AFRAID où comment aider l’Afrique tout en jouant !

Francisco Tellez de Meneses ne vous dit sans doute rien pourtant il s’agit du développeur des excellents Unepic et Ghost ! Et si je vous parle de lui c’est parce qu’il a besoin de votre aide via kickstarter pour faire aboutir son nouveau projet : Afraid !

Alors pas de panique, il ne s’agit pas d’un jeu d’horreur mais d’un titre sur l’humanitaire … African Aid ! Oui, sur l’humanitaire ! Et sur le coup, c’est assez particulier.

Le grand principe est que vos actions dans le jeu auront un impact sur la vie réelle ! En effet, si vous venez à acheter le jeu, une partie de votre argent (5  € sur les 10 € du jeu) sera réservé à de l’humanitaire en Afrique. Ce n’est pas cette démarche qui est originale, même si le geste est à souligner, mais plutôt la manière dont l’argent sera distribué ! Le montant total de votre « don » est divisé entre les niveaux (0.5 €/niv). Si vous venez par exemple à une campagne de vaccination dans un de ceux-ci, l’argent dédié à ce niveau ira dans un projet identique. Donc plus vous progressez dans le jeu et plus vous aiderez votre prochain !

Comme expliqué dans le vidéo, Afraid contiendra 10 niveaux avec deux modes de jeu différents. Un mode centré sur la gestion avec Sarah et un mode plus typé course avec Jesse. Veuillez noter que l’argent ne sera distribué qu’une fois. Donc si vous venez à faire le niveau 1 avec Sarah, l’argent sera distribué et ne sera pas une nouvelle fois donné si vous faites le niveau 1 avec Jesse.

Pour finir, pour la campagne kickstarter, 70 000 $ sont nécessaires. A la base, la moitié de votre soutien devait aller en don mais la plateforme l’interdit. Dès lors, l’entièreté de la somme versée sera dédiée à la création d’Afraid. Après, si vous le souhaitez, lorsque vous recevrez le jeu, vous pourrez, via un achat in-app, dépenser 10 € pour participer également à la donation aux ONG. Ce n’est en rien obligatoire vu que votre soutien sur kickstarter permettra au jeu d’exister ! Vous avez jusqu’au 4 mai pour aider le créateur d’Unepic.

Kickstarter Afraid

Afraid est prévu uniquement sur PC via Steam.

The Curious Expedition reçoit le support des mods

Je l’avais loupé lors de sa sortie mais depuis le 20 décembre dernier, le très bon The Curious Expeditions a reçu le support des mods via le Steam Workshop ainsi que plus de 60 succès en plus des habituelles corrections de bugs.

Johannes Kristmann, co-fondateur de Maschinen-Mensch, déclare

« Rencontrez des possibilités infinies avec les mods de The Curious Expedition. Des objets, de nouveaux personnages ou des expéditions sur la lune, tout est possible. Fondamentalement, nous vous fournissons les mêmes moyens que nous avions lorsque nous avons créé le jeu, le seul facteur limitant va être votre imagination « 

The Curious Expedition, pour rappel, vous demande de constituer une équipe pour explorer différentes parties du monde et trouver à la fin une pyramide d’or ! Malheureusement, votre chemin sera semé d’embûches !

Très bien accueilli, le titre de Maschinen-Mensch s’est écoulé à 115 000 exemplaires. Avec cet ajout, je ne peux qu’encore plus vous conseiller ce titre si particulier !

Medieval Engineers reçoit des géants … pardon des moulins !

Medieval Engineers avance très bien et a reçu hier une très belle mise à jour et passe désormais dans sa version 0.6 ! Toujours aussi actifs, à la fois sur Medieval et Space Engineers, les développeurs de Keen Software House nous offrent la possibilité de monter des structures mobiles sur les châteaux, et donc créer des moulins.

Plusieurs nouveaux biomes viennent aussi compléter le jeu via l’ajout d’une nouvelle planète, de même que de nouvelles ressources avec les crafts correspondants ! Un gros travail a également été effectué sur l’optimisation, à la fois du côté client et du côté serveur. Les machines les plus légères devraient pouvoir un peu souffler, de quoi profiter un mieux du jeu. Pour les autres, cela devrait améliorer le confort de jeu, surtout en multijoueur où le travail a permis d’accomplir de gros progrès (parfois 10x plus rapide). Les animations, notamment celle de marche, ont été revues, encore une fois pour rendre l’expérience de jeu plus agréable.

Medieval Engineers évolue donc fortement avec cette nouvelle mise à jour. Elle pose surtout les jalons d’une amélioration croissante/continue et d’ajouts de nouveaux contenus, notamment avec les blocs mécaniques.

Si vous souhaitez retrouver tous les détails de ce patch, c’est juste ici. Medieval Engineers (et Space Engineers) sont véritablement deux modèles exemplaires d’accès anticipé.   Le studio de développement est toujours à l’écoute et avance rapidement. Je ne peux que vous les conseiller.

Deep Sky Derelicts est de sortie !

Annoncé durant la Gamescom passée (voir ici), Deep Sky Derelicts, du petit studio Snowhound, est désormais disponible en accès anticipé.

Sorte de Darkest Dungeon de l’espace, il est encore dans un état relativement peu avancé mais fonctionnel. La période qui nous sépare de sa sortie en mars 2018 devrait permettre de corriger les bugs et surtout étoffer l’aventure. Bien que pensé comme un RogueLike, Deep Sky Derelicts propose une dimension narrative avec son monde futuriste bien particulier et une campagne vous occupant entre 10 et 20h.

