2018 sera l’année de DayZ

Les développeurs n’arrêtent pas le dire, 2018 sera la bonne pour DayZ. Sorti tout de même en 2013, il n’aura pas connu un développement de tout repos. Victime du succès du jeu, Bohemia a repensé le projet et mis en place un meilleur budget et surtout une plus grande équipe sur le titre. Corollaire de toute cela, un temps de formation pour les nouveaux employés et un changement complet de moteur, ce qui n’est jamais facile à appréhender, surtout quand en même temps on doit garder une base jouable en accès anticipé !

DayZ n’a ainsi fait que prendre du retard. On se souvient d’ailleurs, avec un petit sourire, des propos du studio qui prévoyait une sortie en 2015. On en est loin. Les choses semblent par contre enfin commencer à bouger. Le bout du tunnel est en vue. Si 2017 n’a été marquée que par une seule (1 !) mise à jour, la 0.62, elle a surtout permis à l’équipe de continuer à travers sur les nouveaux modules d’animations et de poser les fondations sur la suite. Celle-ci a en effet apporté une amélioration graphique certaine et gros travail sur la carte. Les changements ne sont d’ailleurs pas terminés et vont encore progresser durant l’année prochaine. Vous retrouverez d’ailleurs tous les détails dans la vidéo suivante où les développeurs respirent la joie de vivre ! Blague à part, j’espère qu’ils arrivent tout de même à un peu faire écran des critiques les plus virulentes de la communauté, parfois justifiées mais aussi souvent démesurées.

2018 sera donc l’année de DayZ. Bohemia nous promet enfin l’arrivée de la bêta (0.63) et à terme de la 1.0 … après 5 ans de développement.

Alors qu’est-il réellement prévu ? Tout d’abord, un nouveau module d’animations, ce qui devrait changer drastiquement les choses avec plus de souplesse dans le gameplay et bien plus de possibilités. Cela a d’ailleurs été présenté durant la Gamescom. Ensuite ? Pleins de bonnes choses si on en croit ce Status Report ou la traduction juste ici de DayZ Experience. De nouveaux animaux, des véhicules fonctionnels, une IA améliorée, plus de stabilité ou encore l’ouverture au modding. Une sortie sur XboxOne est même prévue dans l’année. Par contre, les vélos/motos, les barricades de maisons, les oiseaux et les avions arriveront après la sortie.

Espérons que les développeurs disent vrai et que DayZ arrivera enfin dans un état agréable et prouvent une fois pour toute qu’ils avaient l’expertise pour faire un tel jeu. Leur communication n’a pas jamais été très fructueuse et il est souvent difficile pour le grand public de se rendre compte de l’avancement d’un développement quand rien de nouveaux visuellement n’arrivent.

Rendez-vous donc l’année prochaine pour voir si DayZ arrivera à récupérer des joueurs, là où il plafonne autour des 3000 – 4000 joueurs par jour, ce qui est ridicule pour un jeu vendu à plus de 3 millions d’exemplaires !

Ylands, le jeu de survie de Bohemia, est disponible en accès anticipé

Je vous vois venir. Avec Bohemia Interactive, survie et accès anticipé dans le même titre vous avez souri et vous avez pensé à DayZ et son développement plutôt longuet pour rester poli. Sauf qu’aujourd’hui je vais vous parler d’Ylands, un jeu tout mignon en low-poly !

Désormais disponible sur Steam, ce jeu a déjà profité de quelques mois de développement en interne et d’un accès anticipé depuis le site de Bohemia.

Entièrement jouable et plutôt bien accueilli, ce Ylands mixe allègrement les jeux de la concurrence mais possède ce petit côté mignon et totalement décomplexé. Notre Azzertyran a d’ailleurs commencé une série dessus avec son pote Bluk, de quoi vous faire découvrir ce titre « indé » avec amour et humour !

Ylands est disponible en accès anticipé depuis le 6 décembre. Son développement devrait durer pendant 6 à 8 mois selon Bohemia …

Take On Mars prend la direction d’Europe, lune de Jupiter

De manière totalement inattendue, Take On Mars vient de recevoir une mise à jour gratuite qui vous propulse sur une autre planète où plutôt devrais-je dire écrire sur une autre lune, Europe. Lune de Jupiter, elle (lien wiki) est pressentie comme pouvant accueillir des organismes vivants dans ses océans liquides sous la surface.

