Aarklash Legacy : Preview

Aarklash Legacy LogoAarklash Legacy est un jeu d’aventure stratégique développé et édité par Cyanide. Il sortira d’ici le mois de septembre.

Après un Confrontation plus ou moins décevant, Cyanide espère redorer son blason avec Aarklash Legacy, une « suite » (spin-off) nettement plus aboutie. Ayant pu jouer aux premières heures du jeu, je vais vous livrer mon impression sur le jeu et vous montrer que le studio francophone a semble-t-il bien compris ses erreurs du passé.

Concept :

Aarklash Legacy se déroule dans l’univers héroïc-fantasy des figurines Confrontation (lien wiki). Alors, ne vous en faites pas, même s’il s’en inspire, il ne faudra pas connaître l’univers pour comprendre le jeu, loin de là. Je ne le connaissais d’ailleurs pas et j’ai pu m’immerger dans le monde sans problème. Cet univers est plutôt là pour nous fournir un monde « crédible » avec un background fourni.

Vous serez aux commandes de 4 mercenaires, ou plutôt Wheel Sword, qui ont pour but de récupérer des dettes impayées à la Guilde. Malheureusement dès le début de l’aventure, l’affaire tourne mal pour vos compagnons et ils se retrouvent pourchassés par les Lions d’Alahan, le clan endetté.

Aarklash Legacy 3Aarklash Legacy 2

Bien entendu, cela ne sera pas de tout repos pour vos 4 personnages. Vous aurez à combattre assez souvent pour vous dégager des griffes de vos ennemis. Et c’est là qu’Aarklash Legacy montre tout son potentiel. Les combats se déroulent en temps réel mais avec une pause active très présente. En appuyant simplement sur espace, vous pourrez mettre le jeu en pause pour planifier vos attaques et défenses. Chaque personnage de votre groupe aura ses propres compétences (améliorables) complémentaires entre elles. Il s’agira donc de bien se placer dans les combats et de bien utiliser les caractéristiques de votre groupe pour arriver vivant à la fin du combat (et ce n’est pas gagné d’avance !). La stratégie est dès lors au coeur du gameplay.

Aarklash Legacy 8Aarklash Legacy 5

Les membres de votre groupe auront bien entendu des compétences et des classes différentes. On aura par exemple le tank qui devra absolument encaisser les dégâts, le healer qui devra rester très bien placé pour soigner votre groupe, etc. Sur le coup, on pourrait se dire que c’est simple mais Aarkalsh Legacy pousse le joueur à utiliser intelligemment son groupe. Par exemple, le tank, s’il veut provoquer une attaque dévastatrice devra dépenser ses points de vie, ce qui est plutôt gênant … Le healer, lui, ne récupérera pas son mana mais devra « voler » des points de vie à un membre de votre groupe pour faire remonter sa barre. Chaque compétence ainsi, aura ses avantages et ses inconvénients. Il s’agira donc de les connaître parfaitement pour jouer efficacement. Je vous conseille donc de regarder ma vidéo en fin d’article pour avoir plus de détails.

Maintenant que j’ai fait le tour du gameplay et du combat, passons aux bons points :

Bons points :

  • La stratégie :

Il est assez rare d’avoir un jeu de ce type, qui de prime abord ressemble à un hack & slash (il n’en est rien bien entendu !), qui soit aussi stratégique. Le système est très bien foutu et vous poussera, comme déjà dit, à utiliser chaque membre de votre groupe intelligemment. La perte d’un des membres dans un combat important sera souvent synonyme de game over. Les développeurs ont aussi poussé la stratégie et la connaissance du groupe en permettant au joueur de pouvoir réinitialiser à tout moment (pas en combat bien sûr) les points de compétences des personnages et ce, sans pénalité. Vous pourrez donc adapter en fonction de la difficulté qui vous attend. Il en sera de même pour les quelques artefacts que vous pouvez porter.

Aarklash Legacy 7Aarklash Legacy 9

  • Prenant :

Aarklash Legacy est un jeu prenant car chaque combat sera un véritable challenge (pas toujours pour les bonnes raisons malheureusement) et je peux vous assurer que la victoire vous fera un grand bien. Vous aurez toujours envie d’avancer pour perfectionner vos techniques.

  • Doublage/Scénario :

Si l’histoire contée est assez classique, elle a au moins le mérite d’être bien amenée et de ne pas tomber dans le stéréotype. Le doublage (anglais mais sous-titre français) est de bonne facture même s’il peut tomber dans le très spécial. Cyanide est donc arrivé à nous fournir un scénario, certes fort dirigiste, mais qui tient la route et nous pousse à continuer.

  • Direction artistique/graphisme :

Si techniquement le jeu n’est pas parfait, la direction artistique, les animations et la fluidité du tout sont très agréables. Les combats deviennent très rarement surchargés et il est toujours possible d’y voir clair et de bien cerner les choses (avoir une bonne lisibilité de l’action et se souvenir des compétences ennemies sont les clés de la stratégie).

Passons aux mauvais points, même s’il ne s’agit de rien de bien grave, quelques ajustements à effectuer :

Mauvais points :

  •  La difficulté en dent de scie :

Aarklash Legacy est très agréable à parcourir, du moins sur ce que j’ai pu voir, mais la difficulté pose un véritable problème. Déjà pas évidents de base, certains combats deviennent véritablement exaspérants, la faute à une difficulté mal dosée. Les archers mages sont terriblement efficaces et ont une fâcheuse tendance à enlever la moitié de la vie d’un de vos personnages en une attaque, ce qui est clairement exagéré, surtout lorsque vous devez vous concentrer sur un boss à côté. Je ne demande pas que la difficulté soit abaissée, loin de là, mais il reste encore un peu de travail à Cyanide pour proposer une progression cohérente et non pas des combats très difficiles suivis de trois bêtes monstres à dégommer par la suite, sans stratégie.

Aarklash Legacy 6Aarklash Legacy 1

  • La souris :

Pour enchaîner les ordres dans Aarklash Legacy, avec quelques clics de souris, il est possible de faire des suites d’action intéressantes. Malheureusement, le clic droit et le clic gauche se confondent en permanence. Un sert à donner un ordre immédiat tandis que l’autre vous permet de le programmer (de quoi fournir une belle stratégie). L’ennui, c’est que vous vous emmêlez souvent (allez savoir pourquoi) et donc vous annulez une chaîne d’ordres par erreur. Il faudra donc la redéfinir. Je pense qu’il me faudra plus que quelques heures pour m’y habituer. C’est assez frustrant au début.

Appréciation globale :

De ce que j’ai pu voir (premier chapitre du jeu), Aarklash Legacy est bien parti pour donner un très bon jeu. Le système de combat est véritablement le point fort du jeu. Il offre une stratégie et une difficulté (si elle est égalisée) souvent rare dans un jeu d’aventure. La narration n’est pas en reste et il me tarde de connaître la suite de l’histoire ! Aarklash Legacy devrait donc ravir de nombreux joueurs avides de stratégie et d’une bonne petite aventure. Vivement septembre !

TB

Vidéo de gameplay :

Images de gameplay :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.