Plutôt mignon mais manquant de contenu, Deep Sky Derelicts est actuellement dans mes mains pour vous proposer une impression bêta prochainement sur le site.

This War of Mine reçoit un DLC narratif

L’excellent This War of Mine, sorti depuis déjà 2014 (!), revient avec un tout DLC ou plutôt devrais-je dire une série de DLC. Centré sur des histoires, ces contenus, regroupés dans le pack Stories, s’intéresseront aux destins de personnages bien particuliers.

Le premier épisode, Father’s Promise, est déjà disponible et s’inspire de la pièce radiophonique de l’auteur polonais Łukasz Orbitowski. Dans cette aventure, donc nettement plus scénarisée que le jeu de base, vous incarnerez Adam, un père cherchant à sauver sa fille des horreurs de la guerre et à fuir la ville assiégée.

Vendu au petit prix de 1,99 €, ce DLC apporte donc 4 nouvelles cartes, 5 lieux redessinés pour l’occasion ainsi que de nouvelles mécaniques de gameplay comme des dialogues ou des recherches d’indice.

This War of Mine, actuellement en promotion suite aux commémorations de l’Armistice de la Première Guerre Mondiale,  continue donc de vivre et surtout de s’intéresser à la vie des civils durant les conflits armés. Les autres DLC du pack arriveront eux en 2018. Le pack est déjà disponible à la vente pour 4,99 €.

[GC] Deep Sky Derelicts : un Darkest Dungeon de l’espace

Deep Sky Derelicts est sans nul doute un jeu à surveiller si vous avez aimé FTL ou encore Darkest Dungeons. Développé par un jeune studio finlandais, Snowhound, ce jeu tactique vous emmènera dans l’espace à bord d’un vieux vaisseau, obligé d’errer dans la galaxie.

Le monde s’est en effet scindé en deux classes, une classe privilégiée, pouvant vivre sur les planètes et une classe plus pauvre, n’ayant que l’espace et des débris comme maison.

Mêlant différents genres, ce jeu édité par 1C Company vaut surtout le détour pour sa direction artistique et cet effet Comic-Book. Les combats, stylisés, vous demanderont d’utiliser des cartes et seront donc très tactiques. Pour l’univers, s’agissant d’un roguelike, vous aurez l’occasion de le découvrir à l’infini avec sa génération procédurale.

Dans Deep Sky Derelicts, il sera possible de recruter des mercenaires, d’accoster différents vaisseaux, de faire des rencontres amicales ou non, d’améliorer votre base et votre matériel et surtout de vous battre. Le contenu s’annonce donc très intéressant. Le tout maintenant est de voir l’équilibrage générale du titre et si sa difficulté ne sera pas totalement arbitraire.

L’attente ne sera toutefois pas longue puisque le jeu est prévu en accès anticipé en octobre et que sa sortie finale est prévue pour le premier trimestre 2018 sur PC. Le jeu est actuellement accessible sur le salon.

[GC] Gérez l’équipage de votre bombardier avec Bomber Crew

On a souvent tendance à les oublier mais les équipages des bombardiers durant la Seconde Guerre Mondiale étaient aussi des as, des hommes avec des tripes, assez courageux que pour monter dans ces cercueils volants faiblement défendus par quelques mitrailleuses. Et au lieu de nous envoyer dans l’espace comme le fait si bien Faster Than Light, les développeurs de Runner Duck ont décidé de leur rendre hommage avec Bomber Crew. Il sera question d’aider nos amis aviateurs à survivre dans leur beau Lancaster et d’accomplir leur mission.

Bomber Crew proposera ainsi de nombreuses missions pour votre équipage, du bombardement classique à la prise de photos. Il vous faudra surtout éviter toutes les « turbulences » possibles comme la DCA, les chasseurs ennemis, les radars ennemis, le mauvais temps, … autant dire que vos parties ne vont pas être de tout repos.

Bonne nouvelle, si le jeu vous intéresse, il ne vous faudra pas trop attendre puisqu’il est prévu pour le 19 octobre sur Steam. Les versions PS4, XboxOne et Switch arriveront plus tard.

Castle Story sort enfin d’accès anticipé

Sorti en accès anticipé en septembre 2013, Castle Story se targue enfin d’arriver en 1.0 ! C’est en effet depuis hier soir que le jeu de Sauropod est disponible dans sa version finale !

Le principe reste toujours le même, à savoir défendre son château, préalablement construit, contre les envahisseurs. Les vagues de Corruptrons devenant de plus en plus fortes, votre but est de survivre jusqu’à la 60e, ce qui n’est pas une mince affaire.

Pour réussir, outre vos précieux murs (de nouvelles possibilités de construction sont là), vous aurez 6 unités militaires (4 de plus depuis l’accès anticipé) à savoir le chevalier, l’archer, l’arbalétrier, l’hallebardier, l’artificier (attaque/soin) et l’alchimiste (détruit les murs, efficace en PvP).

Ces différentes unités seront formées à partir des crafts et des nouveaux matériaux (lingot de fer, corde, bombes, …). Pour cela, vous devrez utiliser les nouvelles machines (four, découpe de bois, …).

C’est donc une très grosse mise à jour qui est arrivée avec cette sortie finale, ce que ne laisse pas clairement deviner le trailer de lancement. D’autres nouveautés sont également de la partie (menu, graphisme, …). Vous pouvez retrouver tous les détails juste ici.

Il me tarde désormais de l’essayer pour voir si le jeu gagne en profondeur. Le mode multijoueur, que je n’avais que brièvement essayé, devrait également m’occuper un peu. Il n’est pas impossible qu’un test arrive un de ces jours.