Les développeurs de Bohemia s’y sont donc intéressée pour nous proposer un tout nouvel environnement de 4 km carrés. Sur ce terrain vous pourrez découvrir les 2 missions solo et la mission coopérative et ce avec de nouvelles possibilités de gameplay comme la plongée sous-marine. L’équipement de surface a également été revu pour coller à la gravité et contraintes physiques de l’endroit (froid, gravité, radiation, …).

Plutôt décrié pour sa partie technique et sa relative lenteur de gameplay, Take On Mars reçoit de nombreux correctifs avec ce nouvel ajout. Espérons que l’optimisation aux fraises et les gros bugs soient de l’histoire ancienne, surtout que le jeu n’est plus en accès anticipé.

Du gameplay pour la 0.63 (beta) de DayZ

Après une refonte graphique avec la 0.62 (voir ici), DayZ continue d’avancer et Bohemia nous tease le début de la bêta (0.63) avec une vidéo de gameplay.

La version 0.63, qui arrivera prochainement (soon …), apportera réellement un second souffle à DayZ avec un nouveau module d’animation, des combats revus, etc.

Cette vidéo est tiré d’un build spécialement pensé pour la Gamescom, donc sur une carte plus petite et qui mettait en avant les nouveautés pour les visiteurs. Il reste encore du chemin à Bohemia pour nous proposer cette 0.63 sur la branche expérimentale du jeu.

Une fois celle-ci disponible, cela marquera le début de la bêta pour le jeu, un moment que les joueurs de la première heure pensaient pas voir un jour ! Ensuite, il faudra encore patienter pour voir la sortie définitive de DayZ et la fin de son accès anticipé mais là … mieux vaut ne pas se prononcer sur une date !

Arma III se lance dans l’humanitaire

Prévu initialement sous le nom de code de DLC Orange non pas en référence à l’agent Orange déversé pour la première fois un 10 août (comme quoi, parfois …) mais plutôt à la couleur nationale des Pays-Bas, le nouveau DLC d’Arma III refait parler de lui. C’est en effet le nouveau studio de Bohemia situé à Amsterdam qui s’est attelé à la tâche pour ce DLC bien particulier.

Désormais intitulé Laws of War, ce nouveau contenu qui est prévu pour septembre, s’intéresse à un élément souvent oublié des conflits, à savoir l’aide humanitaire et toutes les conséquences que les combats engendrent sur les populations civiles.

Une nouvelle faction fait ainsi son apparition, l’IDAP (International Development and Aid Project). Son rôle ? Aider les populations civiles avec du ravitaillement et sécuriser les anciennes zones de conflit. Une nouvelle campagne vous emmènera ainsi dans la peau de Nathan MacDade, démineur, qui devra oeuvrer sur les îles d’Altis & Statis après les affrontements. Interviewé, il décrira ce qu’il s’est passé dans la ville d’Oreokastro, avec différents points de vue. Du nouveau matériel sera bien entendu de la partie comme des vans, des drones, etc.

Avec ce DLC très intéressant de par son point de vue, Bohemia souhaite également remercier l’aide apportée par la Croix Rouge dans le monde entier en reversant une partie des bénéfices engendrées avec le DLC en 2017. Le montant total sera connu au début de l’année prochaine.

En plus de ce DLC, Arma III recevra avec une mise à jour gratuite quelques ajouts comme des améliorations sur les mines (repérage, déminage), sur les explosifs qui ne pourraient pas tous exploser à l’impact et la possibilité de parachuter des pamphlets depuis le ciel avec un message de votre choix (technique de propagande, vue récemment dans le film Dunkerque). Ce dernier ajout laissera plus de possibilités aux créateurs de scénario.

Arma III : Laws of War sortira en septembre sur PC.

[E3] Ylands : le petit qui risque de devenir grand chez Bohemia

Bohemia Interactive, ce n’est pas qu’Arma ou même DayZ, c’est aussi d’autres jeux moins connus comme par exemple Ylands. Disponible en accès anticipé (tiens tiens), il s’agit d’un jeu de survie (tiens tiens). Mais là où c’est plus surprenant, c’est que le jeu est loin d’être réaliste, à la fois dans ses graphismes (très réussis selon moi) et dans son gameplay.

Ylands, qui n’est pas encore disponible sur Steam (ce qui ne saurait tarder), propose une île où vous pouvez faire ce que vous souhaitez, seul ou avec vos amis (jusqu’à 10). C’est un mélange entre Minecraft, Cube World ou encore Lego Worlds pour ce monde où la créativité est reine !

