AAA indépendant comme Hellblade, d’autres développeurs suivront, conduisant à un monde vidéoludique plus créatif et diversifié pour les développeurs et les joueurs.

Avec cette volonté assez intéressante, les développeurs anglais adaptent donc le prix de leur jeu puisqu’il ne sera vendu « que » 29,99 € sur PC et PS4 en dématérialisé uniquement.

Hellblade sortira donc le 8 août sur PC et PS4.

Skylar & Plux: Adventure on Clover Island : Le test

Skylar & Plux: Adventure on Clover Island est un jeu d’action/plateforme développé par Right Night Games et Grip Digital et édité par ce dernier. Il est disponible depuis le 19 mai sur PC, PS4 et XboxOne.

Ce test a été réalisé sur PC à partir d'une clé fournie par l'éditeur. 

Introduction :

La nostalgie est un peu à la mode pour le moment dans le monde vidéoludique. Outre les remakes (réels ou simples portages HD), certains développeurs décident tout simplement de se tourner vers le passé et voir ce qui plaisait à l’époque. C’est ainsi par exemple que Yooka-Laylee a su toucher la corde nostalgique des joueurs sur Kickstarter et sortir il y a peu. Pour Skylar & Plux, c’est un peu le même principe. S’ils n’ont pas reçu l’aide d’un financement participatif, les développeurs essayent de ressusciter un genre qui a quasiment disparu, le plateformer 3D à la Ratchet & Clank ou Jak & Daxter, stars incontestables du début des années 2000. D’ailleurs, la description Steam ne laisse pas le doute planer : « Are you ready to adventure like it’s 2001? » (« Etes-vous prêt à vous lancer dans une aventure comme celles de 2001 ? »).

Ici, tout sent bon le vieux. On y incarne Skylar, un chat agile, accompagné de Plux, un pigeon assez bavard rencontré dès le début de l’aventure. Leur but, déjouer les plans de l’infâme CRT qui veut contrôler les îles de Clover Island. Il faudra ainsi se promener dans différents environnements (montagne, désert et usine) pour arrêter cette télévision tyrannique.

Malheureusement comme nous allons le voir, tout n’est pas parfait, sans doute plus à un manque de moyens que d’idées !

Continuer la lecture de « Skylar & Plux: Adventure on Clover Island : Le test »

Crytek ressuscite Hunt: Horrors of the Gilded Age

Sans doute oublié par la terre entière, Hunt: Horrors of the Gilded Age a refait surface mais quelque peu modifié avec notamment un nouveau nom : Hunt: Showdown.

Annoncé en 2014 par Crytek, en même temps qu’un MOBA (et oui …), Hunt: Horrors of the Gilded Age ressemblait fortement à Left4Dead, proposant des affrontements coopératifs à 4 joueurs contre des hordes d’ennemis.  Le studio allemand y croyait car après la fermeture de Vigil Games, David L. Adams, directeur sur la série Darksiders, avait été embauché pour bosser sur le jeu avec un tout nouveau studio, Crytek USA (Austin, Texas). Malheureusement comme vous le savez sans doute, les parents de Crysis ont eu quelques soucis financiers et presque l’ensemble des studios a été fermé, dont celui fraichement créé aux USA. Il ne restait donc pas énormément d’espoir pour Hunt, surtout que rien n’avait filtré pendant trois ans sauf … qu’il y a quelques jours, un certain Hunt: Showdown est apparu.

Toujours développé par Crytek, ce titre reste toutefois bien mystérieux avec un seul petit teaser. On notera toutefois que le jeu semble avoir oublié tout sa partie coopérative à quatre pour se recentrer sur des affrontements en duo. Il reste maintenant à attendre (on commence à avoir l’habitude) pour en apprendre plus, à la fois sur le gameplay et sur son modèle économique (Horrors of the Gilded Age était pensé comme un F2P).

Avec un petit trailer lâché dans la nature sans réelles informations, on ne peut pas dire que Crytek joue la grosse annonce. Le studio est en mauvaise posture financière depuis des mois et on le voit mal revenir sur le devant de la scène surtout avec des choix particuliers pour ses jeux (miser sur la VR …). Il leur reste leur moteur graphique, le Cry Engine, mais l’Unreal Engine 4 et Unity semble plus facilement attirer les développeurs.

Peut-être aurons-nous d’ici l’E3 quelques informations supplémentaires sur ce Hunt: Showdown.