Pour le moment encore assez discret, je pense que la sortie sur Steam prévue pour cette fin d’année devrait le propulser sur le devant de la scène.

Pour l’instant, il est seulement accessible via le site officiel de Bohemia pour le petit prix de 9,99 € (il sera à 20 € sur Steam).

DayZ reçoit une refonte graphique avec la 0.62 !

Même si Bohemia n’est pas le studio le plus rapide du monde, l’équipe derrière DayZ commence enfin à voir le bout du tunnel. Après de nombreux mois sans réelles nouveautés, le jeu avait reçu une partie de son nouveau moteur avec la 0.60/0.61, de quoi améliorer nettement les performances. Désormais, c’est au tour de la végétation d’avoir été mise à jour avec cette 0.62 pour notre plus grand bonheur.

Les quelques membres l’équipe dédiés à cette partie (5-6 personnes) ont fait un travail très propre qui donne à DayZ une nouvelle dimension. Outre ces changements purement graphiques, le jeu de survie a également reçu de nouveaux sons d’ambiance, de quoi également bien changer nos habitudes. Ce bruit de barrière qui s’ouvre sans raison est désormais de l’histoire ancienne !

L’autre partie de l’équipe de développement, qui est majoritaire, travaille actuellement sur le passage en bêta du jeu. Bohemia nous promet ainsi un nouveau module d’animation, une IA améliorée, une physique améliorée, etc. Un travail important qui a été abattu dans l’ombre depuis voilà déjà près de 3 ans. Espérons que cette prochaine MAJ, qui sera la 0.63 sera une réussite, de quoi relancer l’attrait autour du titre et boucler cet accès anticipé.

Il faut bien le reconnaitre, la communication autour de cet accès anticipé n’a pas toujours été une franche réussite. Il faut dire que DayZ reçoit peu de mises à jour, la faute à cette création de moteur empêchant aux équipes de nous proposer du contenu rapidement.

Malheureusement, aucune date de sortie de cette bêta n’a encore été dévoilée, si ce n’est cette année. Soon™ comme diront les habitués de la communication de Bohemia …

Bohemia nous parle de l’avenir d’Arma III : DLC

Bohemia Interactive, connu pour ses jeux réalistes, a prévu de nombreuses choses cette année pour son gros bébé Arma III.

Si vous attendiez un quatrième volet, il faudra prendre son mal en patience car le studio tchèque ne semble pas disposer à en parler (est-il dans les cartons ?). Après Apex, qui rajoutait l’archipel de Tanoa (voir ici), les développeurs ont prévu d’autres choses intéressantes pour cette année 2017.

Bon, pour tout vous dire, cette roadmap très intéressante, n’est pas super récente mais, suite à un partage par le studio sur les réseaux sociaux en ce début d’année, il m’a semblé bon d’en parler également !

Tout d’abord, toute la partie aviation sera revue avec un travail sur les avions de chasse et les radars pour la détection. Ce DLC, Jets DLC, sera accompagné d’un patch gratuit.

Ensuite, dès le deuxième trimestre, le nouveau studio basé à Amsterdam aux Pays-Bas nous délivrera son DLC, pour l’instant seulement connu sous son nom de code : Orange DLC.

Il reste encore trois contenus dont un DLC spécial anniversaire puisqu’il ramènera sur le devant de la scène une île que les joueurs de la première heure connaissent très bien : Maiden. Pour fêter les 16 ans de la série (Operation Flashpoint, ou Arma Cold War si vous préférez, est sorti en 2001), les développeurs ont décidé de recréer le terrain de jeu de cet épisode. Ce contenu sera gratuit.

Le contenu suivant, TAC-OPS DLC, se tourne plus vers le militaire avec des opéraient tactiques et autres joyeusetés pour les amateurs.

Le dernier DLC, qui est prévu pour le dernier trimestre viendra améliorer le gameplay des véhicules armés (Tanks DLC).

Comme vous le lisez, Arma III recevra un sacré suivi en 2017 avec du contenu gratuit et payant. Maintenant, il reste à voir la qualité de celui-ci. Bohemia aura aussi fort à faire avec DayZ, qui semble ENFIN entré dans une phase plus stable de développement avec le début de l’intégration des différents modules de son nouveau moteur, Enfusion.

Acheter Arma III ? (achat sponsorisé, finance le blog)